La Cardamine de ma Copine Caroline (ça fait des rimes!)

Ma copINE CaroLINE m’avait donné un petit bout de ses CardamINES il y a… Se pourrait-il qu’il y aie 2 ans déjà?… Quoiqu’il en soit, ma cardamine fleurit depuis fin février et j’adore ses grappes de toute petites fleurs rose lilacé, sans prétention, qui fleuriront normalement jusqu’en avril-mai, au-dessus d’un très joli feuillage caduc.
C’est un coup de coeur pour moi car elles me rappellent les bouquets de fleurs des champs que je faisais enfant!

J’ai hâte qu’elle s’étende davantage dans mon petit parterre! Elle drageonne lentement sans devenir envahissante… Quand elle formera enfin une touffe suffisamment grosse, je pourrai la diviser et j’en mettrai peut-être un bout dans mon parterre situé au nord où elle pourra prendre ses aises, en espérant que le sol n’y soit pas trop sec car elle apprécie les sols humides à frais! 

cardamine

Il existe de nombreuses espèces de cardamines! Notamment la cardamine hirsuta, une très mignonne mais invasive « mauvaise herbe » à petites fleurs blanches.
Heureusement, il y en a d’autres qui n’ont pas ce caractère envahissant et qui méritent d’être adoptées par les jardiniers comme par exemple la Cardamine quinquefolia (fleurs rose lilacé, feuilles à 5 folioles), la Cardamine pentaphyllos (feuilles composées de 5 folioles, comme une feuille de marronnier), Cardamine pratensis (cardamine des prés) ou Cardamine trifolia (feuilles à 3 folioles, fleurs blanches)…

Les feuilles de cardamine pratensis, appellée aussi « cresson des prés », sont comestibles. Elles ont paraît-il la saveur piquante du cresson ou de la moutarde, qui relève les soupes, le pesto, les volailles ou les salades printanières.
Profitez-en avant que le feuillage disparaisse en été, car la plante entre en dormance pour se préserver de la sécheresse estivale.

Où l’installer?

Les cardamines sont des vivaces bien résistantes au froid (-20°) et faciles de culture. Elles ne demandent aucun entretien mais il se dit qu’elles ont besoin d’un sol restant frais, voire humide, argileux et riche en humus. 
Si votre terre est lourde, mélangez-y simplement un peu de terreau à la plantation.
Je ne trouve pas que ma terre reste fraîche là où j’ai installé ma cardamine… et je ne l’ai pas arrosée (hormis après la plantation évidemment) mais elle ne semble pas s’en plaindre!

C’est une plante de sous-bois clair et frais qui préfère nettement la mi-ombre mais accepte un soleil tamisé.
Elle fera merveille sur le bord d’un ruisseau, sur les berges d’un bassin, en lisière de sous-bois.

Les touffes prennent de l’ampleur au fil du temps mais restent très faciles à contrôler.

Jolis mariages…

Chez moi, elle couvrira le pied d’un petit skimmia Kew Green et d’un rosier ‘Iceberg’, en compagnie de bulbes printaniers, d’un épimedium et d’un hellébore.

On pourrait l’associer à d’autres vivaces qui apprécient la même exposition comme les heuchères, tiarella et heucherella, des brunnera macrophylla, Pulmonaria saccharata,… 
Dans l’esprit sous-bois, on les mariera aussi avec des Cyclamen coum, des jacinthes des bois (Hyacinthoides hispanica), des narcisses botaniques, des Montia sibirica, des fougères, un dicentra alba

Cardamine, hellébore et skimmia Kew Green

5 commentaires sur “La Cardamine de ma Copine Caroline (ça fait des rimes!)

    1. Je n’ai pas du tout l’impression que le sol soit frais là où je l’ai installée et pourtant elle est toujours là. Peut-être se serait-elle davantage étalée en sol humide mais ça ne l’empêche pas de vivre et de fleurir en tout cas.

  1. Dans notre prairie fleurie et sauvage il y avait de merveilleuses cardamines, elles ont disparues.J admire Malorie que tu aie su les conserver et leur faire une petite place dans ton jardin,elles sont si petites cela me donne espoir d’essayer d en retrouver et d étiqueter l endroit où elles se plaisent…l aurore de la cardamine ,petit papillon ,est quand à lui toujours la….comprenne qui pourra….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *