Marsonia: des taches noires sur les rosiers

« Les feuilles de mon rosier ont des taches rondes, brun / noir.
Les feuilles jaunissent et tombent.
Que dois-je faire? »

feuilles de rosiers atteintes de marsonia

C’est sans doute le marsonia, une maladie cryptogamique assez fréquente, favorisée par une ambiance humide.
Les journées chaudes de ce printemps, combinées aux nuits encore humides, ont été propices à son développement.
La maladie est contagieuse : le vent ou l’eau dispersent les spores du champignon sur d’autres feuilles ou d’un rosier à l’autre.  De plus, le champignon hiverne sur les feuilles mortes, au sol, et contamine les végétaux au printemps, par temps pluvieux.

Dès les premiers symptômes, supprimez au fur et à mesure les feuilles atteintes et ramassez celles tombées sur le sol afin de limiter la propagation. Brûlez-les ou jetez-les, mais ne les mettez pas sur le compost!

feuilles atteintes de marsonia ou maladie des taches noires

 

En cas d’attaque trop importante et si le temps est humide, on peut appliquer un traitement naturel:  pulvériser toutes les 3 semaines une décoction de prêle ou du purin d’ortie, sur l’ensemble du rosier, tiges et feuilles (des deux côtés).

Pour limiter les risques d’attaque, mieux vaut prévenir que guérir ! 

  • Optez dès le départ pour des variétés de rosiers résistantes au marsonia.
    Précisez au pépiniériste si vous avez un sol calcaire car seuls quelques pote-greffes y sont adaptés.
  • Choisissez judicieusement l’emplacement : les rosiers aiment généralement un sol léger et neutre, au soleil, et un espace bien aéré.  Evitez donc de planter un rosier dans un endroit humide et ombragé. Les sols lourds et des plantations trop denses sont des conditions aggravantes.
  • Veillez à maintenir une bonne aération du feuillage en taillant correctement les rosiers et en évitant les plantations trop denses.
  • Arrosez plutôt le matin en évitant toujours de mouiller le feuillage.
  • Éliminez toujours tous les déchets de taille des rosiers, feuilles, rameaux abîmés, bois mort, etc.  Brûlez-les ou jetez-les, mais ne les laissez pas sur le sol et ne les compostez pas!
  • Vous pouvez éventuellement appliquer un traitement préventif si vos rosiers ont été malades l’année précédente, puisque le marsonia peut « hiverner » et se propager à nouveau d’une année sur l’autre.
    Pour cela, nettoyez convenablement vos rosiers à l’automne (suppression des feuilles malades et du bois mort).
    Puis, de mai à mi-septembre, pulvérisez
    – soit du purin d’ortie ou de prêle toutes les 3 semaines (1 litre de purin pour 10 litres d’eau), sur l’ensemble du rosier, tiges et feuilles (des deux côtés).
    – soit du lait ÉCRÉMÉ toutes les 3 semaines.

Recette du purin de prêle: 

Le purin de prêle est efficace contre les trois principales maladies des rosiers (taches noires, oïdium et rouille):
Faire tremper 100 g de feuilles de prêle dans un litre d’eau de pluie pendant 24 heures.
Faire bouillir le tout pendant 30 min.  Laisser refroidir.
Utiliser cette solution filtrée en pulvérisation diluée à 10%.
(On trouve désormais dans le commerce des orties en granulés, très efficaces pour réaliser votre propre purin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *