Comptage des oiseaux du jardin pour Natagora (2019)

C’est ce week-end que Natagora nous propose de participer au comptage des oiseaux. J’ai pris un peu d’avance en faisant mon comptage ce jeudi. La neige a incité les oiseaux à s’approcher des mangeoires et j’ai découvert des oiseaux que j’observais pour la première fois comme l’accenteur, le troglodyte et les grives mauvis, puis les verdiers que je n’avais plus vus depuis 2 ans.
La pie s’est cachée le jour du comptage pourtant je sais qu’elle est dans les parages… Difficile de compter les moineaux. Il y en a peut-être davantage mais j’en ai compté 9 avec certitude…
Les mésanges à longue-queue sont aux abonnés absents depuis 3 ans.

Mes observations:

2 mésanges bleues,
un couple de mésanges charbonnières,
5 pinsons des arbres, 3 mâles et 2 femelles
9 moineaux domestiques,
1 rouge-gorge,
1 accenteur mouchet,
1 troglodyte minon,
2 tourterelles turques,
2 verdiers d’Europe,
2 merles noirs, mâle et femelle
2 grives mauvis,
3 corneilles noires
1 pie
+ 1 étourneau sansonnet (vu après le jour du comptage)

A vous de jouer!

Les observations de plusieurs milliers de participants peuvent mettre en évidence des informations sur les changements qui affectent ces populations d’oiseaux.
Il n’est pas nécessaire d’être un expert, ni d’avoir un jardin! Il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dehors! Un jardin privé ou un balcon, à la ville ou en campagne, et même un parc public peut servir de lieu d’observation…  Et même un jardin avec peu ou pas d’oiseaux est une information importante à communiquer.

Sur le site web de l’opération, vous trouverez toutes les informations pour encoder vos données, des photos pour identifier les espèces communes et des conseils pour aider les oiseaux au jardin.

mésange bleue
mésange bleue
mésange bleue
mésange bleue
mésange charbonnière et verdier d’Europe
une mésange charbonnière, un verdier et un moineau à la mangeoire.
Pinson de arbres (femelle)
pinson des arbres mâle
pinson des arbres
Pinson des arbres et moineaux domestiques
moineau domestique femelle
moineau domestique mâle et femelle

 

moineaux domestiques
rouge-gorge
rouge-gorge

 

accenteur mouchet et moineau domestique
accenteur mouchet
accenteur mouchet
tourterelle turque (janvier 2019)
tourterelle turque
verdier d’Europe
verdier d’Europe
verdier, moineau domestique et pinson des arbres
merle noir mâle : tout noir avec le bec jaune-orangé
merle femelle
merle (femelle)
grive mauvis
grive mauvis
corneille

Premiers résultats de l’opération, publiés par Natagora

  • plus de 8000 jardins encodés et une moyenne de 40 oiseaux recensés sur chaque site. Un succès!
  • Si les oiseaux sont présents aux mangeoires, certaines espèces sont fortement touchées par la destruction de leurs habitats.
  • Les accenteurs mouchets, les tourterelles turques et les moineaux domestiques poursuivent un lent déclin régulier depuis plusieurs années.
  • Les espèces forestières (bouvreuils, mésanges à longue queue…) sont aussi moins présentes dans nos jardins
  • Les populations de certains oiseaux migrateurs venant du Nord sont plus abondantes, comme la grive mauvis ou le pinson du Nord.
  • Le merle noir, même s’il occupe quand même encore 80% des jardins, est à son minimum historique: les effets du virus Usutu se font sans doute sentir sur cette espèce.
  • L’aire de répartition de la perruche à collier ne s’étend plus pour le moment.

12 commentaires sur “Comptage des oiseaux du jardin pour Natagora (2019)

    1. Merci! 😉 Les résultats du comptage ne sont pas très bons, plusieurs espèces sont en déclin… Espérons que de plus en plus de gens leur fassent une place au jardin pour mieux les accueillir.
      A bientôt!

    1. Tu as vu, j’ai rencontré mon premier étourneau?! Je suis loin de tes 22 mais j’imagine ce que cela représente! Je suppose qu’ils font fuir les petits passereaux que l’on préfère?!
      Le mien n’a pas ramené ses copains pour l’instant…
      Bonne semaine

  1. A mon grand regret ,je n’ai pas d’oiseaux dans mon jardin : trop de chats errants qui y déambulent. Aussi ,merci pour ces belles images et explications

    1. Bonjour Rollande,
      C’est bien dommage que les oiseaux fuient votre jardin mais cela vaut mieux pour eux si les chats les chassent. Ils ne prennent pas le risque de s’installer si près du danger…
      A bientôt!

  2. Quelle belle population. J’ai déjà aussi regardé, car avec les grands froids, beaucoup sont revenus aux mangeoires…j’ai revu le rouge-rouge qui préfère venir manger à ma nouvelle mangeoire avec tout, disposée assez basse dans la viorne pleine de baies. J’ai revu la grive musicienne.

  3. Très belle diversité! J’ai voulu faire le comptage et il s’est mis à pleuvoir. J’étais un peu à l’abris mais les oiseaux n’étaient pas au rendez-vous. J’ai abandonné pour cette année.

  4. J’ai fait le comptage, mais..;
    Surprise, ce matin, je vois au moins trois ménages à longue queue !

    Du jamais vu pour moi ! j’ai pris des photos.; mais malheureusement pas terrible
    Comme j’avais rentré mes données, je ne pourrai pas les faire compte je suppose, dommage
    à moins d’envoyer un mail ? qu’en penses tu ?

    Ce sont des oiseaux superbes à observer,

    1. Quelle chance, je n’ai pas revu les longue-queue!
      Tu peux te reconnecter à leur page, cliquer sur « encoder mes observations » et là tu vas voir, à droite, tu peux cliquer sur « voir ou modifier mes observations ».
      Tu peux encoder jusqu’au 8 février! Moi j’ai ajouté ce matin mes 4 étourneau sansonnet!
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *