🐝 Le bombyle, une mouche colibri!

A la manière d’un colibri, le bombyle butine en vol stationnaire au-dessus des fleurs grâce à sa longue trompe rigide qui ressemble à un dard. Il passe rapidement d’une fleur à l’autre pour se nourrir de leur nectar et participe ainsi grandement à la pollinisation des plantes. 

le grand Bombyle (Bombylius major) en vol stationnaire, un corps velu d’environ 15mm, roux, de longues pattes et une trompe rigide. L’envergure des ailes atteint maximum 25 mm.
le grand Bombyle (Bombylius major) en vol stationnaire, il butine la véronique avec sa longue trompe rigide

On l’observe généralement du mois d’avril au mois de juin.  Il ressemble à un petit bourdon avec son corps roux, tout poilu, mais c’est une mouche.
Quand le bombyle se pose, on remarque ses longues pattes et aussi ses deux ailes bordées de noir qui sont étalées horizontalement.

Les Bombyles sont une famille de Diptères (= mouches à deux ailes)

On peut différencier les mâles des femelles par l’écartement des yeux, ils sont accolés chez les mâles, mais écartés chez les femelles.

le bombyle (les yeux écartés = femelle)

Les bombyles parasitent d’autres espèces d’insectes. Les femelles pondent sur les fleurs ou à l’entrée de nids d’andrènes (une sorte d’abeilles solitaires qui creusent des galeries au sol), parfois aussi près de nids d’autres hyménoptères.
Après l’éclosion, la larve se nourrit des réserves de nourriture (pollen et nectar) et dévore la larve de l’abeille.

bombyle
bombyle en approche de lunaria annua
Bombyle qui vient butiner une aubrieta ‘Ida’

15 commentaires sur “🐝 Le bombyle, une mouche colibri!

  1. Tout comme votre lectrice Stéphanie je l’ai vu au jardin cet après midi et je découvre que c’est une mouche .
    Merci Malo avec vous je deviens érudite ….
    Belle semaine

  2. J’ai aussi fait des recherches vendredi pour trouver le nom de ce drôle d’insecte. Mwrci beaucoup pour toutes ces infos et les jolies photos !

  3. C’est à la foire de jardin d’Hex l’an dernier que je l’ai vu pour la première fois.
    Il avait choisi un stand de fleurs très colorées et finalement se l’est joué vedette aux profit des vivaces. Bien que tout près de lui pendant de longues minutes il n’a jamais eu peur, le bruit n’est pas mal non plus. C’est vrai que tout le monde le comparait à un colibri.
    C’est bien la première mouche que je trouve amusante !
    Belle journée.

    1. Ce papillon mesure entre 3,8 et 5,5 cm d’envergure tandis que chez la mouche, l’envergure des ailes atteint maximum 25 mm (elle a un corps de 12 à 18 mm).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *