C’est qui qui… a mangé le bouton de rose?

C’est qui qui… a mangé le bouton de rose?

Deux roses côte à côte avec des pétales troués. La chenille de noctuelle avait déjà percé le bouton floral pour se frayer un chemin jusqu’au cœur avant même que la fleur soit épanouie…
J’ai déniché la coupable mais de toute façon ce qui est fait est fait, alors je la laisse terminer son repas… À moins que ce soit elle qui serve de repas aux mésanges… ou d’hôte à une guêpe parasitoïde, qui sait? Lire la suite de à propos deC’est qui qui… a mangé le bouton de rose?

Des insectes sur la menthe : Chrysomèle de la menthe

Des insectes sur la menthe : Chrysomèle de la menthe

C’est la fin de la semaine, il fait très chaud, on se réjoui de prendre un mojito à l’apéro et… la menthe est ravagée par un insecte aux reflets métalliques ! C’est inadmissible vous en conviendrez?!
Cette chrysomèle de la menthe apparaît dans le courant du mois de mai et mange rapidement les feuilles.
Lire la suite de à propos deDes insectes sur la menthe : Chrysomèle de la menthe

Chrysomèles de l’aulne

Chrysomèles de l’aulne

Cette chrysomèle bleu nuit aux reflets métalliques porte le doux nom de Agelastica alni. On l’appelle plus simplement Chrysomèle de l’aulne, bien que elle et sa larve ne consomment pas que de l’aulne, mais aussi du charme, du noisetier, saule, peuplier, chêne, hêtre ou encore du bouleau. L’adulte apparaît dans le courant du mois de mai et, rapidement, on voit les feuilles mangées, comme perforées.
Lire la suite de à propos deChrysomèles de l’aulne

Le charançon de l’iris des marais

Le charançon de l’iris des marais

Rondouillard au long « nez », le charançon de l’iris des marais est un petit coléoptère de 4 mm environ, avec un long rostre arqué, un peu comme une trompe d’éléphant. Malgré ce drôle de physique, la bête court vite et vole avec aisance.
Assez commun, il vit en général sur les fleurs au bord de l’eau, notamment sur les iris…
Lire la suite de à propos deLe charançon de l’iris des marais

🐝  Le perce-oreilles, un auxiliaire du jardinier

🐝 Le perce-oreilles, un auxiliaire du jardinier

Le forficule, aussi appelé pince-oreille ou perce-oreille, est un insecte très courant dans nos jardins.
Totalement inoffensif, il est considéré comme un auxiliaire du jardinier puisqu’il mange essentiellement des insectes nuisibles comme les pucerons et les psylles (parasites des arbres fruitiers), des larves d’insectes, des œufs de limaces et d’autres ravageurs des jardins. Il se nourrit aussi de végétaux en limite de décomposition comme des fruits très mûrs (pêches, prunes ou abricots en particulier, pétales de fleurs, légumes…). Lire la suite de à propos de🐝 Le perce-oreilles, un auxiliaire du jardinier

🐝  Auxiliaires du jardinier : la Malachie à deux points, drôle d’insecte aux fesses rouges

🐝 Auxiliaires du jardinier : la Malachie à deux points, drôle d’insecte aux fesses rouges

Ce joli petit coléoptère a les fesses rouges comme les babouin! Ses élytres sont vert bronze, métalliques, avec deux petites taches de couleur rouille à l’extrémité.
On le rencontre souvent sur les fleurs en été car il se délecte du pollen et du nectar, et aussi des psylles et des pucerons. C’est donc un auxiliaire du jardinier. Lire la suite de à propos de🐝 Auxiliaires du jardinier : la Malachie à deux points, drôle d’insecte aux fesses rouges

🐝  Le téléphore, un allié du jardinier

🐝 Le téléphore, un allié du jardinier

Le téléphore livide se reconnaît principalement à ses élytres roux et son thorax orange. On l’observe d’avril à août. Ce sont des auxiliaires du jardinier car les adultes se nourrissent de petits insectes et participent à la pollinisation. Les larves sont également prédatrices, mais surtout d’escargots ou de vers de terre. Elles passent l’hiver dans le sol,En savoir plus sur🐝 Le téléphore, un allié du jardinier[…]

🐝  Le syrphe déguisé en frelon (Volucella zonaria)

🐝 Le syrphe déguisé en frelon (Volucella zonaria)

Hier, ce butineur d’une taille plutôt impressionnante (au moins 2 cm!) se gavait paisiblement du nectar de mes roses.  Je m’en suis approchée en me demandant quand même si ce ne serait pas un frelon… Restons sur nos gardes… Le doute dissipé (le frelon est carnivore, il chasse frénétiquement guêpes et abeilles), je l’ai photographié deEn savoir plus sur🐝 Le syrphe déguisé en frelon (Volucella zonaria)[…]

🐝  Une guêpe qui a le compas dans l’oeil!

🐝 Une guêpe qui a le compas dans l’oeil!

Une artiste a découpé au compas le tendre feuillage de ce rosier. Les tous sont de parfaits arcs de cercle.

Les abeilles ou les guêpes solitaires (de la famille des Megachilidae) découpent les feuilles pour tapisser leurs nids, souvent enterrés. Elles en fabriquent des petits pots végétaux dans lesquels elles vont amasser de quoi nourrir la larve, puis pondre.

Elles sont inoffensives pour le rosier, laissons faire! Lire la suite de à propos de🐝 Une guêpe qui a le compas dans l’oeil!