❤ Focus sur le rosier ‘Mortimer Sackler’

Entre Mortimer et moi, dès le début, ça a été une véritable histoire d’amour!
Un coup de coeur, un coup de foudre, appelez-ça comme vous voudrez, mais je le trouve complètement irrésistible ce rosier!
Il a un charme déconcertant! Je suis tombée fada au premier regard, il n’a pas dû me faire la cour bien longtemps celui-là!

rosa ‘Mortimer Sackler’, au plein épanouissement, ses fleurs de 9 cm dévoilent des étamines dorées
rosier ‘Mortimer Sackler’,  rosier anglais musqué, obtention David Austin 2002.

Ses fleurs rose tendre résistent remarquablement bien à la pluie et aux orages.
Il me courtise ainsi des semaines durant, en m’offrant ses bouquets de roses qui exhalent un parfum délicieux et fruité.
Vaillant et parfumé, il mérite bien tout l’amour que je lui porte depuis qu’il est arrivé au jardin, en 2011.

rosa ‘Mortimer Sackler’

Du bouton à la fleur (9 cm), il est charmant.
Ses longues tiges qui naissent d’une belle couleur pourpre sont presque sans épines. Un rosier aussi désarmé que désarmant…
Je l’ai planté près de la pergola de la terrasse. C’est un petit grimpant de 250 cm, sain et très remontant, idéal palissé au bord d’un lieu de passage puisqu’on ne risque pas de s’y accrocher.
Ses tiges sont raides, très droites, peut-être un peu difficile à courber quand on veut le palisser. Aussi conviendrait-il bien en fond de massif ou palissé sur un mur ou une tonnelle.

L’été, dans mon jardin, sa floraison se marie à celle de la clématite viticella rubra mais il serait également très joli avec la clématite texensis ‘Princesse Diana’ ou un jasmin blanc.

rosa ‘Mortimer Sackler’ et clématis viticella rubra
rosa ‘Mortimer Sackler’ et clématis viticella rubra
rosa ‘Mortimer Sackler’ fâne avec élégance

Son élégant feuillage vert, parfois teinté de pourpre, est parfaitement sain.
Il fleurit tout l’été si je prend la peine de couper les fleurs fanées au fur et à mesure.
Et même quand ses roses fanent, elles le font avec élégance…

rosa ‘Mortimer Sackler’ (jeune feuillage en mai)
rosa ‘Mortimer Sackler’
rosa ‘Mortimer Sackler’ pâlit et fane avec élégance
rosa ‘Mortimer Sackler’ rosier anglais, obtenteur David Austin
rosa ‘Mortimer Sackler’
rosa ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier’ Mortimer Sackler’ plein de belles promesses
rosa ‘Mortimer Sackler »
rosa ‘Mortimer Sackler »

Taille et entretien

Eliminez les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison pour stimuler l’épanouissement d’autres boutons. Ainsi, il fleurira durant toute la saison.
Au sortir de l’hiver (février/mars), je taille tous mes rosiers grimpants remontants (= qui refleurissent).  clic ici pour en savoir plus

Pour le beau Mortimer, la taille est légère: je me contente d’enlever le bois mort quand il y en a…
C’est un arbuste très facile, très résistant et très sain, il se passe sans problème de traitements.
Parfait pour les jardiniers débutants ou contemplatifs.

Après quelques années, ‘Mortimer Sackler’ a tendance à surtout fleurir au sommet. Aussi, quand il a grandi, il est judicieux de lui garnir le pied avec une vivace moyenne ou de lui adjoindre une clématite, ou éventuellement de couper légèrement plus court quelques tiges à l’avant pour étager la floraison.

rosier ‘Mortimer Sackler’

Plantation

Mortimer a ses exigences: il aime le soleil ou l’ombre légère et toujours une terre assez riche car ils sont gourmands ces british!

Aussi, pour planter Mortimer ou un autre rosier anglais, travaillez bien le sol en émiettant la terre et mettez au fond du trou de plantation un amendement du type sang séché ou corne déshydratée. Arrosez copieusement (10L) après la plantation pour chasser les poches d’air. Puis arrosez régulièrement pendant quelques semaines pour faciliter l’enracinement.

rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’
rosier ‘Mortimer Sackler’

12 commentaires sur “❤ Focus sur le rosier ‘Mortimer Sackler’

  1. Je suis assez perplexe.

    C’est un rosier que j’avais sélectionné pour mon petit jardin.
    Je l’avais déjà planté et suivi. Je lui trouvais beaucoup de charme. J’aime son bois rouge, ses fleurs un peu ébouriffées.
    Mais ce printemps, il me semble qu’il a quelques difficultés.
    Toujours bien érigé. il ne fait des bourgeons qu’en hauteur.

    Un second rosier m’inquiète et se réveille encore plus mal, c’est Héritage.

    Le seul Austin chez moi qui continue à cartonner, c’est James Galway. Enfin, un des Gentle Hermione est bien en forme aussi.

    Nous nous sommes posé la question avec des amies, Est ce un problème de greffage ?

    Par exemple, pour Gentle Hermione, une amie m’a apporté le sien il y a 4 ans et demi, il végétait chez elle. je l’ai planté non loin de celui que j’avais acheté chez Lottum.

    Et bien, le ‘Lottum’ est en pleine forme, celui de ma copine est mieux que chez elle, mais on ne peut pas dire qu’il soit exceptionnel, loin de là.

    J’ai remarqué aussi qu’il y a un drôle d’aspect au pied de Mortimer, comme si il avait éclaté au gel.. Mais il n’y a pas eu de gel majeur ces dernières années…

    Désolée pour la perturbation de mon commentaire, mais comme j’ai lu sur le forum Planète des rosiers que plusieurs membres ont des problèmes avec ce rosier qui végète chez eux, je pense qu’il faut vraiment être prudent

  2. Je l’adore! Ma soeur en a un exemplaire splendide, mais à trois reprises, les boutures n’ont rien donné, soit chez elle, soit chez moi… Dommage! Mais il est irrésistible, je suis bien d’accord!

    1. Adressez-vous aux pépinières de votre région. Si ils vendent des rosiers Austin, rosiers anglais, ils doivent pouvoir vous le procurer. Sinon, en vente par correspondance…

  3. Oui vraiment très beau et j aime les graminées ébouriffées à ses pieds et quelle belle association avec la clématite viticella rubra….bravo pour cette jolie scène de jardin…

  4. Bonjour Malorie,

    Tout d’abord merci pour le plaisir sans cesse renouvelé que je prends à lire et relire les pages de ce blog! J’y pioche des idées de plantes et d’associations très inspirantes dans ce jardin de taille humaine.
    Petite question pour ce rosier qui me tente terriblement : vous dites que c’est un petit grimpant de 2.5m mais sur le site de Promesse de Fleurs ils annoncent 3.25m. grimpe-t-il vraiment si haut (car du coup ma palissade sera trop basse!).
    Belle soirée
    Cécile

    1. Bonsoir,
      Merci pour votre message! Ca me fait très très plaisir que mon blog puisse vous aider à trouver l’inspiration pour votre jardin 😉
      Chez moi, malgré une taille assez légère,’Mortimer Sackler’ n’a jamais dépassé 2,50 m et il est au jardin depuis déjà quelques années. La seule chose que j’ai à lui « reprocher’ c’est de ne fleurir que sur le haut des tiges quand il atteint sa taille adulte, et moi j’aime bien sentir le parfum de ses roses quand je passe à côté. Du coup, cette année, j’ai tenté une taille plus courte que d’habitude. On verra ce que ça donne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *