🐝  Les auxiliaires du jardinier pour éliminer les pucerons

🐝 Les auxiliaires du jardinier pour éliminer les pucerons

Il y a des pucerons sur vos fleurs?  Et si on prenait le temps d’observer et de laisser faire la nature plutôt que de pulvériser un insecticide, même bio, même « maison » et même le savon noir!?
En choisissant de pulvériser, vous constaterez vite qu’il faut sans cesse renouveler le traitement car ces pulvérisations empêchent l’installation d’un équilibre biologique au jardin.
Par contre, se résigner à accepter la présence des pucerons au printemps, c’est accueillir les nombreux auxiliaires du jardinier et favoriser la création d’un équilibre naturel dans le jardin Lire la suite de à propos de🐝 Les auxiliaires du jardinier pour éliminer les pucerons

🐜 Insectes auxilaires : Des fourmis sur les pivoines

🐜 Insectes auxilaires : Des fourmis sur les pivoines

Sur les boutons floraux des pivoines, les fourmis se régalent du miellat sucré sécrété par la plante avant la floraison.
Il paraît qu’elles raffolent de ce nectar au point de faire la guerre à tous les autres insectes qui s’approchent des boutons floraux.  Il est vrai que les pivoines sont rarement grignotées par les chenilles…
Un échange de services profitable à tous! Lire la suite de à propos de🐜 Insectes auxilaires : Des fourmis sur les pivoines

Petite bête: Oh, Punaise !

Petite bête: Oh, Punaise !

Les punaises ont une grande famille et j’en ai déjà observé différentes espèces dans mon jardin, au printemps ou en été. Le réchauffement climatique crée les conditions propices à leur développement…
On les connaît surtout pour cette effroyable odeur qu’elles dégagent afin de se protéger et pour le goût désagréable qu’elles laissent dans leur sillage après avoir visité une framboise. Beurk!
Mais sont-elles nuisibles?
Lire la suite de à propos dePetite bête: Oh, Punaise !

Auxiliaires du jardinier : L’aphidius

Auxiliaires du jardinier : L’aphidius

« Mais qu’est-ce que c’est encore cela? » se demande-t-on en découvrant ces espèces de pucerons obèses, beige clair, collés sur un rosier… . Rassurez-vous, rien de grave, que du contraire! Vous avez simplement la visite d’un ami des jardiniers! Avec les voraces larves de coccinelles et de syrphes, les perce-oreille et les demoiselles aux yeux d’or, voilàEn savoir plus surAuxiliaires du jardinier : L’aphidius[…]

🐝  Le téléphore, un allié du jardinier

🐝 Le téléphore, un allié du jardinier

Le téléphore livide se reconnaît principalement à ses élytres roux et son thorax orange. On l’observe d’avril à août. Ce sont des auxiliaires du jardinier car les adultes se nourrissent de petits insectes et participent à la pollinisation. Les larves sont également prédatrices, mais surtout d’escargots ou de vers de terre. Elles passent l’hiver dans le sol,En savoir plus sur🐝 Le téléphore, un allié du jardinier[…]

La cétoine dorée, elle me ressemble!

La cétoine dorée, elle me ressemble!

Aussi appelée « hanneton des roses », on la considère souvent comme nuisible car elle mâchonne le coeur des roses plus qu’elle ne les butine. Les boutons des fleurs sont souvent mangés avant même leur éclosion!  Malgré tout, je me sens un peu proche d’elle car j’ai 3 points communs avec ce coléoptère : j’aime la couleur verte dont elle habille ses hélytres, j’aime aussi le soleil et les roses, tout comme elle!
Même avec sa larve je me suis trouvé quelques points communs!
Lire la suite de à propos deLa cétoine dorée, elle me ressemble!

Réjouissances…

Réjouissances…

Mon jardin est un lieu de réjouissances multiples! Un lupanar! Les coccinelles vibrent d’un plaisir partagé dans tous les coins de feuillages!  C’est quelquefois difficile d’avoir une photo nette tant les mâles y mettent d’ardeur! Tout cela donne faim! En voilà une qui va commencer son festin du jour: une petite centaine de pucerons, au moins… Celle-ci parEn savoir plus surRéjouissances…[…]

🐞 Coccinelle jaune caméléon

🐞 Coccinelle jaune caméléon

Jaune sur jaune, cette coccinelle fait du mimétisme dans les tulipes ‘Sylvestris’…  La voilà qui s’entraîne pour l’épreuve des poteaux dans Koh Lanta…! Changement de pattes pour dégourdir les jambes… On la trouve dans la végétation basse (talus herbeux, lisières, jardins…) où elle se nourrit exclusivement d’oïdium, un champignon parasite de végétaux.