Travaux du mois: En janvier, le jardin se repose, pas vous?

En janvier, le jardin se repose et la jardinière en fait autant…
Elle en profite pour tricoter souvent,…
Et pour rêver à vos projets de jardin, à des floraisons sans fin, aux futurs semis…

Ne dérangeons pas la petite faune!

A quoi bon risquer de s’enrhumer quand le nettoyage du jardin peut attendre des jours meilleurs? Les tiges sèches protègent les plantes contre les fortes gelées qui peuvent encore survenir tandis que les capsules de graines nourrissent les oiseaux.
Et n’oublions pas que la petite faune du jardin et une multitude d’insectes auxiliaires trouvent refuge pour l’hiver sous les feuilles mortes, dans les tiges creuses ou les souches flapies des vivaces… Pourquoi les en déloger avant le retour de températures plus clémentes? Ils seront bientôt utiles pour aider le jardinier à lutter contre les parasites indésirables et pour polliniser les fleurs…

Le paillage est en place

Depuis l’automne, les plantes sensibles au froid sont protégées par une bonne couverture de feuilles mortes (ou un voile d’hivernage si nécessaire)… Si ce n’est pas encore le cas, pensez-y si de fortes gelées sont annoncées.

paillis de feuilles mortes

Nourrissons les oiseaux

Je continue à nourrir les oiseaux et à remplir d’eau fraîche les bains d’oiseaux du jardin. Ils m’aideront eux aussi à lutter contre les indésirables à la belle saison!  Et puis je les photographie avec tant de plaisir quand ils s’approchent de la maison!
Voir ici mon article « Les oiseaux en hiver: comment les aider? »

mésange bleue sur la mangeoire à silo

La pelouse

En hiver, j’essaie en vain d’expliquer à mon chien qu’il faut éviter de piétiner la pelouse. L’herbe écrasée dans la gadoue a du mal à se redresser. Bien sûr, Nala ne veut rien entendre!

Petit inventaires des semences

L’hiver est aussi le bon moment pour trier les graines à semer, faire une liste de nos envies et passer commande!
Feuilleter les catalogues de plantes et de graines, au coin du feu…
Si vous y tenez, nettoyez et désinfectez déjà les pots en prévision des prochains semis.

Fabriquer un nichoir pour les abeilles xylicoles

Ces abeilles solitaires habitent dans le bois. Choisissez une bûche et forez-y des trous d’un diamètre de 3 à 15mm.
Le chêne, le hêtre, le robinier faux acacia, le châtaigner ou le charme conviennent bien à ce type d’abris.  Évitez absolument d’utiliser du bois tendre comme le pin et le peuplier, qui gonflent à l’humidité. (et évidemment évitez le bois traité!)
Installez-le sans trop tarder, dès janvier ou février, car les premières abeilles solitaires sortent dès que les températures atteignent 12°, généralement en mars…

un nichoir pour les abeilles solitaires xylicoles (qui habitent dans du bois)

Choisissez vos arbustes à floraison hivernale

En jardinerie, vous trouverez des cornouillers mâles, camélia, viornes d’hiver, hamamélis, mahonia, lauriers-tin et autres arbustes à floraison hivernale. Choisissez-les en fleurs pour bien apprécier leur couleur et leur parfum!
Si vous revenez de la jardinerie avec un camélia, patientez jusque avril-mai pour le planter en pleine terre, quand la terre est bien réchauffée. En attendant, abritez-le des vents froids et des gelées.

viburnum bodnantense

La cendre de bois

Le soir, je tricote ou je lis au coin du feu.  Et quand il faut vider les cendres du poêle à bois, j’en jette 1 poignée au pied de chaque rosier et j’en épand aussi, avec parcimonie, sur la pelouse et au potager (pas plus de 2 poignées/m²/an au risque de déséquilibrer le pH du sol).
Evitez néanmoins cet apport de calcium sur un sol calcaire!
Voir ici mon article sur l’utilisation des cendres de bois au jardin.

cendres

Bassins et pièces d’eau

Laissez flotter à la surface de l’eau un ballon ou un fagot de brindilles. Ainsi, en cas de fortes gelées, l’air passe entre le ballon et la glace afin d’oxygéner les poissons. Installez une pompe à air pour créer un mouvement dans l’eau qui ralentira la formation de la glace et oxygénera aussi le point d’eau.

le bassin en hiver

Bergenia et hellébores

Ôtez éventuellement les feuilles abîmées des bergénia pour mettre en valeur les belles feuilles persistantes.
On peut faire pareil pour les hellébores si le feuillage cache la floraison hivernale.
Donnez-leur un peu de compost bien décomposé pour favoriser le développement de nouvelles pousses.
Et n’hésitez pas à acheter maintenant de nouveaux hellébores en fleurs pour pouvoir apprécier leur forme, leur couleur…

hellébore d’Orient

Planter ou Marcotter les bruyères

Erica carnea ou erica x darleyensis sont les seules à résister au gel.
En marcottant une bruyère, il est facile d’obtenir de nouveaux plants identiques au pied mère. Il suffit de sélectionner une branche saine sur le pourtour de la plante et de la coucher dans un petit sillon au sol, juste sous la tige. Fixez-la avec un fil de fer et recouvrez avec un substrat léger (tourbe et sable) en ne laissant dépasser que l’extrémité.

bruyère et stipa

Les outils

Si ce n’est déjà fait et que vous vous ennuyez, vous pouvez entretenir vos outils de jardinage: nettoyer, affûter et graisser…
Poncer les manches en bois puis y mettre une couche d’huile de lin, faire réviser la tondeuse…

Terrasse et balcon

Si ce n’est déjà fait, protégez les potées des intempéries: isolez-les du sol et rassemblez-les contre la façade. Un bon drainage, une bonne couverture, un voile d’hivernage si nécessaire…
Les plantes persistantes sont plus sensibles à la sécheresse. Arrosez-les de temps en temps, par temps doux.

Si il neige…

Faites tomber la neige accumulée sur les branches des arbustes persistants pour éviter qu’elles s’écartent ou se cassent sous son poids.

bruyère écrasée par la neige

On peut toutefois réaliser quelques gros travaux en ce moment…

Chouchouter les rosiers

C’est le moment de tailler les rosiers lianes si vous en avez à palisser. Voir l’article : Tailler les rosiers lianes ».
En février, je taille tous les rosiers : supprimer le bois mort et éclaircir le centre de l’arbuste.
Pour les rosiers remontants seulement, je raccourcis les tiges en hauteur pour donner une jolie silhouette à l’arbuste.

Incorporer un amendement organique pour améliorer la structure du sol : soit du compost maison, soit 1kg d’Or Brun spécial rosiers humus par pied (cela peut se faire entre novembre et février).

Renforcez leur résistance au gel en offrant à chaque pied un peu de potasse sous forme d’une bonne poignée de cendres de bois.

Hors période de gel, il est encore possible de planter des rosiers à racines nues…

Tailler les arbustes

C’est aussi le moment de tailler les arbustes devenus trop encombrants et les branches mortes dans les conifères,…
(avec les tiges creuses, confectionnez des petits fagots de 10 ou 20 cm de longueur, pour abriter les abeilles solitaires caulicoles…)

Planter un arbre ou un arbuste caduc

Il est encore temps de planter des arbres et arbustes à feuillage caduc si le sol n’est ni trop détrempé, ni gelé.
Craquez par exemple pour de belles écorces qui égaient l’hiver et le bois coloré des cornouillers ou des saules, très décoratifs.
C’est encore le bon moment pour planter des buissons à petits fruits (cassis, groseilliers,…) ou des arbres fruitiers.

une mésange bleue dans les branches à écorce rouge du cornus alba ‘Elegantissima’

Le lierre grimpant

On peut le tailler dès maintenant mais on peut tout aussi bien attendre le printemps 😉

Au potager

Plantez… les oignons, les échalotes, l’ail, des aromatiques, les buissons à petits fruits (cassis, groseilleilliers,…)
Récoltez… les chicorées, chicons, choux, mâche, poireaux,….

mes choux en bac vont-ils me faire des choux? (choux frisés et choux de Milan)

Au verger

Taillez… les pommiers et les poiriers
Plantez… de nouveaux fruitiers

Le compost

Il est toujours temps d’épandre un amendement organique (compost mûr, fumier décomposé, terreau de feuilles ou corne torréfiée…) sur le sol, dans les massifs, au pied des haies, sur le potager et aux pieds des pantes gourmandes. Etalez-le sans l’enfouir dans le sol pour le moment, les vers de terre vont commencer le travail.

14 commentaires sur “Travaux du mois: En janvier, le jardin se repose, pas vous?

  1. Ah! mais il y a encore tant à faire quand le jardin dort… Pas de nettoyage, mais ma liste est longue: refaire le bac à compost, tracer le nouveau bac potager et construire le nouveau en briques assorties à la terrasse, construire le future grand bac à plants de tomates et son auvent, faire les pas « japonais » pour accéder à la réserve de bois sans glisser, finir d’arracher les restes de racines hypers envahissantes de feu le cornus sanguin réapparu après 3ans (grrr et il étouffe tout!), installer le brise vue au fond du jardin pour remplacer la vieille canisse en bambou qui n’a pas tenu (et ce avant le démarrage des rosiers), en profiter pour enlever les mauvaises herbes et racines pivots apparues suite à la canicule là où la pelouse ne reprend pas…, remettre le câble du robot tondeuse, que j’ai malencontreusement sectionné à 2 endroits.
    Tu as raison, on peut déjà choisir des hellebores, les premiers bulbes arriveront bientôt aussi.
    J’ai aussi installé un nouveau nichoir, que les oiseaux aient le temps de s’y habituer.
    Bonne semaine

    1. Ah mais tu entreprends de gros changements dis donc!
      C’est vrai aussi que c’est un moment adéquat pour arracher les herbes indésirables avec leurs racines pivotantes, tant que la terre est humide et souple.
      Bonne idée d’installer un nouveau nichoir, les oiseaux commencent tôt leurs repérages! 😉
      Bon courage!

  2. Merci Malo pour les travaux à faire .Le temps chez moi est à la grisaille et humide et moi la grande frileuse j’attends des jours meilleurs car tout ce que vous dites est à faire ……Les oiseaux se font rares surtout les merles ,les fidèles rouge gorge et mésanges et de temps en temps le pic vert .Je retiens pour mes rosiers l’or brun et le marcottage des bruyères .Je fais également le choix d’arbustes là c’est tout un programme ….tant le choix est vaste .
    Merci Malo et bon tricots vous faites des merveilles .
    Amitié jardinière .

  3. Avec la douceur de ce mois de janvier, les bulbes de printemps pointent tous le bout de leurs feuilles, les bourgeons grossissent déjà,…. et le jardinier se repose contraint et forcé depuis samedi dernier à cause d’un sale rhume grippal…. Mais j’ai quand même le sécateur qui me démange….
    Bises
    A+

  4. Je ne peux pas dire que j’hiberne…
    Mais j’en profite pour flemmarder ! Dès février je commence les semis d’hiver.
    En attendant, je lis, je fouine, je rêve , j’imagine, je classe dans ma tête comme sur PC
    Bises

  5. je me retrouve dans tes travaux de janvier aussi bien pour le jardin et le tricot au coin du feu. C’est bien les rappels ; tailler les rosiers lianes en février : il fait encore froid 😉 Bonne soirée

  6. Le jardin se repose, c’est vrai, mais moi, beaucoup moins !Même si je n’y mets plus vraiment les pieds. Je vais quand même y admirer la nouvelle floraison des hellébores en allant nourrir les oiseaux.
    J’ai vu aujourd’hui un camélia blanc tout fleuri dans un parc. Une splendeur que j’envie !
    Bonne fin de semaine.

  7. Ça c’est complet !! Je vais relire cet article consciencieusement. Merci pour toutes infos il y a des choses que je ne savais pas.
    Bisous Malorie, belle journée

  8. Les végétaux rentrent en repos végétatif l’hiver et moi aussi!
    Je me recentre sur la maison, la décoration, je lis, regarde les films que je n’ai pas le temps de regarder le reste de l’année, vais au cinéma!
    Le jardin n’est plus au centre de mes préoccupations. J’essaie de me ressourcer, de me reposer pour mieux revenir au printemps!
    Et j’avoue apprécier ces mois d’hiver! Evidemment, dans quelques semaines, je vais trépigner d’impatience.
    Mais pour l’instant, ça va: l’hiver arrive seulement et il était temps!
    Bisous

  9. Tes articles dont je prends toujours connaissance, m’intéressent beaucoup et notamment celui-ci relatif aux travaux à réaliser au jardin. C’est vrai que la nature dort (peut-être) mais le jardin demande déjà quelques soins.
    A très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *