Macro d’insectes : drôles de bêtes!

J’ai découvert cet après-midi cette drôle de bête de près de 2 cm, identifiée grâce aux passionnés présents sur facebook: c’est l’Agapanthie à pilosité verdâtre.
En effet, son corps est recouvert de poils. Les élytres noirs sont recouverts d’une ponctuation jaune et grise inégale. La tête présente des bandes noires et jaunes. Les antennes sont annelées de gris clair et de noir.
Les larves se développent dans les Chardons, les Hellébores, les Angéliques, le Cerfeuil doré, les Orties, etc.

Agapanthie à pilosité verdâtre (Agapanthia villosoviridescens), en mai

Elle m’a donné l’idée de ressortir des tiroirs mes macro d’insectes…

insecte inconnu sur l’orlaya

Des inconnus très occupés, ‘Hugonis’ est le théâtre de leurs ébats…

Des butineurs de tout poil…

sur une ancolie
sur une fleur d’eomecon chionantha
araignée crabe qui a capturé une proie
sur une euphorbe

Une mouche à M…
Je crois que c’est la mouche rousse ou mouche du fumier  ou, plus populaire encore, « mouche à merde ».
Elle porte aussi le nom très évocateur de ‘Scathophaga stercoraria’… Mmmmm… Miam!
Mais ici, je ne la vois que sur les rosiers et les jolies fleurs…
( NB: il y a plusieurs espèces de « mouches à merde », notamment ‘Lucilia caesar’ aux reflets vert/bleu).

Mouche rousse, mouche du fumier, Scathophaga stercoraria
Mouche rousse, mouche du fumier, Scathophaga stercoraria sur clématis ‘Marjorie’

Le téléphore livide se reconnaît principalement à ses élytres roux et son thorax orange. On l’observe d’avril à août. Les adultes se nourrissent de petits insectes. Les larves sont également prédatrices, mais surtout d’escargots ou de vers de terre.

Cantharis livida – téléphore livide,  sur une alchemille, en juin

Un autre téléphore, bicolore celui-ci…

Téléphore moine ou téléphore lateralis? sur rosa ‘Belle des Fagnes’

La femelle tenthrède du rosier incise les rameaux ou le feuillage  pour y pondre. A cet effet, elle est dotée d’un organe de ponte dentelé, d’où le nom de « mouche à scie ».
Les larves, de fausses chenilles très voraces, se développent en colonie sur les rosiers et peuvent s’avérer nuisibles… (voir ici) 

mouche tenthrède des rosiers (arge pagana)

Panorpa vulgaris est aussi appelé « mouche scorpion ». Il doit ce surnom à l’extrémité de son abdomen, recourbé vers le haut, qui se termine par un bulbe génital formant une pince ressemblant à la queue d’un scorpion. Les mâles ont une queue beaucoup plus grande que les femelles.
N’ayez crainte cependant, Panorpa ne pique pas et ne pince pas! Ils se nourrissent principalement de fruits et de végétaux en décomposition.

panorpa vulgaris femelle, avec son abdomen « télescopique »
panorpa vulgaris mâle avec l’extrémité de son abdomen qui ressemble à la queue d’un scorpion.

Sa tête est prolongée par un long rostre terminé par des pièces buccales…  Impressionnant!

panorpa vulgaris
panorpa vulgaris

Sur les boutons floraux des pivoines, les fourmis se régalent du miellat sucré sécrété par la plante. Il paraît qu’elles raffolent de ce nectar au point de faire la guerre à tous les autres insectes qui s’approchent des boutons floraux. Un échange de services profitable à tous!

fourmi pivoine

La trichie adulte butine les fleurs de mai à août. D’un vol rapide, elle se déplace sans cesse de fleur en fleur.
Avec ses élytres jaune clair rayées de 3 bandes noires et son corps tout velu, ce joli scarabée peut faire penser à un bourdon.
La larve, elle, vit dans le bois mort des feuillus et participe à sa décomposition.

trichius rosaceus sur l’heptacodium, août 2017 (coléoptère, de la famille des cétoines)
trichius rosaceus sur l’heptacodium

Sur les rosiers, les nombreux pucerons seront bientôt éliminés par les larves de coccinelles. (clic ici)

pucerons
une larve de coccinelle asiatique

Je vois aussi pas mal de momies de pucerons! L’aphidius, une sorte de mini guêpe noire, a pondu un oeuf dans le puceron! La larve a fixé son hôte sur la feuille et tissé un cocon dans le puceron pour former une momie qui ressemble à un puceron obèse, beige clair. (clic ici)

parasite des pucerons

Et ces amas dorés de minuscules araignées épeire diadème. (clic ici)

araignées épeire diadème

Celle-ci, je m’en méfie! Ce petit charançon noir pond ses oeufs  dans les boutons de roses avant de sectionner la tige pour le détacher.

charançon parasite des rosiers

En réalité il est minuscule!  Si vous en repérez, placez d’abord une main dessous car quand il se sent menacé, il se laisse tomber! Ensuite écrasez-le entre les doigts et surtout, ramassez les boutons floraux sectionnés et tombés sur le sol, ou piqués à la base, afin de supprimer les larves (plus d’infos ici).

charançon parasite des rosiers

Sur plusieurs rosiers aussi, cette mousse blanche appelée « écume printanière ». Ce sont les excréments de la larve de cicadelle écumeuse. Rien de bien grave! J’en avais déjà parlé ici (clic).
Les adultes, noir et rouge, sautent de plante en plante… Elles font des sauts vertigineux!

cercope – Cercopis vulnerata

Sinon, il y a encore bien d’autres petites bêtes non identifiées, pour une autre série de macro…

5 commentaires sur “Macro d’insectes : drôles de bêtes!

  1. j’en redemande! je trouve ce billet super, tu as beaucoup de talent pour « attraper » ces bestioles, et beaucoup de patience aussi..et un bon appareil photo!
    bonne fin de soirée Malo

  2. Magnifique vos photos et il est beau ce monde des insectes ,ici avec un fils proff de science naturel je peux vous dire que sa jeunesse au jardin était un régal et le long de la Lys que de temps passer à chercher le moindre petit insectes il était et est encore toujours un passionner ,les élèves adorent .Je vous raconte cela car vous auriez pu être proff de science naturel …….passionner que vous êtes autant que des plantes ……

  3. Bonjour! Tes photos sont superbes, c’est intéressant de voir de plus près ce petit monde minuscule qui peuple nos jardins. Par contre, il y en a plusieurs que tu as identifié comme des abeilles qui pour moi n’en sont pas une! Sur l’ancolie, je dirais un bourdon et sur la photo suivante une sorte de mouche. En tous cas, merci pour ces photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *