Aider la petite faune en été…

Dans un jardin, faune et flore sont indissociables, et l’on se doit de préserver l’une pour cultiver l’autre…
Pensons à donner de l’eau fraîche aux oiseaux, aux insectes, aux hérissons… surtout en ces périodes de sécheresse et canicules!
Évitons les traitements insecticides, même le savon noir.
Semons et plantons des fleurs mellifères et des petits fruits…

Les moineaux venus se rafraîchir et se désaltérer dans le bain d’oiseaux
Une coupelle d’eau fraîche pour les hérissons et autres petits animaux du jardin
Géranium thurstonianum
Indispensable bain d’oiseaux en ces jours de canicule
Papillon Myrtil sur choisya ternata
Eux aussi ont soif…
Un syrphe vient butiner le rosier Narrow Water
La jolie coupelle en terre cuite réalisée par Pascale, dont le petit bol est rempli d’eau fraîche pour les oiseaux et les butineurs assoiffés
Deux guêpes dévorent une abeille
helianthus ‘Lemon Queen’ de Claudine
Rosa Wollerton olé Hall avec une jolie araignée crabe – Thomise variable (Misumena vatia)
Rosa Marie Pavić (syn. Marie Pavié), adorable petit rosier ancien qui fleurit généreusement jusqu’aux premières gelées. Son feuillage est en plus très résistant aux maladies et il est presque sans épines.
Persicaria amplexicaulis Rosea
Allium sphaerocephalon

9 commentaires sur “Aider la petite faune en été…

  1. Un petit rappel n’est jamais inutile. Pensons à la faune qui souffre terriblement des fortes chaleurs que nous connaissons.
    J’ai plusieurs fontaines ou coupelles dont je change l’eau chaque jour. Des fleurs et des baies, il y en a à profusion et il m’arrive de regarder un oiseau qui s’accroche à une branche pour picorer les baies.
    Merci Malo pour tes articles que tu n’as de cesse de rédiger même si tu as un peu « déserté » ton jardin.

  2. J’ai des petits fruits (groseilles et framboises) à ne savoir qu’en faire mais il n’y a plus d’oiseaux. Les pies font le vide… C’est juste…affreux.

  3. la récolte des groseilles a été incroyable…Marc mets des filets dès la formation des fruits,les oiseaux se jettent sur les fruits meme verts…Je de vrais mettre une coupelle d eau parterre pour les insectes mais j’ai peur des chats sauvages qui pullulent….si jamais un oiseau veut goûter cette eau là…

    1. chez moi aussi je ne sais pas trop si les coupelles d’eau ne vont pas faire risquer aux oiseaux d’être attrapés par les chats ? il y a une coupelle sur une table mais je n’y vois pas les oiseaux… ?
      ce serait sans doute mieux d’en suspendre une à un arbre ?

      1. Bien évidemment!!! Toujours les buvettes d’eau en l’air pour les volatiles…J’en mets aussi
        sur un plan à 70 -80 cm du sol où je place une cuvette.Les moineaux et autres se
        régalent à boire et se baigner, c’est ravissant à voir !!!

  4. Drame au jardin: noyade dans le bassin aux nénuphars !
    Consternation la semaine dernière quand je découvre le hérisson flottant pattes en l’air au milieu des nénuphars.
    Les bords sont recouverts avec du plastique agricole et le pauvre n a pu
    s’agripper or cet animal NE NAGE PAS !
    Nous lui avons offert une sépulture de hérisson en observant qu’il avait le museau criblé de tiques ….! De Profundis
    nb: depuis j ai placé un vieux plat à gratin en guise d’abreuvoir doublé d’une pancarte « Bassin interdit aux hérissons !!! »

    1. Bonsoir,
      Quelle macabre découverte! Pauvre hérisson… Les hérissons savent nager mais ils ont besoin d’une plage plus douce et non glissante pour se hisser hors de l’eau. Il a dû s’épuiser à essayer de sortir de là. Placez donc une planche rugueuse en oblique dans votre bassin afin qu’elle serve de rampe en pente douce pour permettre aux petits mammifères de sortir de l’eau.
      Sinon, bonne initiative avec le plat à gratin ! Merci pour eux! 😉 Mais pour que les insectes ne s’y noient pas à leur tour, posez une planchette et/ou des cailloux dans l’eau afin qu’ils puissent se poser dessus sans danger.

  5. Coupelles d’eau dans chaque espace du jardin… j’ai pris conscience que les oiseaux étaient assoiffés après des attaques sévères de mes tomates dès qu’elles se teintaient de nuances orangées… depuis je constate que les insectes meurent de soif eux aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.