Structures pour rosiers grimpants

Structures pour rosiers grimpants

Mon jardinier (merci mon amour!) a réalisé les structures qui supportent mes rosiers grimpants au jardin. Celle-là, installée en 2011 pour le rosier ‘Kathleen’, mesure 2m x 2m. Les deux barres intermédiaires sont elles-mêmes reliées verticalement par des câbles en acier galvanisé de 4mm, fixés par des serres-câbles. Celle-ci fait 2,50 m de haut surEn savoir plus surStructures pour rosiers grimpants[…]

Anémones du Japon

Anémones du Japon

Les pétales rose pâle jouent admirablement dans la lumière du matin, tout en transparence… Incontournables vivaces à floraison automnale (de juillet à octobre), les Anémones du Japon sont remarquables dans les massifs déclinants. Au début de l’été, son  ample feuillage vert foncé (1m d’étalement) couvre les feuilles jaunissantes des bulbes printaniers. En fin de saison,En savoir plus surAnémones du Japon[…]

« Les passants » ou « Photos-trottoir »

« Les passants » ou « Photos-trottoir »

Des passants en passant, parfois, jettent un oeil au jardin par-dessus le feston de la palissade en béton. Jardinant, agenouillée dans un massif, hors des regards indiscrets, il m’est arrivé de les entendre admirer le jardin, une rose,… Je me fait plus petite encore, mais je suis flattée, faut bien l’avouer… Quelquefois, avec des passants, enEn savoir plus sur« Les passants » ou « Photos-trottoir »[…]

Chroniques de mon jardin : Sous le soleil exactement

Chroniques de mon jardin : Sous le soleil exactement

Il fait chaud, il fait beau, je bouquine, installée sur un transat, sur la terrasse. Et quand je lève le nez des pages de mon livre,… Le ciel bleu… Le thalictrum delavayi se penche au-dessus de moi… Le ‘Splendide‘  porte bien son nom… L’hydrangea macrophylla règne en maître. Mais à ses côté, plus émouvant, leEn savoir plus surChroniques de mon jardin : Sous le soleil exactement[…]

Le temps des graines: nigelles de Damas

Le temps des graines: nigelles de Damas

Continuons la récolte des graines « faciles », celles qui se ressèment volontiers, spontanément, sans demander rien au jardinier, et qui se partage aussi aisément, semées à la volée chez les amis sans qu’ils aient besoin d’être jardiniers: papaver, campanules, ancolies, scabieuses et maintenant, les nigelles! Les capsules de graines brunes et sèches sont pleines de graines prêtesEn savoir plus surLe temps des graines: nigelles de Damas[…]

Le temps des graines : linaria purpurea

Le temps des graines : linaria purpurea

Celles-ci se ressèment spontanément, toutes seules comme des grandes, ce sont donc des graines faciles que l’on peut d’ors et déjà semer à la volée dans les massifs! Puisque c’est maintenant que les graines mûres, brunes et sèches, tombent sur le sol autour du pied mère, elles peuvent bien tomber sur la terre, ailleurs, chez des amis,En savoir plus surLe temps des graines : linaria purpurea[…]

Le temps des graines : ancolies

Le temps des graines : ancolies

Les graines d’ancolie s’entassent dans les centaines de fruits secs qui se dressent sur les tiges défleuries! Quand on les frôle, ça fait le bruit doux d’une petite maracas ou d’un léger bâton de pluie… Celles que je tiens particulièrement à récolter au jardin ce sont celles de la famille ‘Barlow’, les ‘Nora’, ‘Black’ ou ‘Blue’, peuEn savoir plus surLe temps des graines : ancolies[…]

Thalictrum delavayi ‘Splendide’

Thalictrum delavayi ‘Splendide’

En mai 2013, à Courson, j’ai eu un véritable coup de coeur pour les spectaculaires thalictrums delavayi ‘Splendide’ (pigamon) qui étaient exposés sur le stand de Delabroye. J’en ai d’ailleurs acheté un blanc et un rose lilacé. Vraiment splendides! Je les adore! De juillet à septembre, leur floraison haute et vaporeuse, sur un feuillage glauque au revers bleuté, offreEn savoir plus surThalictrum delavayi ‘Splendide’[…]

Chroniques de mon jardin : Fleurs de juillet

Chroniques de mon jardin : Fleurs de juillet

Les nouveautés du moment ce sont les echinacea ‘Green Envy’ de Sophie, qui sont restés fidèles… Et un de ses asters qui ouvre ses premières fleurettes au coeur d’or Et une éclatante rose trémière (alcea) de Claudine. L’arrivée des anémones d’automne… et des agastaches ‘Black Adder’ La première fleur du géranium oxonianum que Sophie m’a donné ceEn savoir plus surChroniques de mon jardin : Fleurs de juillet[…]

Le temps des graines : Campanules

Le temps des graines : Campanules

Les campanules ont terminé leur floraison depuis quelques semaines maintenant et les capsules de graines sont brunes, sèches et dures. Hier après-midi, quand la brume matinale a laissé place au soleil, j’ai récolté les graines de pavots, de linaria, de campanules…   En juin, elles apportent beaucoup de naturel et de spontanéité au milieu des rosesEn savoir plus surLe temps des graines : Campanules[…]

Visite de jardin: le Jardin de Marie (jardin privé)

Visite de jardin: le Jardin de Marie (jardin privé)

L’été dernier, Marie-Noëlle nous a invitées, Béné et moi, à visiter son joli petit jardin. Marie nous attendait devant l’entrée et, bien qu’armée de son sécateur, elle nous a accueilli chaleureusement avec la bonne humeur et le sourire qu’on lui connaît! Passé la petite barrière en bois décorée de fleurs, nous découvrons furtivement les petitsEn savoir plus surVisite de jardin: le Jardin de Marie (jardin privé)[…]

Planter un rosier dans les règles de l’Art

Planter un rosier dans les règles de l’Art

C’est du sport de planter les rosiers dans les règles de l’art! Creuser un large trou, assez profond pour enterrer le point de greffe à 5 ou 10 cm sous le niveau du sol !  Détail in-dis-pen-sable pour assurer la pérennité du rosier! Mélanger la terre avec un bon amendement (terreau spécial rosiers). Dépoter avec précaution et placerEn savoir plus surPlanter un rosier dans les règles de l’Art[…]

Roses un jour… Roses toujours

Roses un jour… Roses toujours

Le virus m’a contaminée en 2011: au printemps j’avais royalement 4 rosiers des plus classiques au jardin (‘New Dawn’, ‘Iceberg, ‘The Fairy’ et un blanc, inconnu). D’un seul coup, en quelques mois, je suis devenue Rosaddict, une frénésie que rien n’arrête m’a emportée, si bien qu’en juillet, le jardin comptait déjà 25 rosiers dont 22En savoir plus surRoses un jour… Roses toujours[…]