Vivace couvre-sol : les erigerons, une très longue floraison!

Vivace couvre-sol : les erigerons, une très longue floraison!

Ce début novembre, j’ai admiré une bordure d’Erigeron Karvinskianus toujours en fleurs au pied des rosiers, tout le long de la terrasse, chez Véronique!
C’est une plante vivace de soleil à très longue floraison: d’avril/mai à novembre!
Elle peut se développer dans très peu de terre mais demande un sol bien drainé.
Ses fleurs blanc-rosé à coeur jaune sont comme des petites pâquerettes toutes fines.

Lire la suite de à propos deVivace couvre-sol : les erigerons, une très longue floraison!

Solidago Fireworks

Solidago Fireworks

J’admire ce solidago chaque automne dans le jardin personnel d’André Eve. Je le trouve beaucoup plus naturel et gracieux que les variétés horticoles avec son joli port souple aux tiges légèrement arquées et ses longues et fines panicules de fleurs, d’abord vertes, qui créent peu à peu un véritable feu d’artifice jaune d’or qui illumine ce massif de juillet à fin octobre, en compagnie des asters, helianthus et autres floraisons tardives…. Lire la suite de à propos deSolidago Fireworks

Helianthus, soleil de fin d’été

Helianthus, soleil de fin d’été

A la fin de l’été, l’hélianthus ‘Lemon Queen’ reçu de ma pote-fleurs Claudine offre une profusion de très hautes marguerites, jaune citron.
C’est un cadeau en cette période de transition entre les saisons où le jardin est souvent un peu moins fleuri!
Au fil des années, la touffe est devenue belle et la floraison, qui ressemble à de petits tournesols, est toujours plus généreuse! Lire la suite de à propos deHelianthus, soleil de fin d’été

Amsonia

Amsonia

Une belle touffe de feuillage et une floraison aérienne! L’Amsonia est une vivace généreuse, à l’allure champêtre. Ses légers bouquets de fleurs en étoiles bleues apportent un charme naturel aux massifs, en lisière de sous-bois, dans les jardins « sauvages » ou romantiques ! Il se plaît au soleil ou à mi-ombre, en sol frais. Le feuillage léger se teinte de jaune en automne.
Lire la suite de à propos deAmsonia

Persicaria affinis Kabouter

Persicaria affinis Kabouter

Je suis complètement jalouse de ces tapis de persicaria affinis, en bordure d’une allée chez Joëlle! Je n’ai pas réussi à la garder au bord de mon bassin car la sécheresse avait sévit peu de temps après la plantation, or elle aime les sols frais. Comme je le regrette quand je vois ce ravissant couvre-sol bas, si florifère, dont les nombreux épis en camaïeu de rose à rouge carminé accompagnent merveilleusement de petits arbustes ou le pied d’un rosier, de l’été à l’automne, sans demander aucun soin, ni aucune taille

Lire la suite de à propos dePersicaria affinis Kabouter

Persicaria polymorpha

Persicaria polymorpha

Dans le jardin de Martine, impossible de ne pas remarquer cette plantureuse Persicaria polymorpha, si bien mise en valeur devant la haie de lauriers, en fond de massif! On dirait un arbuste mais en réalité, c’est une vivace spectaculaire qui forme ce buisson de 2m de hauteur.
Cette grande renouée forme une souche puissante, mais non drageonnante, d’où démarrent, chaque printemps, des tiges robustes avec un beau feuillage vert, lancéolé. Puis, pendant tout l’été, elle est couverte d’innombrables corymbes de fleurs blanc crème. Lire la suite de à propos dePersicaria polymorpha

🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

Les Geranium sanguineum sont des vivaces couvre-sol efficaces pour limiter les adventices, très faciles de culture et très robustes.
J’aime particulièrement leur joli feuillage profondément divisé. En plus, ils sont parmi les géraniums vivaces les plus complaisants: ils s’adaptent à toutes les expositions pas trop ombragées et sont peu exigeants sur la qualité du sol. Lire la suite de à propos de🌸 Mes indispensables : Géranium sanguineum

Gillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

Gillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

Ce dimanche, j’ai admiré dans le jardin de Grany son Gillenia en fleurs! Quelle grâce dans ces 5 pétales effilés, blanc pur! Quelle légèreté dans cette multitude de petites étoiles portées par un calice rose au-dessus de frêles tiges pourpres !
De mai à juillet, elles créent un nuage vaporeux, idéal pour éclairer les coins ombragés, même entre les racines des arbres.
La floraison nectarifère attire les insectes pollinisateurs et les calices rougeâtres restent longtemps décoratifs, même après la fanaison. Lire la suite de à propos deGillenia trifoliata, pour éclairer un coin de sous-bois…

Végétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

Végétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

Quelles vivaces utiliser pour végétaliser joliment le haut d’un muret de soutènement ou dissimuler en partie une maçonnerie afin de réduire son impact visuel, ou fleurir un muret construit avec des atalus (blocs en béton creux, empilables, végétalisables)?
Plusieurs vivaces de rocaille sont bien adaptées à ce type d’utilisation car elles se contentent de peu de terre et supportent parfaitement la sécheresse. Certaines s’installent bien dans une simple anfractuosité du muret et se ressèment dans les joints, les fissures…
Une fois installées, elles recouvrent sagement le haut du mur ou dégringolent en draperies fleuries sur les pierres. Lire la suite de à propos deVégétaliser un muret ou une rocaille avec des vivaces

Lychnis flos-cuculi ‘Jenny’

Lychnis flos-cuculi ‘Jenny’

Comment ne pas être séduite par l’allure délicate et très naturelle de ce lychnis flos-cuculi surgissant des hautes herbes dans une prairie fleurie, chez des clients cette semaine ?
Cette masse vaporeuse de couleur fraîche et éclatante a déjà capté mon regard de loin, puis j’ai craqué de près pour ces petites fleurs roses de 3 cm, très doubles, comme des petits pompons ébouriffés, s’élançant sur de solides tiges pourpres. Lire la suite de à propos deLychnis flos-cuculi ‘Jenny’

Jolies Ancolies…

Jolies Ancolies…

Que j’aime ces fleurs si fines et graciles, à la fois simples et raffinées, et pourtant bien robustes, qui reparaissent au jardin chaque printemps, se ressèment spontanément ici et là, s’hybrident avec leurs voisines pour créer des bébés métissés qui sont autant de surprises de formes et de couleurs…
C’est clair, en ce moment, elles sont indispensables pour fleurir le jardin, parce-que s’il ne fallait compter que sur les roses… Lire la suite de à propos deJolies Ancolies…

Mes indispensables : les stachys byzantina

Mes indispensables : les stachys byzantina

On les appelle Epiaire laineuse ou Oreille d’ours. Dans un cas comme dans l’autre, ces jolis noms laissent deviner la douceur du feuillage, épais et duveteux, qui donne trop envie de le caresser…
Ces vivaces couvre-sol dont le feuillage gris, persistant, est couvert d’un duvet soyeux, sont particulièrement bien adaptées au plein soleil et à la sécheresse, tout en étant bien résistantes au froid. Autrement dit, c’est une alliée de choix pour nos jardins qui doivent s’adapter aux changements climatiques, avec des hivers parfois rigoureux et des étés de plus en plus secs et caniculaires. Lire la suite de à propos deMes indispensables : les stachys byzantina

Ceraiste, oreille de souris

Ceraiste, oreille de souris

C’est une vivace couvre-sol efficace et très florifère. Son fin feuillage persistant, gris et duveteux, qui lui a valu le surnom d’Oreille de souris, est particulièrement bien adapté pour résister à la sécheresse et au plein soleil!
Ses rhizomes traçants et vigoureux lui permettent de coloniser rapidement une large surface, tel un tapis moelleux de 10 cm d’épaisseur, qui se couvre d’innombrables petites fleurs blanc pur de mai à juillet, selon le climat.
Elle est vraiment idéale en rocaille ou pour couvrir le haut d’un muret ou encore en bordure de massif, en terrain drainé, au soleil.
Lire la suite de à propos deCeraiste, oreille de souris

🐝  Aspérule odorante

🐝 Aspérule odorante

« Quelle est cette petite mignonne ? » m’a-t-on demandé en ce mois de mai, en pointant du doigt l’aspérule odorante qui borde le trottoir devant la maison. Cette petite vivace indigène de nos sous-bois est en effet très mignonne, autant en feuilles qu’en fleurs, quand elle est auréolée de centaines de petites ombelles blanches, mellifères et très légèrement parfuméesLire la suite de à propos de🐝 Aspérule odorante

🌺 Géranium cantabrigiense

🌺 Géranium cantabrigiense

J’ai installé ce printemps au jardin un Geranium cantabrigiense ‘Biokovo’, pour boucher un trou en bordure, sous un hydrangea.
Je le recommande souvent car c’est un costaud, avec un feuillage persistant qui forme un couvre-sol efficace et il offre de mignonnes petites fleurs blanches lavées de rose pâle avec un coeur d’étamines rose plus vif.
Il tapissera une belle zone que je ne devrai plus désherber puisqu’il empêchera la pousse des adventices!

Lire la suite de à propos de🌺 Géranium cantabrigiense

Douces pensées… Viola cornuta

Douces pensées… Viola cornuta

Tant que les Saints de Glace ne sont pas passés, je n’installe pas les annuelles dans mes jardinières, exposées plein nord.  Les petites pensées, très robustes, y passent les mois d’hiver sans broncher et refleurissent dès le mois de février-mars. Elles jouent encore parfaitement leur rôle en ce moment et ne s’octroieront une pause que pendant l’été, quand d’autres prendront le relais! Plus facile que ça, y’a pas!…
Lire la suite de à propos deDouces pensées… Viola cornuta

Phlox mousse

Phlox mousse

En ce moment, on voit fleurir un peu partout de larges coussins colorés, sur les murets, dans les rocailles… Les phlox mousse se couvrent littéralement de fleurs étoilées dans des coloris roses, bleus, mauves, blancs, pourpres ou bicolores… pastels ou assez vifs.
La floraison printanière ne dure que 2 à 3 semaines mais elle est si abondante qu’elle cache tout le joli feuillage persistant. Lire la suite de à propos dePhlox mousse

Corbeille d’or…

Corbeille d’or…

Cette corbeille d’or, qui se couvre d’un nuage de petites fleurs jaune très vif, est un éclat de soleil éblouissant au printemps!
J’aurais tendance à dire « trop jaune pour moi »… Mais chez les autres, j’aime bien! 😉
Je vais même sans scrupules jusqu’à vous la conseiller car c’est une vivace couvre-sol persistante vraiment facile, résistante au froid de nos hivers et qui tolère parfaitement la sécheresse estivale. Lire la suite de à propos deCorbeille d’or…

Mes indispensables : le lamium maculatum pour une bordure ombragée

Mes indispensables : le lamium maculatum pour une bordure ombragée

Je sais, certains vont me dire qu’ils ne peuvent plus souffrir le lamier à fleurs jaunes qu’ils tentent en vain d’éradiquer de leurs massifs! Moi aussi je me bats contre ceux-là dans un coin du jardin!
Mais j’ai envie de vous présenter de ravissants lamiers trop peu envahissants à mon goût, à fleurs roses ou blanches en avril-mai, mais surtout au feuillage panaché persistant qui forme un couvre-sol lumineux dans les coins ombragés ! Lire la suite de à propos deMes indispensables : le lamium maculatum pour une bordure ombragée

La Cardamine de ma Copine Caroline (ça fait des rimes!)

La Cardamine de ma Copine Caroline (ça fait des rimes!)

Ma copINE CaroLINE m’avait donné un petit bout de ses CardamINES il y a… Se pourrait-il qu’il y aie 2 ans déjà?… Quoiqu’il en soit, ma cardamine fleurit depuis fin février et j’adore ses grappes de toute petites fleurs rose lilacé, sans prétention, qui fleuriront normalement jusqu’en avril-mai, au-dessus d’un très joli feuillage caduc.
C’est un coup de coeur pour moi car elles me rappellent les bouquets de fleurs des champs que je faisais enfant! Lire la suite de à propos deLa Cardamine de ma Copine Caroline (ça fait des rimes!)