Les chroniques de mes jardins

Macro d’insectes : drôles de bêtes!

Macro d’insectes : drôles de bêtes!

J’ai découvert cet après-midi cette drôle de bête de près de 2 cm, identifiée grâce aux passionnés présents sur facebook: c’est l’Agapanthie à pilosité verdâtre. En effet, son corps est recouvert de poils. Les élytres noirs sont recouverts d’une ponctuation jaune et grise inégale. La tête présente des bandes noires et jaunes. Les antennes sontEn savoir plus surMacro d’insectes : drôles de bêtes![…]

L’aphidius, un auxiliaire au jardin

L’aphidius, un auxiliaire au jardin

« Mais qu’est-ce que c’est encore cela? » se demande-t-on en découvrant ces espèces de pucerons obèses, beige clair, collés sur un rosier… . Rassurez-vous, rien de grave, que du contraire! Avec les voraces larves de coccinelles et de syrphes, voilà d’autres auxiliaires parasites de pucerons! C’est une sorte de petite guêpe noire ( l’aphidius)  qui pond ses œufs dans les pucerons. L’adulteEn savoir plus surL’aphidius, un auxiliaire au jardin[…]

Parasite des jardins: Chrysomèle de la viorne

Parasite des jardins: Chrysomèle de la viorne

Si les feuilles de votre viburnum opulus, surnommé « Boule de Neige », sont dévorées par des larves d’insectes, il est probable qu ce soit des larves de la Chrysomèle de la viorne (Pyrrhalta viburni), un coléoptère dont la viorne obier est un hôte de prédilection. Avec un peu de chance, les oiseaux qui nichent à proximité y voient unEn savoir plus surParasite des jardins: Chrysomèle de la viorne[…]

La famille s’agrandit! Tonton le triton…

La famille s’agrandit! Tonton le triton…

Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée au jardin de Tonton le triton. Il a rejoint la famille et s’est installé dans notre petit bassin qu’il a détecté à distance grâce à l’odorat! Quel flair! Oh, rien d’exceptionnel puisque le triton alpestre, bien qu’espèce menacée, est largement répandu dans toute la Belgique! Mais qu’est-ce que nousEn savoir plus surLa famille s’agrandit! Tonton le triton…[…]

Une guêpe qui a le compas dans l’oeil!

Une guêpe qui a le compas dans l’oeil!

Quel artiste a découpé au compas le tendre feuillage de ce rosier ? Les abeilles ou les guêpes solitaires (de la famille des Megachilidae) découpent les feuilles pour tapisser leurs nids, souvent enterrés. Elles en fabriquent des petits pots végétaux dans lesquels elles vont amasser de quoi nourrir la larve, puis pondre. Elles sont inoffensivesEn savoir plus surUne guêpe qui a le compas dans l’oeil![…]