🐦 Oiseaux du jardin: Les tourterelles turques

Le couple de tourterelles turques est venu chercher des graines dans la mangeoire cet après-midi.

un couple de tourterelles sur la mangeoire
tourterelles turques

Comment la reconnaître?

Son surnom c’est « pigeon à collier » et effectivement, elle a un peu l’allure d’un pigeon.
Néanmoins sa silhouette est plus élancée. Le plumage gris clair est un peu chamoisé sur les ailes, le dos et la queue. Lorsqu’elle est posée, on remarque le bout des ailes plus sombres. Les adultes ont un demi-collier noir cerclé de blanc sur la nuque mais pas les jeunes.
On la voit souvent en couple.  Les deux sexes sont semblables.

oiseaux du jardin: la tourterelle turque (Streptopelia decaocto)
tourterelle turque

Deux secondes avant la photo, une tourterelle se désaltérait au bain d’oiseaux
Pfuut, envolée!

Non loin de là, Nala prend un bain de soleil!

Nala

Comment l’observer au jardin?

Toute l’année, en ville comme à la campagne, la tourterelle turque s’invite dans les bosquets, les vergers, les parcs et les jardins, près des stocks de grain.
Essentiellement granivore, elle se nourrit sur le sol, mais fréquente aussi les mangeoires en hiver et picore des baies sur les buissons.  Dès l’arrivée des beaux jours, elle ajoute au menu quelques fleurs, bourgeons et insectes.
C’est un oiseau sédentaire, particulièrement robuste qui ne craint pas les hivers les plus rudes.

tourterelle turque (janvier 2019)
tourterelle turque (janvier 2019)

Reproduction nidification

Les tourterelles turques peuvent produire de 2 à 6 couvées par an mais souvent avec seulement 2 oeufs à la fois! Le nid de brindilles est très sommaire, en forme de plate-forme très lâche. Personnellement, je n’y poserais pas mes oeufs!
L’incubation dure environ 14 jours, assurée par les deux parents. Les jeunes quittent le nid 18 jours après la naissance.

Si la majorité des couvaisons ont lieu entre mars et octobre, il semblerait que des pontes hivernales aient été occasionnellement observées.  Les petits seraient capables de survivre à des températures proches de -10°C. On peut donc observer des comportements nuptiaux avec le mâle qui bombe le torse et étale les plumes de sa queue, même en hiver!

tourterelles
tourterelle turque (janvier 2019)

Tant qu’on est près de la mangeoire, un autre zoziau venu s’y régaler… La mésange charbonnière (clic)

oiseaux

Aujourd’hui, j’en ai vu un qui venait inspecter les nichoirs disponibles au jardin.
J’espère qu’il en a trouvé un à son goût et qu’il y reviendra avec sa dulcinée au printemps!

7 commentaires sur “🐦 Oiseaux du jardin: Les tourterelles turques

  1. Ici, j’ai déjà vu des mésanges charbonnières comme la tienne qui paradaient comme au printemps au temps des amours, peut être est ce leur st Valentin à eux ,mais ça promet des couvées un peu tôt si le froid fini par arriver!!!!

  2. Bonsoir Malo ,elles sont jolies les deux tourterelles turque et les petites mésanges en effets ici aussi elles commencent à tourner autour des nichoirs ,à louer ou à vendre il faut qu’on fasse des panneaux (sourire) .
    Belle semaine à vous Malo et merci du partage

  3. Zut !!!! Avec cette pluie j’ai complètement oublié de poser les nichoirs, mésanges bleues, mésanges
    noires, un couple de pie, et ….. un seul célibataire le rouge gorge.
    Il va falloir que je me lance rapidement dans l’immobilier pour tout ce était monde.
    Amitiés Janine

  4. Comme c’est joli Malo ! Adorable.. ce sont des oiseaux que j’ai beaucoup suivi du regard et qui me manque… fort attaqués pas les corbeaux qui pullulent ici malheureusement

  5. les tourterelles ne viennent pas à nos garde-mangers, je pense que les mésanges sont trop guerrières pour leur laisser une petite place..par contre je me rappelle qu’une année un couple avait fait un nid au dessus de ma petite terrasse à côté du bureau dans les tiges de la clématite montana, mais les chats ont grimpé dans la pergola et les ont fait fuir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *