🌻 Fleurs jaunes du début du printemps

Le jaune apporte tellement de lumière et de gaieté au jardin qu’il serait dommage de s’en passer, surtout au sortir de l’hiver, quand le moral est en berne parce qu’on sature des jours gris, froids et pluvieux.  La plupart sont mellifères et leurs floraisons précoces sont appréciables pour les abeilles dès leur réveil printanier!
Quelles sont les premières fleurs jaunes à nous réchauffer le coeur et l’esprit, à nous faire déjà un peu rêver aux beaux jours?

Les bulbes : narcisses, crocus et tulipes

Les narcisses à floraison précoce (mars-avril)

narcisses ‘Yellow Cheerfulness’, ‘pseudonarcissus’, ‘Tête à tête’ et ‘canaliculatus’

Les crocus:

crocus

Les tulipes:

tulipa clusiana ‘Chrysantha’, tulipa sylvestris et tulipa ‘Cynthia’
narcisses et tulipe

Et puis aussi les étonnants muscari macrocarpum ‘Golden fragance’… (que je n’ai pas au jardin!)

Les arbustes

On voit très souvent dans les jardins les classiques corêtes du Japon, forsythia ou mahonia.
D’autres arbustes à floraison précoce, jaune, n’ont rien à leur envier:

forsythia
Mahonia

Le cornus mas qui porte des fleurs mellifères sur les branches nues à la fin de l’hiver (février/mars), avant le développement du feuillage. Il a en outre l’avantage de fructifier en septembre et les fruits rouges bien mûrs sont comestibles! (clic ici)

cornus mas

 

Ribes odorateum (ou Ribes aureum). Moins connu que le Ribes sanguineum, le Ribes odoratum mériterait de sortir de l’anonymat.  Il offre des fleurs jaunes délicatement parfumées en avril, suivies en août de petits fruits noirs, comestibles. Le feuillage vert bleuté prend de très belles couleurs pourpres en automne.

Hamamélis mollis est un petit arbre à floraison très précoce qui se couvre en hiver d’étranges fleurs jaunes d’or et se pare à l’automne de couleurs exceptionnelles.

hamamelis mollis

Edgeworthia chrysantha (clic ici)

edgeworthia chrysantha

Corylopsis pauciflora avec ses fleurs jaune beurre, ravissantes.

Les vivaces

Les épimedium comme par exemple épimedium versicolor ‘Sulphureum’ ou Epimedium x perralchicum ‘Frohnleiten’ (clic ici pour en savoir plus) qui sont deux variétés vigoureuses et rustiques, au feuillage persistant.
Les épimediums sont de superbes vivaces couvre-sol pour l’ombre ou la mi-ombre. Les gracieuses petites fleurs ressemblent à de minuscules ancolies et le jeune feuillage prend de belles teintes en automne.

épimedium ‘Sulphureum’

Les euphorbes avec la couleur acidulée, anisée, de leur floraison, hésitant entre le vert et le jaune, sont très lumineuses.

euphorbia x ‘Martinii’ et euphorbia polychroma, en avril

Les primevères  (clic ici)

primevères et coucous (Primula veris et Primula auricula)

Doronic caucasica, qui ressemble à une grande marguerite ou à un aster printanier à grandes fleurs jaune d’or. Appréciée pour sa floraison précoce (avril-mai) et sa facilité de culture, il pousse bien en sol ordinaire, légèrement frais, au soleil ou à mi-ombre.  Couper les fleurs fanées pour prolonger les floraisons. Protéger de l’humidité hivernale.

Corydalis lutea, n’est pas une plante exigeante si ce n’est qu’elle craint l’humidité hivernale. Elle offre une floraison continue du printemps à l’automne si les conditions météo sont propices. Elle se ressème spontanément.

Alysse des rochers (Corbeille d’or) Vivace tapissante, très facile et très rustique, formant de véritables coussins de fleurs mellifères illuminant une bordure de massif, une rocaille ou un balcon.

Alyssum saxatile - Corbeille d'Or à fleurs jaunes
Alyssum saxatile – Corbeille d’Or à fleurs jaunes

Et puis il y a aussi des iris, giroflées, pensées (viola cornuta) et les fraîches hellébores à fleurs jaune pâle, lumineuses…

hellébores hybrides de chez Delabroye (achetés à l’arboretum de Kreftenbroeck)

7 commentaires sur “🌻 Fleurs jaunes du début du printemps

  1. Tu as parfaitement raison! on supporte très bien le jaune au printemps si long à venir chez nous!

    Les narcisses me sont indispensables et même mon forsythia tout au fond du jardin me réconforte ( je sais qu’il est de bon ton de n’en point avoir! ma foi tant pis!)

  2. Plein de nuances de jaunes sur tes photos!
    Quand j’ai acheté ma maison j’ai découvert pas mal de fleurs blanches, je pense que l’ancienne propriétaire avait fait des massifs en blanc. Mais la maison a été à l’abandon pendant 2 ans et loué auparavant par des gens qui n’ont jamais touché au jardin. Donc tout était en mauvais état mais depuis l’année dernière je retrouve plein de jolies fleurs. Cette année des tulipes sont apparues alors que je n’en ai jamais planté.

  3. Ce n’est pas ma couleur préférée mais elle est bien présente dans mon jardin en ce début de printemps avec toutes ces plantes auxquelles je rajouterai les genêts, lamium, renoncules sauvages, pissenlits ( même si je les déteste je les laisse pour les butineurs) le kerria japonica et mon préféré le rosier de Banks. Il y a aussi le feuillage des fusains, de l’ulmus  » geisha » , du ligustrum et du lonicera dorés. Quelle overdose!

  4. Moi j’aime le jaune et tant d’associations sont possibles avec un peu d’imagination, soit en camaïeu, soit en contraste, pour un tableau plus reposant ou plus dynamique.
    C’est un peu le soleil et la chaleur qui nous manquent encore….
    Belle journée et prends garde à ta santé !
    Siam

    1. Je suis d’accord avec toi! Le jaune va avec le blanc, le bleu, le violet, les tons pourpres, noir, abricot… Si on le marie bien, et avec des feuillages, le jaune est particulièrement reposant au jardin!
      Prends soin de toi et des tiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *