🐝 Nid de guêpes cartonnières

En démontant la fenêtre du salon avant les travaux, il y a quelques années maintenant, nous avons découvert, dans le caisson du volet, un ancien nid de guêpes.
Pas mécontente qu’il ne soit plus habité celui-là! Je n’aurais pas été rassurée…
Futées, elles avaient élu domicile dans cet endroit protégé de la pluie et à proximité de plusieurs jardins pour trouver insectes et matériaux de construction pour le nid.

nid de guêpes sociales, guêpes cartonnières

Impressionnant!
Je suis drôlement admirative devant les dessins concentriques et la variété de tons due aux différents matériaux utilisés.  C’est très artistique!

nid de guêpes cartonnières

Observation du nid

De taille modeste (25 ou 30 cm environ), ce nid de guêpes cartonnières est composé de matériaux ligneux constituant une sorte de papier que les guêpes produisent en mastiquant du bois pour le mélanger à leur salive.
Je n’avais pas eu le coeur de l’ouvrir avant d’avoir pu le montrer aux enfants, à leur retour de camp…

Il contenait des alvéoles en « carton », jadis occupées par les larves, ainsi que d’autres structures permettant un développement efficace de la colonie de guêpes.
Pas moins de 4 étages sans ascenseur et quelques centaines de chambrettes…

nid de guêpes cartonnières

Les guêpes sociales forment des colonies annuelles

Au printemps, une femelle fécondée, la reine, fonde une nouvelle colonie. Elle choisit un emplacement et commence la construction des premières alvéoles du nid. Elle y dépose les premiers œufs et élève les larves qui en sortent.
Après nymphose, ces larves deviennent des ouvrières stériles qui poursuivent la construction du nid et approvisionnent la colonie. La reine, elle, se consacre alors exclusivement à la ponte.
A la fin de l’été, les œufs donnent des mâles et des femelles fertiles qui seront fécondées.
Aux premiers froids, le nid périclite et toute la colonie disparaît ; seules les femelles fécondées hivernent dans un abri naturel.

On peut trouver ces nids, de formes et de tailles variables, dans les endroits les plus variés : tronc d’arbres creux, coffrages de volets, cabane de jardin, greniers… à la cime des arbres aussi bien que dans le sol. On les repère surtout grâce aux allées et venues diurnes des ouvrières qui vont chercher leur nourriture.

Guêpe poliste (Polistes dominulus) qui se distingue par ses antennes oranges

Des auxiliaires du jardinier…

Les besoins en nourriture sont doubles : des substances carnées pour les larves (cadavres d’insectes, fragments de viande …) et des matières sucrées (fruits) et protéines animales ou végétales (pollen) pour les adultes.

Pour nourrir les larves, les adultes capturent des quantités très importantes de mouches, moustiques, chenilles et autres insectes.

C’était une belle surprise que ce joli nid… VIDE!

5 commentaires sur “🐝 Nid de guêpes cartonnières

  1. je me demandais ce que c’était, quand je suis tombée sur l’article, je n’aurai jamais pensé qu’il s’agissait d’un nid ! en fait, je me rend compte que c’est la première fois que j’en « vois » un ! et c’est magnifique, en fait 🙂 quel boulot dis donc !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.