Des pucerons sur les fleurs

Vous paniquez quand vous voyez vos rosiers infestés de pucerons?  Pourtant ce n’est pas grave du tout!
Moi, je me réjouirais presque du futur banquet qui se prépare, les joyeuses agapes!

Le buffet est servi!

Le buffet est servi et le repas sera copieux pour les mésanges installées au jardin et pour les larves de coccinelles quand elles sortiront se goinfrer de pucerons…

pucerons sur les rosiers. Que faire?
Des pucerons sur les rosiers. Que faire?

Une larve de coccinelle dévore environ 150 pucerons par jour!

larve de coccinelle montant à l'assaut pour dévorer les pucerons
larve de coccinelle montant à l’assaut pour dévorer les pucerons

D’autres auxiliaires du jardinier

D’autres insectes auxiliaires voleront bientôt au secours des rosiers comme les aphidius (sorte de petite guêpe noire) qui pondent leurs oeufs dans les pucerons… et les pucerons ressembleront un temps à de grosses momies obèses collées aux feuilles… (clic pour en savoir plus)

auxiliaires du jardinier: au milieu des pucerons, une grosse "momie" dorée, c'est un puceron parasité par une larve d'aphidius
auxiliaires du jardinier: au milieu des pucerons, une grosse « momie » cuivrée, c’est un puceron parasité par une larve d’aphidius… En blanc, des exuvies de pucerons, c’est-à-dire leurs peaux mortes abandonnées après la mue
momies de pucerons squattées par des larves d'aphidius
momies de pucerons squattées par des larves d’aphidius

Les syrphes aussi se montreront très efficaces pour me débarrasser des pucerons au jardin: leurs larves peuvent en dévorer jusqu’à 400 au cours de leur développement larvaire! clic ici pour en savoir plus.

larve de syrphe, prédateur de pucerons. On devine la présence d’exuvies blanches (peaux desséchées, sorte de carapaces, que les pucerons abandonnent lorsqu’ils muent).
larve de syrphe, prédateur de pucerons. On devine la présence d’exuvies blanches (peaux desséchées, sorte de carapaces, que les pucerons abandonnent lorsqu’ils muent).
larve de syrphe
autre larve de syrphe, un précieux auxiliaire du jardinier

Comptez aussi sur les mésanges, les perce-oreilles, la malachie à deux points, les chrysopes….

chrysope, insecte auxiliaire

Vous n’avez pas de coccinelles et autres auxiliaires au jardin? Catastrophe!
Clic ici pour savoir comment attirer les coccinelles chez vous.

Quelles solutions?

Et si mes invités ne sont pas assez rapides ou pas assez gourmands pour me débarrasser des indésirables? (ce qui m’étonnerait beaucoup mais soit, admettons…).

pucerons
pucerons sur un rosier

Tant que les pucerons sont peu nombreux, on peut facilement nettoyer les branches infestées à la main en écrasant les quelques pucerons du bout des doigts. Beurk! Mais c’est efficace !

pucerons sur une ancolie
pucerons sur une ancolie

Quand ça empire, si on n’a pas le courage d’attendre que les prédateurs naturels fassent le travail, on peut simplement déloger les colonies de pucerons en les aspergeant avec le jet d’eau du tuyau d’arrosage.
Cela ne risque pas de nuire aux auxiliaires du jardin.
Par contre, l’eau risque de propager un éventuel champignon comme la rouille ou les taches noires

Même les traitements insecticides bio (purins naturels, savon noir) doivent absolument être employé avec modération car si vous supprimez tous les pucerons, les coccinelles ne resteront pas, faute de nourriture!
On entend souvent dire qu’il faut pulvériser, en fin de journée, sur les colonies de pucerons, du purin de fougère ou de l’eau savonneuse.
Ce n’est pas sélectif et d’autres insectes, auxiliaires du jardinier, pourraient en pâtir! Ce serait dommage,… cela ne favorise pas l’équilibre de l’écosystème!

C’est sans fin: si on pulvérise tous les pucerons, alors les coccinelles et mésanges iront nicher ailleurs, là où elles trouveront une nourriture saine. Ainsi, jamais aucun auxiliaire ne s’installera durablement au jardin et vous serez à nouveau obligés de pulvériser pour vous débarrasser des parasites…

Mais alors, on fait quoi????  Rien!

On attend les prédateurs naturels qui auront vite fait de faire le nettoyage à notre place: les coccinelles et leurs larves, les syrphes, les aphidius, les mésanges,…
Faites confiance à la Nature et laissez l’équilibre biologique s’installer au jardin!
Cela peut prendre 2 à 3 ans après l’arrêt des traitements mais ensuite, quelle tranquillité de ne plus avoir à se soucier de ces pucerons! Et quel plaisir d’observer les auxiliaires à l’oeuvre!

Je vois déjà les coccinelles s’affairer dans tous les feuillages pour assurer leur vorace descendance…

accouplement de coccinelles
accouplement de coccinelles

Elles assurent la pérennité de la race: leurs minuscules oeufs jaunes sont collés au revers des feuilles.

oeufs de coccinelles, collés au revers des feuilles
oeufs de coccinelles, collés au revers des feuilles

Elles y mettent tant d’ardeur… j’ai confiance!

accouplement de coccinelles sur rosa 'Cornélia'
accouplement de coccinelles sur rosa ‘Cornélia’

23 commentaires sur “Des pucerons sur les fleurs

      1. Merci Malo de me répondre si rapidement. Je prends bonne note. Je crois vraiment qu’il va falloir que je saute le pas ! quand je vois ce que tu arrives à faire …… c’est tout simplement magique ! Bonne soirée

  1. Les produits chimiques je ne les achète jamais. Nos ancêtres n’avaient pas tous ces produits et ils réussissaient leurs cultures. Merci de partager avec nous.
    Ce soir, j’ai vu un premier bouton sur mon rosier grimpant Pierre de Ronsard rempli de pucerons ! J’étais assez surprise de voir le bouton et surtout les pucerons.
    Tu as l’air d’apprécier ton nouvel APN, surtout pour la macro. Je n’ai pas eu le temps de répondre à tous tes derniers articles, mais je les ai lus.
    Bonne soirée.

  2. Une chouette macro !
    C’est très bien d’essayer de limiter la pollution des pesticides mais il faudrait que les plus grands pollueurs, les cultivateurs, s’y mettent aussi et ça ce n’est pas pour demain …
    Bises
    MC

  3. Mon dieu déjà tous ces pucerons!!!
    Incroyable!
    L’an dernier je n’ai rien fait, les pucerons partent naturellement vers le mois de juillet!! et mes roses ont fleuri tout de même!
    Bisous
    ps: je file au jardin, je ne l’ai pas vu depuis 2 jours!

  4. bonjour à tous, je commence aussi déjà à voir ces vilaines petites bêtes qui bouffent les boutons de roses. On m’avait aussi conseillé le produit vaisselle dans 1 l d’eau ! qu’en pensez-vous
    dosage = 1 pshittttttttttttt pour 1 l d’eau

    1. Je n’ai jamais testé l’efficacité du produit de vaisselle… mais cela a sans aucun doute le même impact négatif que le savon noir sur toute la petite faune du jardin…

  5. autre question que je sépare pour pas mélanger :
    les feuilles de mes rosiers tiennent bien sur les rosiers plantés la première année puis la seconde elles commencent à tomber, sont tâchées. Je ramsse je brûle mais comment remédier à ce souci qui me donne des branches dépouillées ?
    ma terre est acide (en Creuse) comment amender le sol si c’est pas bon pour les rosiers. Merci à tous de vos réponses

    1. Sans doute les rosiers ont-ils été traités par le pépiniériste avant que vous ne les achetiez, ce qui explique qu’ils sont en bonne santé la première année…
      Il est judicieux de choisir les rosiers que l’on va planter au jardin en tenant compte de leur résistance aux maladies. Certains sont plus résistants (voir les catalogues). On évite ainsi bien des déboires.
      Un peu de lecture sur le marsonia : https://lesjardinsdemalorie.be/marsonia-des-taches-noires-sur-les-rosiers/
      Bonne soirée!

  6. Ce matin j’ai observé un balais de moineau qui se nourrissaient des pucerons sur mon Gertrude Jeckyl , je n’utilise aucun produit .
    La nature s’en charge …
    J’ai préférer détruire tout mes 2 derniers buis ,je préfère mes oiseaux que d’essayer de d’ecarter les pyrales ,il y en avait un nombre incalculable c’etait répugnant .
    Un bon feu à brûler ces sales bêtes !!!! Ainsi aucun risque de les envoyer plus loin .
    Bonne semaine Malo ,bisous

    1. Quel joli spectacle! Merci les oiseaux! Ce sont de précieux alliés!
      J’ai aussi arraché 2 buis l’année dernière. D’autres vont peut-être suivre ce printemps… On verra!

  7. Bonjour Malo, j’ai traité ,une seule fois il y a 30 ans , mes rosiers. J’ai eu tellement mal à la tête que j’ai arrêté tous les traitements phytosanitaires. J’ai énormément d’allergies et intolérances respiratoires et alimentaires. Mon médecin dit que c’est très bien comme ça je ne m’empoisonne pas. Depuis je fais comme toi, j’écrase les rares pucerons que laissent toutes les mésanges et les rosiers qui sont malades je m’en débarrassse . Je ne traite même plus le pécher contre la cloque: j’enlève les premières feuilles malades et après il se rétablit de lui-même. Par contre, j’ai été obligée de sacrifier un magnifique piéris attaqué massivement par des trips.

    1. Bonsoir,
      C’est bien la preuve que le jardinage sans produits chimiques donne de bons résultats. Quand l’équilibre biologique s’installe, c’est un monde parfait pour la Nature et pour l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *