🌹 Petit florilège de mes roses les plus parfumées

Je plonge dans mes souvenirs et je me revois l’été dernier, le nez enfoui dans des corolles lourdes de pétales…
Quelles étaient ces belles roses dont les fragrances m’enivraient alors?
Comme j’ai hâte de retrouver bientôt leurs parfums sublimes, les notes florales, fruitées ou musquées, parfum de thé ou de myrrhe… Toutes ces fragrances qui évoluent selon l’heure du jour et même d’une journée à l’autre, selon l’humidité et la chaleur… 

Rosa alba « Cuisse de Nymphe’

Les roses pâles, doubles, un peu lâches, s’épanouissant à plat, exhalent un parfum suave de roses anciennes, raffiné, poudré, à son apogée lorsque la fleur s’ouvre le matin.
L’odeur de rose ancienne, c’est le parfum qui évoque le plus la rose dans l’inconscient collectif: suave, riche et puissant. (clic)

‘Cuisse de Nymphe’ (ancien, alba, 1550)

Rosier ‘Yolande d’Aragon’

On le dit « inoubliable » son puissant parfum, subtil, typique de la rose ancienne! Et c’est vrai!
Ses larges fleurs pleines, de 10 à 15 cm de diamètre, sont rose soutenu ombré de pourpre avec un oeil vert en son coeur.  Avec un ample feuillage sain, vert glauque. (clic ici)

‘Yolande d’Aragon’, Portland, rosier ancien créé par Vibert en 1843, 150 x 80 cm, sain et remontant.

rosier ‘Gertrude Jekyll’

Un parfum puissant, délicieux, et souvent décrit comme « la quintessence de la Rose Ancienne ».
Ce rosier vigoureux forme un arbuste de taille moyenne, érigé, portant de grandes fleurs rose vif et lumineux. (clic ici)

rosa ‘Gertrude Jekyll’

Rosier ‘Comte de Chambord’

Il sent le savon pour bébé, le savon Cadum…  Je ne me lasse pas de ce doux parfum tout droit sorti de mon enfance.
Je m’incline à ses pieds, pour fourrer le nez dans ses pétales roses lilacés, fins comme du papier de soie, au parfum musqué.
Il a un beau feuillage sain et des fleurs sublimes.
L’Odeur de musc provient des étamines et a pour fonction d’attirer les insectes pollinisateurs. Mais il m’attire, moi aussi!

‘Comte de Chambord’, Portland, 120 x 80 cm, Fleur très double rose soutenu, Parfum puissant, Remontant.

Rosa damascena ‘Rose des Quatre Saisons’

La rose parfumée par excellence! Cultivée depuis des siècles la rosa damascena est la rose la plus utilisée dans le monde de la parfumerie…

Rose des Quatre Saisons

Rosier ‘Félicia’

Ses larges bouquets se succèdent tout l’été et embaument le jardin de leur parfum musqué. (clic ici)

rosa ‘Félicia’

Rosier ‘Mortimer Sackler’

Un véritable coup de coeur! Je ne résistais pas à l’envie de sentir à chaque passage son délicieux parfum de rose ancienne aux notes fruitées. Ses fleurs rose tendre résistent bien à la pluie et aux orages.
Du bouton à la fleur, il est charmant. (clic ici)

‘Mortimer Sackler’

Rosier ‘The Generous Gardener’

Ses roses ont une teinte très délicate, rose tendre à presque blanc, et un parfum subtil avec des notes de rose ancienne, de musc et de myrrhe. Remontant, vigoureux et sain, il s’incline avec élégance. (clic ici)

rosa ‘The Generous Gardener’ dans les épis de lysimachia clethroides

Rosier ‘Princesse Alexandra of Kent’

Encore un qui m’a fait succomber… Ses magnifiques fleurs ont un parfum exquis, puissant et rafraîchissant de rose Thé, évoluant vers des arômes citronnés aux notes de cassis (disent-ils sur le site de David Austin!)
Le parfum de rose Thé est délicat et raffiné. Ses effluves peuvent évoquer le thé mais aussi des notes de terre humide, de violette, d’iris et de malt à whisky. (clic ici)

rosa ‘Princesse Alexandra of Kent’

Rosier ‘Munstead Wood’

Somptueuse fleur au divin parfum de rose ancienne avec des notes fruitées « de cassis, myrtille et quetsche ». (miam!)
(clic ici)

rosa ‘Munstead Wood’, David Austin 2007, rustique (-20°), sain et très remontant, 90 x 75 cm,

Rosier ‘A Shropshire Lad’

Même s’il est difficile d’accès, je trouvais toujours le moyen de m’aventurer au fond du massif pour respirer le parfum de ses grandes fleurs rose pêche.  C’est un rosier très parfumé (à la banane dit-on!), bien remontant et qui a de surcroît une très bonne résistance aux maladies. Il aime le soleil.

‘A Shropshire Lad’, Austin 1997,

Rosier ‘Reine des Violettes’

Un coup de coeur, un coup de foudre, appelez-ça comme vous voudrez, mais je le trouve complètement irrésistible ce rosier!
Et que dire de son lourd parfum de rose aux notes de lilas…  (clic ici)

rosa ‘Reine des Violettes’

Rosier liane ‘Paul Himalayan Musk’

Un géant, vigoureux. Sa floraison unique à un puissant parfum musqué.  (clic ici)

rosa ‘Paul’s Himalayan Musk’

Rosier anglais ‘Constance Spry’

Un des rosiers anglais les plus parfumés! Ses belles grandes fleurs en coupes profondes et bien pleines ont un parfum envoûtant, aux notes d’épices et d’encens.  Mais il ne fleurit qu’une fois, en juin et peut se montrer sensible aux maladies…
(clic ici)

rosier ‘Constance Spry’

Rosier ‘Golden Celebration’

Comme beaucoup de rosiers d’Austin, il ne démérite pas : toujours fleuri, avec de grandes fleurs d’un beau jaune chamois avec la chaleur estivale, plus pâle à la remontée.
« Parfum puissant de Rose Thé développant des arômes délicieusement mêlés de fraise et de vin de Sauternes. » (c’est que ça donnerait faim de lire les descriptions des catalogues de rosiéristes !) (clic ici)

rosa ‘Golden Célébration’

Rosier anglais ‘The Pilgrim’

De grandes coupes très doubles, presque des pompons de pétales s’ouvrant peu à peu en très grandes rosettes aplaties, jaune doux pâlissant sur le pourtour. Elles exhalent un parfum épicé, moyennement puissant, « parfait équilibre entre la Rose Thé et la myrrhe ».  Sain et vigoureux ce rosier refleurit tout l’été, de juin à octobre. (clic ici)

‘The Pilgrim’

Rosier anglais ‘Scepter’d Isle’

‘Scepter’d Isle’ forme un arbuste au port dressé, d’1,10m environ, au feuillage bien sain!
Il n’arrête pas de fleurir toute la saison!  Ses fleurs moyennes, en forme de coupes rose tendre, dévoilent un coeur d’étamines jaunes, exhalant un parfum de rose ancienne aux notes de myrrhe. (clic ici)
J’ai découvert que ce que les catalogues décrivent comme étant un « parfum de Myrrhe » me fait penser, moi, à l’odeur de l’anis (et je n’aime pas les bonbons à l’anis!)… Dans le langage des parfumeurs, un « parfum de myrrhe » évoquerait l’odeur du cerfeuil musqué (Myrrhis odorata).

rosa ‘Scepter’d Isle’

Rosier ‘Jacques Cartier’

Les fleurs de couleur rose tendre, aux nombreux pétales, exhalent un merveilleux parfum de lavande (clic ici)

rosa ‘Jacques Cartier’

Rosier ‘Sweet Juliet‘

‘Sweet Juliet‘ n’est pas très vigoureux chez moi. La concurrence y est rude pour lui je crois… Mais quand je cueille une rose et que je la ramène à la maison, je ne me lasse pas de respirer son parfum citronné… Un parfum, et me voilà pâmée!
J’adore!  (clic ici)

rosier ‘Sweet Juliet’

Rosier ‘Blush Noisette’

On sent son parfum de roses anciennes rien qu’en passant près de lui. Si vous plongez le nez dans ses roses, un soupçon d’épices s’en dégage mais je n’ai jamais réellement senti le clou de girofle comme on le dit (clic ici)

rosa ‘Blush Noisette’

Rosier ‘Rose de Rescht’

Dommage qu’il ne soit pas vraiment sain contrairement à ce qu’on en dit… Mais ses petites fleurs pleines, pourpre cramoisi, sont très parfumées. (clic ici)

rosa ‘Rose de Rescht’

Rosier ‘Gentle Hermione’

On en mangerait! Les fleurs en coupes peu profondes, rose pâle virant au rose chair sur les pétales extérieurs, ont un « parfum puissant et chaleureux de myrrhe »(clic ici)

‘Gentle Hermione’

Rosier ‘Young Lucidas’

‘Young Lucidas’ en plus de son riche coloris, a un parfum délicieux. Austin décrit son parfum comme suit: « Un parfum délicieux qui change nettement avec l’âge mûr de la fleur. Il commence en tant que thé pur puis passe à un mélange de thé et de Rose Ancienne avec un soupçon de bois de cèdre ».
La fleur est grande et pleine, profondément évasée, d’une extraordinaire teinte mêlée de rose, magenta et rouge foncé. Les pétales extérieurs ont tendance à porter sur le violet clair.
A en croire la description dans les catalogues de rosiéristes, ce rosier Anglais formerait un solide buisson d’environ 120m x 90 cm, très sain. Mais après des années de culture chez moi, je peux dire que ce rosier n’est pas très florifère et surtout pas si sain… Pour ces raisons, j’envisage de l’enlever du jardin, même si ses fleurs sont magnifiques et délicieusement parfumées.

‘Young Lycidas’

Ce sont là certaines roses parfumées de mon petit jardin.  Au départ, je comptais n’en citer qu’une dizaine puis finalement, je crois que je me suis laissé emporter par mes souvenirs…

Mais si je pouvais étirer les limites de mon terrain pour planter des rosiers encore et encore, je choisirais peut-être certains rosiers botaniques très parfumés comme rosa rugosa ‘Blanc double de Coubert’, le parfum suave du rugosa ‘Roseraie de l’Haÿ’ ou alors celui capiteux et enivrant de ‘Mme Isaac Pereire’ (malgré sa sensibilité au marsonia?), rosa centifolia ‘Muscosa’ ou rosa gallica ‘offocinalis’,…

‘Roseraie de l’Haÿ’ chez Grany

Le rosier ancien  ‘Souvenir du Dr Jamain’ me tenterait aussi, bien remontant, ses grosses roses pourpre lie-de-vin sombre et velouté ont « un glorieux parfum » et il excelle paraît-il dans les zones ombragées.
Et puis aussi ‘Stanwell Perpetual’ « dont le parfum de fruits confits est le plus présent au petit matin »…   et aussi ‘Martine Guillot’ « Tout me plaît : la forme des boutons, des fleurs, le port gracieux… Et le parfum est à tomber! » (dixit ma belle-maman!).
‘Red Parfum’  Comme son nom l’indique, il ne peut être que parfumé !
 Rosée du matin‘, une obtention d’André Eve, un rosier de bordure dont les églantines ont un parfum frais et léger
‘Martin des Senteurs’…

Stanwell Perpetual – Damas 1837

Sans compter qu’il suffit de lire la description des parfums dans le catalogues Austin pour avoir envie de toutes les respirer…
Prenez pour exemple le rosier ‘Boscobel’ ainsi décrit : « les roses exhalent un puissant parfum floral et fruité, qui rappelle l’aubépine avec des pointes de fleur de sureau, de poire et d’amande »…  J’en ferais bien un crumble tiens!

Les fleurs du rosier moderne ‘Chantal Merieux’ « exhalent un puissant parfum aux notes de framboise, myrrhe, anis et même de cidre selon l’heure et le jour ».
Le rosier ‘Sophie Rochas’, petit rosier aux grandes roses doubles et dentelées. « Fragrance harmonieuse, raffinée, avec pour note de fond poudrée et florale le lilas et la rose, et pour note de tête l’arôme du pamplemousse et du citron ».
Rosier ‘La Rose de Molinard’, « Ses roses libèrent un parfum complexe et enivrant de rose ancienne, où l’on décèle des notes de poire, de pomme, mais aussi de fruits exotiques et d’agrumes ».

Ça ne vous donne pas envie tout ça!?
De respirer bientôt vos rosiers les plus parfumés ou… de manger! 😉

26 commentaires sur “🌹 Petit florilège de mes roses les plus parfumées

  1. Merci de nous faire rêver ! J’adorerais avoir tous ces rosiers dans mon jardin qui, malheureusement, est bien trop petit…
    Encore une belle journée qui s’annonce au jardin. Profite-en bien !
    En ce qui me concerne, je vais continuer mes semis d’annuelles.

    1. Si petit que ça? J’en ai plusieurs dizaines dans à peine 4 ares… Il y a sûrement moyen de trouver la place pour l’un ou l’autre chez toi, pour tenir compagnie à tes annuelles! 😉
      Bon dimanche!

  2. J’en suis encore au parfum des jacinthes, mais de te lire, ça donne le tournis! J’ai hâte de voir ces rosiers – les quelques-uns énumérés que j’ai chez moi , et d’autres encore – prendre leur essor! Merci pour ces évocations parfumées. C’est délicieux!
    Bon weekend pascal.

  3. a dit :

    J ai plante l année dernière Munstead Wood ,reine des violette ,Jacques Cartier,comte, de chambard…les autres me font envie…j attends avec impatience leur floraison…merci Malorie bon weekend rose de récit sent très très bon

    1. De jolis choix et des parfums divins! Vous devez attendre les floraisons avec impatience!
      « Rose de récit »? Je crois que le correcteur orthographique a fait des siennes…
      A bientôt!

  4. Oh là là oui tu m’a donné envie.
    Tous ces rosiers que je n’ai plus et qui sont restés dans mon ancien jardin… Si j’en ai ramené quelques uns, j’espère qu’ils vont se plaire ici pour en ajouter à nouveau. Mais je suis lucide, cette terre sableuse ne sera pas forcément très accueillante. On verra…
    Belle journée Malorie

  5. Tu as choisis un sujet qui ne risque pas de faire grossir encore plus tout le monde pour cette fête de Pâques !

    Alors, chez moi, LE plus parfumé, c’est PARFUM d’EVITA.. ou aussi appelé BRISE PARFUM ! sans conteste.
    Après, RdR, Gentle Hermione sont, bien sur, très parfumés
    Stanwell Perpetual, et aussi Mon Amie Claire (fille du premier) sont puissamment parfumés !
    Mortimer Sackler, proche des deux Gentle Hermione de mon jardin me semble moins parfumé, mais bon.
    Il y a aussi le parfum très délicat de Hume’s Blush Tea.. et Marie Pavic pour les Chine..
    Je suis enchantée parfois par les parfums de Calapuno, Isarperle, et surtout Poustinia..

    Bonne fête de Pâques à toute ta famille aussi bien qu’à toi

    Merci beaucoup Malorie pour ton merveilleux blog si plein de partages

  6. Bonjour Madame,
    Je me suis inscrite pour une visite de votre jardin en juin parce que je me demande comment vous faites pour mettre autant de rosiers dans une jardin de 6 ares. Moi, j’ai 10 ares et une centaine de rosiers et je trouve que c’est déjà beaucoup; Cependant, quand je vois un rosier qui me plait, je faiblit. Je suppose que la visite sera annulée .
    Prenez soin de vous et de vos roses.
    Bon week-end de Pâques.

    1. Bonsoir,
      Mon jardin fait à peine 4 ares… 😉 Comme je comprends votre faiblesse devant la beauté et le parfum des roses… Si j’avais la place, j’en planterais encore et encore!
      J’ignore comment ça va aller d’ici juin. Je crains en effet de devoir annuler mais gardons espoir…
      Merci pour votre message! Prenez soin de vous,
      Bon dimanche!

  7. Oui un beau florilege de rosiers bien connus et on ne se demande pas pourquoi. J’ai le rosier Line Renaud (article ds mon blog ) qui est tres parfumé et sa rose est belle et le rosier super sain au feuillage rouge en debut printemps. Bon we de Paques

  8. Et moi je rajoute Marie Louise, un damas pas très connu non remontant mais parfum divin et Mme Isaac pereire bien connu au parfum inégalé (enfin pour moi)!
    On a quelques rosiers en commun Malo ,je ne peux plus me laisser tenter hèlas par ceux que je n’ai pas ,la place m’étant comptée !
    bonne journée !

  9. Bonjour merci de me faire rêvé j’ai un jardin de plus de milles mètres carrés, je ne peux pas y aller cela est très très dur. Merci encore cela ma fait du bien. André retraité.

    1. Merci beaucoup pour votre message André! Je suis heureuse de pouvoir vous apporter un peu de réconfort à travers le blog. Prenez soin de vous
      Belle soirée.

  10. Bonjour,
    Appel à l’équipe /
    Pour des raisons dermatologiques (ma peau est très réactive aux griffures piqûres & co ), je suis à la recherche de rosiers sans épines.
    J’ai planté il y a une dizaine d’années un Zéphirine Drouhin. Il n’était pas très heureux chez moi, j’ai essayé plusieurs endroits de plantation mais la rouille était très présente et ses roses ne fanaient pas avec beaucoup d’élégance. Par contre il n’a pas d’épines et sans divinement bon.
    Ma quête, mon Graal
    __________________
    Un rosier sans épines, qui sente bon, dans les tons roses (pâle ou très foncé, voir violet-pourpre cela m’est égal) et dans l’idéal en forme de coupe.
    Est-ce que ma recherche est peine perdue ou existe-t-il la perle rare ?
    Dans l’attente de vous lire,
    Belle journée,
    Pascale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *