Mousse blanche: écume printanière

Sur plusieurs plantes du jardin, il y a ce petit amas baveux que l’on appelle « crachat de coucou », même si le coucou n’a rien à voir dans toute cette histoire!
On dit aussi « écume printanière » et c’est bien plus joli!

cicadelle écumeuse, cercope des prés (Philaenus spumarius ou philène spumeuse ou Aphrophore )

Mais en fait, c’est bien moins poétique que ça: cette mousse blanche, ce sont les excréments, liquides et visqueux, de la larve de cicadelle écumeuse, une sorte de petite cigale (6mm).
Cette vulnérable petite larve jaune pâle se nourrit de la sève des végétaux et sécrète l’excédent par son anus en y pulsant de l’air pour former ce « crachat » qui la protège contre la déshydratation et contre les prédateurs.
D’autre part, les bulles lui font un bon isolant thermique!

Bien que les cicadelles écumeuses et leurs larves piquent les végétaux pour sucer leur sève (tout comme le puceron), elles ne font généralement que des dégâts mineurs (parfois, la feuille ou la tige infectée se déforme). A moins d’être nombreuses sur la même plante, il n’y a pas trop de risques…

cicadelle

Mais si ça vous ennuie vraiment ces crachats de coucou, il suffit de les éliminer avec un jet d’eau puissant.

cercope adulte

cercope adulte

11 commentaires sur “Mousse blanche: écume printanière

  1. J’ai encore appris quelque chose aujourd’hui, merci Malorie pour cette précision. J’en ai aussi sur mes rosiers tous les ans et j’ai bien vu que cela ne faisait aucun dégât.

  2. Merci Malo .Me voilà plus érudite à présent j’ai cela sur mon vieux romarin .
    Elle est bien cette rubrique sur nos petites bestioles au jardin .
    Beau weekend Malo .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *