Oiseaux du jardin: l’accenteur mouchet

Depuis quelques jours, il me semblait bien avoir repéré un oiseau un peu différent des autres au milieu des nuées de moineaux !
J’ai fait le guet à la fenêtre avec mon appareil photos et en zoomant à fond, puis en recadrant encore les photos sur l’ordi, j’ai pu identifier l’accenteur mouchet, un oiseau chanteur fréquent dans les jardins mais très discret et souvent confondu avec les moineaux!
C’est la première fois que je le vois ici et je suis tellement contente quand j’observe un petit nouveau parmi les hôtes du jardin!

Pour le reconnaître…

De la taille d’un moineau domestique (environ 14 cm) et d’une teinte marron aussi, ce petit passereau est néanmoins plus dodu, plus rond, un peu comme un rouge-gorge. Son bec nettement plus effilé et pointu est adapté au régime insectivore.  Sa tête et son poitrail sont gris cendre mais avec des joues brunes.  Son dos brun-roux est finement rayé de brun foncé. Les pattes sont rose orangé.

accenteur mouchet autour d’une mangeoire posée au sol.

Comment observer l’accenteur mouchet dans votre jardin?

Plutôt solitaire, il fréquente les zones boisées et les jardins. Il se tient souvent au ras du sol, caché dans les broussailles où son camouflage est très efficace. Il aime se faufiler dans la végétation dense, les buissons, une haie compacte ou un fourré d’orties, un tas de branches…

On l’aperçoit seul, sautillant sur le sol à la recherche de nourriture. Il se nourrit principalement d’insectes, d’araignées et de vers de terre mais son régime change un peu en hiver et il complète volontiers son menu avec de petites baies et de fines graines.
Comme il cherche sa nourriture presque exclusivement sur le sol, placez une mangeoire sur le sol et proposez-lui quelques vers séchés et des graines, mais toujours à proximité du couvert.

accenteur mouchet

L’accenteur mouchet est donc un oiseau extrêmement discret… sauf en période de reproduction, lorsque le mâle se tient de longues minutes bien en vue perché à la cime d’un arbre ou au sommet d’un buisson pour chanter.  Le mâle chante toute l’année, mais surtout en février-mars.  A l’aube, on peut entendre son chant sonore.

Les accenteurs mouchet n’utilisent pas les nichoirs, ils nichent dans les buissons, les broussailles et les sous-bois épais. Le nid est placé bas, environ à hauteur d’homme mais il est très bien camouflé par la verdure et difficile à découvrir.

accenteur mouchet perché en hauteur

Une vie amoureuse tumultueuse!

Deux femmes ou deux maris, une maîtresse ou un amant, … Monsieur comme Madame peut avoir des relations extraconjugales!
Ils ne vivent pas en couples mais en groupe de 3 ou 4 oiseaux de sexes différents.

Un couple tolère souvent un deuxième mâle (le mâle bêta) sur son territoire. Bien que le premier mâle (le mâle alpha) soit au départ un peu jaloux, « sa » femelle parvient régulièrement à se faire féconder par le deuxième mâle.
Deux avantage à cela: un mâle bêta non apparié pourrait détruire la couvée du couple. En s’accouplant aussi avec le mâle bêta, elle écarte donc cette menace. Lorsqu’il y a plusieurs mâles, le dominant s’accouple avec la femelle alors que le subordonné défend le territoire et nourrit la portée.

Les accenteurs mouchets s’accouplent entre les mois d’avril et août.
La femelle construit un nid composé de brindilles, de mousse, d’herbes sèches, de feuilles. L’intérieur est garni de mousses, de crin, de racines, de plumes et de laine…
Elle  a généralement deux couvées de 3 à 6 œufs de couleur bleu-turquoise clair, qu’elle couve pendant 13 à 14 jours. Les jeunes sont nourris par les deux parents.

l’accenteur mouchet  reste camouflé près des branches et des feuillages…
accenteur mouchet
accenteur mouchet
accenteur mouchet
accenteur mouchet
accenteur mouchet

J’ai aussi rencontré le troglodyte mignon qui porte si bien son nom! (clic ici)

4 commentaires sur “Oiseaux du jardin: l’accenteur mouchet

  1. Bonjour Malo .Les photos sont superbes et il est ici au jardin ,le petit nid est adorable tout les ans je l’aperçois dans le bouleau sur une longue branche et je m’inquiète toujours de la fragilité de son installation ….
    Merci pour cet article et je suis ravie de connaitre à présent sa petite vie .
    Votre jardin est beau avec la neige j’ai vue les photos

  2. je le reconnaîtrai maintenant je crois que je l’ai déjà vu dans mon jardin
    je pourrai l’identifier maintenant
    merci pour ton observation et tes recherches
    et les photos sont top
    bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *