Jolie Claytonie de Sibérie (Montia sibérica)

André Eve m’avait donné quelques petits bouts de ses Montia, que j’avais alors cérémonieusement repiqués au jardin… Des cadeaux d’André Eve, on en prend soin! Je rêvais déjà d’avoir, comme lui, un beau tapis de fleurettes, comme une myriade de petites étoiles roses, du printemps jusqu’à l’automne…

Claytonia sibirica, Claytonie de Sibérie (Montia sibirica)

J’avais beau en rêver, rien n’y a fait! Depuis 2013, je n’ai jamais réussi à avoir ce beau tapis couvre-sol de 10 à 15 cm de hauteur, s’étalant dans les massifs ombragés ou à mi-ombre. On la dit pourtant parfois envahissante cette jolie claytonie. Mais pas chez moi!
Encore aurait-il fallu que j’aie dans mon jardin une vraie zone ombragée comme cette vivace les affectionne…
Peu importe puisqu’elle s’est sans cesse ressemée spontanément là où le vent portait les graines… et je retrouve chaque printemps une rosette de-ci, de-là, entre autre dans le pot d’un de mes érables…

Claytonia sibirica, Claytonie de Sibérie (Montia sibirica)

Maintenant que mes arbres et arbustes ont atteint une certaine maturité et offrent davantage d’ombrage, je pourrais les installer en bordure de massif ombragé ou même sous les arbres puisqu’elles ne craignent pas la concurrence des racines. Il paraît qu’elles supportent même un sol sec sous des conifères!
Elles sont très rustiques et peu exigeantes sur le sol. Elles préfèrent un terrain acide à neutre, plutôt frais, acceptant même les terres lourdes et argileuses, mais elles ne tolèrent pas trop mal l’ombre sèche.

Claytonia sibirica, Claytonie de Sibérie (Montia sibirica), un cadeau d’André Eve

Les adorables petites fleurs de 1 cm, en étoiles, sont d’un ton très doux, veiné de rose plus soutenu.
Quand l’été n’est pas trop sec, elles fleurissent sans discontinuer d’avril à octobre. Autant vous dire que ces dernières années, elles ont fait une longue pause en été

Claytonia sibirica, Claytonie de Sibérie (Montia sibirica)

C’est une vivace qui fleurit longtemps mais qui ne vit qu’une année. On s’en fiche puisqu’elle se sème généreusement où bon lui semble! Et moi, j’aime particulièrement ces belles qui se naturalisent au jardin sans pour autant étouffer leurs voisines!
Pour ceux qui auraient la chance de la voir envahir l’espace, comme elle en a la réputation, les racines s’arrachent facilement… Moi je vais me contenter de les déplacer tout aussi précautionneusement que lorsque André m’en avait confié un petit bout… en croisant les doigts pour qu’elles forment un jour un large tapis de fleurettes roses…

Quand j’en aurai tout plein, je pourrai peut-être manger ses petites feuilles charnues en salade! 😉

19 commentaires sur “Jolie Claytonie de Sibérie (Montia sibérica)

  1. Une adorable petite plante mais qui me pose un problème. Elle envahit toutes les autres vivaces en venant se mettre au coeur des touffes. Quand c’est un peu , ça va ,mais là, elle finit par avoir le dessus. J’en ai dans quatre massifs. Je ne sais pas encore ce que je vais faire? La garder: certainement car elle est adorable et fleurit très longtemps (deux mois) mais essayer de la canaliser dans certaines zones car même si elle s’enlève facilement , dans mon grand jardin, c’est difficile à gérer. Passe un beau week-end. Bisous

    1. J’ai le bonheur d’avoir cette jolie plante grâce à toi Béné et j’avoue que chez moi elle est très sage mais il faut dire que j’ai un rapport intime avec mes plantes , lol
      J’ai mis du broyât et j’ai eu peur de l’avoir perdue mais elle est revenue sans soucis !!!
      A bientôt les amies

  2. Ravissantes en effet.
    Je les verrais bien sous les chênes qui ombrent la moitié de mon jardin de garrigue.
    Existe-t-il des semences vulgairement achetables ? A votre avis ?

    Merci pour votre blog passionnant et généreux et bonne fin de semaine

  3. j’aime beaucoup cette plante, malheureusement pas du tout envahissante chez moi, elle s’est aussi ressemée dans un pot avec hortensia, dans un autre avec hosta, par contre je ne m’en occupe pas du tout !

  4. J’ai un tapis ! Je l’ai reçue d’une dame (86 ans) passionnée par son jardin. Je l’ai depuis assez longtemps et oui elle envahit tout. Mais je l’adore car c’est sans gêner les autres en plus on peut manger ses feuilles. Bises

  5. Moi aussi, une amie m’en avait donné et comme toi, elle n’a pas voulu rester dans mon jardin. Je pensais que c’était à cause de moi trop ou pas assez arrosé mais je vois que Madame est capricieuse. C’est dommage car elle est jolie. Bon we

  6. J’en ai aussi dans mon jardin après en avoir acheté un pied : ça se ressème très bien sans que ça fragilise les autres plantes : elles se plaisent partout et peuvent même être déplacées. J’en ai plus ou moins chaque année : l’an dernier presque pas mais cette année j’en ai plus.

  7. Eh bien oui, il doit y avoir un truc qui lui plait dans mon sol. Sandra ne me croyait pas mais elle fleurit aussi en plein soleil… C’est marrant car certaines plantes se plaisent hyper bien dans des jardins et pas du tout chez moi et c’est l’inverse pour d’autres… La consistance et l’acidité de la terre sont vraiment primordiales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *