🐞 Coccinelle jaune caméléon

Jaune sur jaune, cette coccinelle fait du mimétisme dans les tulipes ‘Sylvestris’…  La voilà qui s’entraîne pour l’épreuve des poteaux dans Koh Lanta…!

coccinelle jaune, La coccinelle à vingt-deux points (Psyllobora vigintiduopunctata) sur tulipa sylvestris
coccinelle jaune, La coccinelle à vingt-deux points (Psyllobora vigintiduopunctata) sur tulipa sylvestris

Changement de pattes pour dégourdir les jambes…

coccinelle jaune, La coccinelle à vingt-deux points (Psyllobora vigintiduopunctata) sur tulipa sylvestris

On la trouve dans la végétation basse (talus herbeux, lisières, jardins…) où elle se nourrit exclusivement d’oïdium, un champignon parasite de végétaux.

8 commentaires sur “🐞 Coccinelle jaune caméléon

    1. La coccinelle européenne est reconnaissable à ses points bien dessinés et elle reste dehors en hiver. La plus connue en France est la coccinelle rouge à 7 points.

      La coccinelle asiatique a des taches mal dessinées, elle est plus grande que les autres et elle rentre dans les maisons en hiver. Il en existe de couleurs différentes (orange, noire, rouge, etc.) et le nombre de taches varie. Importée d’Asie pour lutter contre les pucerons, cette coccinelle est devenue une espèce invasive.

      Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *