Rosier ‘Mme Alfred Carrière’

Ce rosier grimpe sur mon arche, à l’entrée de l’allée de roses.
Je ne l’ai pas planté parce qu’il est beau, bien qu’il le soit!

vue sur le jardin et la cabane, arche avec rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Je ne l’ai pas planté pour son parfum, bien qu’il sente divinement bon.

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Je ne l’ai pas planté pour son caractère remontant, bien qu’il m’offre des roses délicieusement parfumées jusqu’aux gelées!

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Je l’ai planté au jardin pour son nom qui est celui de mon papa (Alfred hein! Pas Carrière!).

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

En février 2013, Tiziana m’a envoyé de Sardaigne, quelques bâtons de son ‘Mme Alfred Carrière’ et j’en ai réussi 2 boutures.  Miracle!
J’en ai offert une à mes parents, chez qui il se développe contre un mur nord.
L’autre a très vite été installé au jardin, au pied de l’arche, en octobre 2013. Il y est souvent à mi-ombre mais s’en fiche éperdument. En 2 ans, il était déjà arrivé au-dessus!

Comme ses rameaux sont inermes, ou presque, on ne risque pas de s’y égratigner en passant dans l’allée.

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Ce magnifique rosier ancien (Schwartz, 1879) est un grand grimpant (4 à 6 m x 3m de large) de la famille des Noisette.
Son port souple permet de le conduire facilement mais attention, c’est un vigoureux et il faut être attentif pour le maintenir sur son support.
Comme il a un port érigé et assez raide, un grand mur, une pergola ou même un arbre lui conviendraient bien mieux que mon arche mais voilà, c’est la seule place que je lui aie trouvé! Par conséquent, je n’ai d’autre choix que de le tailler fortement pour éviter les débordements intempestifs!

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Il offre des fleurs doubles, en coupes arrondies, de 6 à 9 cm, ivoire ombré de rose chair.  Un ravissement…
J’aime cette couleur douce, romantique et changeante…

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Sur le site de Truffaut, le parfum est décrit comme « Parfum très agréable de thé vert avec des notes fruitées de citron et de mûres ». S’ils le disent…
Moi tout ce que je sais, c’est que je le trouve divin!

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Comme tous mes rosiers remontants, je le nourris bien afin de favoriser une généreuse remontée en fin de saison. (clic ici pour voir mes conseils pour les soins aux rosiers).

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

En résumé, ‘Madame Alfred’ est une valeur sûre, il a de nombreux atouts : des fleurs superbes, un feuillage sain, remontant et une fragrance divine. Exempt de maladie et rustique, il peut s’accommoder de la mi-ombre.

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

Seul bémol, si c’en est un, le pied est souvent dégarni, mais c’est un prétexte pour le chausser de jolies vivaces.
J’ai installé le géranium ‘Katherine Adèle’, un géranium sanguineum et une jeune et jolie clématite…

géraniums ‘Katherine Adèle’ et sanguineum

rosa ‘Mme Alfred Carrière’

6 commentaires sur “Rosier ‘Mme Alfred Carrière’

  1. Très beau rosier! tes photos sont jolies, comme d’habitude!
    il a beaucoup de qualités, j’en ai deux au jardin, que je laisse pousser assez librement, car il devient très grand, 4 à 5 mètres de haut, dont les branches retombent librement avec grâce (un est un bouture du premier, mais qui est aussi généreux que son papa)
    La rose est parfumée, ce qui est un gros plus. Il y a deux clématites qui les embellissent.
    Bonne journée Malo

  2. vous avez raison de signaler que c’est surtout sur une gde arche ou une pergola qu’il sera le mieux car les fleurs ne naissent que tout en haut de l’arbuste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *