Belles promesses

Une balade au jardin offre de multiples découvertes et tant de belles promesses… Ça bourgeonne de partout!
Espérons que les gelées nocturnes ne viennent pas tout gâcher.

clématis montana
clématis montana en boutons
viburnum plicatum ‘Watanabe’
primula vulgaris
primevères et hellébore
akebia
rosier
amélanchier
acer
spiraea arguta
spiraea arguta
dicengtra spectabilis alba et tulipes Purissima
dicentra spectabilis alba
deutzia gracilis
erysimum ‘Bowles mauve’
cercidiphyllum japonicum
fleur du pommier cordon
j’ai pincé ce phlox, déjà bien développé par rapport aux autres phlox du jardin

Promesse d’un sérieux coup de main pour me débarrasser des pucerons d’ici quelques semaines… Les coccinelles se réveillent…

coccinelle sur la viorne ‘Davidii’

9 commentaires sur “Belles promesses

  1. C’est la période que je préfère. On voit la nature renaitre.
    Malheureusement, le gel nocturne a déjà abimé pas mal de plantes comme les rosiers et leurs nouvelles feuilles, par exemple. Ils se remettront, mais on perd le temps gagné au début du printemps !

    1. Positivons! Nous ne sommes que début avril, c’est normal qu’il y aie encore des gelées nocturnes.
      Sur les rosiers c’est vraiment un moindre mal. Je me méfie plus pour les fruitiers, les hydrangea,…

  2. Bonjour Malo
    Je lis le commentaire de Philippe et suis bien d accord avec lui…
    Ici, en région parisienne, le gel ne sévit pas vraiment mais du coup le jardin tourne un peu au ralenti par rapport aux belles journées précédentes.. .
    Ton jardin , malgre tout , est bien déjà bien fleurit, ta spiree est plus en avance que la mienne, j en profite chez toi !
    Je m etait inscrite pour la visite de ton jardin, ce qui est bien compromis…zut…
    Belle journee

    1. On verra bien où ça en est en juin… il se peut effectivement que la journée jardin ouvert soit compromise mais je veux rester optimiste.
      Ne nous laissons pas abattre ! 🙂

  3. Bonjour ,sur vos conseils j’ai planté l’année passée un erysimum ‘Bowles mauve’,c’est effectivement à recommander j’ai déjà une magnifique touffe cette année !par contre plus aucune trace du dicentra …se ferait il manger par des rongeurs ??
    Belle journée à tous ,nous les privilégiés qui avons la chance de nous émerveiller chaque jour dans nos jardins !

    1. Bonsoir,
      Ouiii, cet erysimum est un indispensable au soleil! Je suis contente qu’il vous plaise! 😉
      J’ai aussi un de mes dicentra qui semble avoir disparu cette année. Comme vous, je suspecte les rongeurs… Pourtant, ce dicentra là avait au moins 15 ans :/
      Bon week-end!

  4. Quelle différence avec l’Ardenne … comme la végétation est en avance par rapport à chez nous. Mais d’une certaine façon, c’est un avantage : on voit le début des floraisons une première fois sur votre blog, puis une deuxième fois dans notre jardin ! Deux fois le plaisir

    1. Hi hi, Quelle chance! Moi aussi je me régale à l’avance en regardant les blogueuses d’autres régions encore plus précoces…
      Mais en même temps, ça me rend encore plus impatiente de voir ces floraisons chez moi! 😉

  5. C’est une grande consolation quand on a la chance d’avoir un jardin en cette période de confinement. D’autant plus quand, comme pour moi, nous vivons la période préférée.
    Pleine de promesses comme le dit si bien ton titre.
    Watanabe a quitté mon jardin, trop souvent son feuillage grillait en avril lors de gelées matinales. Il devenait alors une masse aux feuilles brunes. (est ce parce que mon jardin est dans un fond de vallon ?
    c’est un malus qui a pris sa place. greffé sur un porte-greffe à faible développement sur les bons conseils de Jean Lin Lebrun.
    L’amélanchier n’est toujours pas en fleurs chez moi. Il y a 5 ans, je l’ai planté alors qu’il ne faisait que 80 cm.. il flirte avec les 3 m maintenant et il va commencer a vraiment jouer son rôle.
    Celui qui attire l’attention au jardin est l’Exochorda, l’arbre aux perles que je recommande fortement. il reste léger durant toute la saison, et des Phlox paniculata lui offrent une seconde floraison durant l’été.. Son feuillage débourre tôt et est suffisamment coriace que pour résister aux gelées printanières
    Seul point un peu triste pour moi, c’est un des dicentra qui a gelé fameusement et qui se retrouve au sol, il me semble néanmoins qu’il reproduit de nouvelles tiges ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *