❤ ❤ ❤ Rosier ‘Perennial Blue’

Ce petit rosier liane est vraiment une valeur sûre que je conseille sans hésitation!
Un rosier résistant au froid, qui n’est jamais malade, avec une adorable floraison, généreuse et parfumée, dans ce coloris si particulier qui fait tout son intérêt, un camaïeu allant du rouge-pourpe magenta au mauve lilacé.

rosa 'Perennial Blue'
❤ ❤ ❤  rosa ‘Perennial Blue’, Obtenteur : Bernard Merhing (UK) 2003, rosier grimpant (petit liane), 200 à 350 x 100 à 250 cm, fleurs de 4 cm, rouge magenta-rose lilacé, parfumé**, parfois légèrement remontant (06 et 09), indemne de maladies, rustique (-20°)
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’, des fleurs parfumées dont la couleur varie du rouge magenta au lilas, en fanant

Avant de pâlir dans un doux coloris rose lilacé, les petites roses de 3-4 cm, semi-doubles, en coupes ouvertes, éclosent dans un riche coloris rouge pourpre avec un coeur éclaboussé de blanc autour des étamines jaune d’or.

rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’

Si les rosiers lianes sont par définition des géants, celui-ci poussera vite mais gardera toutefois des dimensions raisonnables (200 à 350 x 100 à 250 cm).
Il convient donc parfaitement aux petits jardins et même à la culture en pots, sur terrasses et balcons.

rosa ‘Perennial Blue’

Ses tiges souples se palissent facilement sur une arche, sur le poteau d’une pergola ou contre un mur. Il peut même dissimuler un pylône disgracieux qu’il garnira de bas en haut avec son beau feuillage dense.

Voici ‘Perennial Blue’ chez Françoise, en juin. Il fleurit énormément et comme le coeur est bien ouvert, il est butiné par les abeilles. « Chaque année, c’est un vrai bourdonnement! » écrit-elle!
Malheureusement, pas de remontée chez elle…

rosiers ‘Perennial Blue’ et ‘Moonlight’ sur une arche, dans le jardin de Françoise (crédit photo Françoise Leemans)
rosiers ‘Perennial Blue’ et ‘Moonlight’ sur une arche, avec le superbe rosier ‘Alibaba’ sur le mur, dans le jardin de Françoise (crédit photo Françoise Leemans)
rosier ‘Perennial Blue’ (crédit photo Françoise Leemans)
rosier ‘Perennial Blue’ (crédit photo Françoise Leemans)
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’, un joli feuillage indemne de maladies

Très facile de culture, il faudra simplement couper les bouquets fanés pour induire une plus longue floraison estivale.
En revanche, la remontée semble très aléatoire d’après les témoignages de jardiniers recueillis.
En coupant les fleurs fanées, et avec un peu de chance, il se peut que votre rosier refleurisse en septembre. Mais une sécheresse excessive n’encourage pas une remontée significative.
Il aime le soleil mais accepte bien l’ombre légère.
Comme pour tous les rosiers, soignez sa plantation et arrosez abondamment, une fois par semaine, la première année, pour favoriser un bon enracinement.

rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’, de généreux bouquets en camaïeu de rouge à lilas
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’
rosier 'Perennial Blue'
rosa ‘Perennial Blue’

Jolis mariages

Les rosiers grimpants sont très souvent associés aux clématites. Quand le mariage est bien choisis, les deux s’entremêlent avec beaucoup de charme et les floraisons se succèdent ou se complètent harmonieusement.

Avec ‘Perennial Blue’, je pourrais suggérer de discrets camaïeux comme je les aime, fleurs blanches, roses, pourprées, violacées, par exemple, une clématite Viticella à fleurs rose tendre, des Daucus carota ‘Dara’ et à son pied, des centaurées ‘Black Ball’, une lavande à fleurs roses, un nepeta ‘Dawn to Dusk’, un rosier couvre-sol blanc ou rose pâle, un géranium asphodéloïdes, un géranium ‘Catherine Adèle’ ou ‘Catherine Deneuve’, des persicaria bistorta ‘Superba, le caryopteris ‘Stephi’, de jolies campanules, une sauge ‘Amethist’, ‘Violette de Loire’, ‘Schneehügel’ ou ‘Raspberry Royal’, des stachys byzantina, des linaires pourpres, des gaura, des orlaya grandiflora, des knautia macedonica ou des coquelourdes…

idées d’association avec le rosier ‘Perennial Blue’

Ou alors, des touches de jaune doux et de violet, comme des sisyrinchium striatum, un helichrysum, une achillea millefolium ‘Alabaster’, des alchemilles, des anthemis ‘Sauce Hollandaise, un rosier ‘Poustinia’, une sauge ‘Caradonna’, une lavande, une jolie scabieuse, un coréopsis ‘Moonbeam’, euphorbes, graminées, heliantheme jaune beurre, leucantheme, phlomis russeliana

idées d’association avec le rosier ‘Perennial Blue’

11 commentaires sur “❤ ❤ ❤ Rosier ‘Perennial Blue’

  1. C’est bien de nous conseiller un beau rosier, mais il faut qu’on ait le support et ce n’est pas mon cas. Snif ! J’ai un rosier lianes blanc dans un poirier qui menace de s’écrouler. C’est tout !

      1. Bonjour,
        Je vous remercie de m’avoir envoyé toutes ces adresses que je vais garder bien précieusement !..
        Je vous souhaite une merveilleuse après-midi.

  2. Merci beaucoup pour vos conseils je cherchais justement un rosier liane de ce type pour habiller le mur de ma maison et le faire grimper également sur une arche.

      1. chez moi, il a 3 ans et ne semble pas décidé à remonter! il est très vigoureux a été superbe, fleurit longtemps mais rien à l’automne! Grrrrrrrrrrrrr
        je suis deçue :/
        Vers Versailles, il a fait chaud cette année, comme partout, et sec! On ne peut tout arroser; à voir une autre année…

  3. Bonjour Malorie, j’en ai deux et cette année la remontée est faible mais présente quand même. Je crois que les conditions météo y sont pour quelque chose.
    Les autres années ils étaient en fleurs en continu.

  4. Françoise de Marilles
    Je l’avais planté à W. Il n’a pas remonté les deux premières années, mais une fois installé, il remontait bien et je peux même dire qu’il était perpétuellement en fleurs

  5. Françoise V.L. m’écrit en message :
    Le ‘Perennial Blue’ est dans mon jardin depuis 2010. Il fleurit énormément en juin et ensuite, je coupe tout ce qui est fané (et j’en ai pour des heures!) . Qu’il pleuve ou qu’il fasse très chaud et sec, cela ne change rien car il ne REMONTE PAS alors qu’il est arrosé régulièrement et qu’il reçoit sa dose d’engrais organique 2 fois pendant la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *