Coreopsis ‘Moonbeam’, lumineux et sans prétention!

Le jaune est apprécié par les jardiniers en hiver, quand on a besoin de couleurs « solaires » pour sortir de la grisaille, mais souvent délaissé pour l’été.
Pourtant, les fleurettes jaune pâle de ce coreopsis, sur une touffe de feuillage léger et gracile, apportent tout l’été une note lumineuse, dans un style naturel et sans prétention que j’aime vraiment beaucoup! 

Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles), Vivace pour le soleil, Floraison mellifère de juin à octobre, Rustique -15°C, 50 x 50 cm

Cette jolie vivace toute simple mérite sa place dans tous les jardins : indispensable dans les « jardins de campagne », elle apporte aussi une touche de naturel dans un aménagement plus contemporain…
Infatigable, elle offre une floraison exceptionnellement longue, sans interruption de fin juin jusqu’au début de l’automne, attirant les papillons et autres butineurs.

coreopsis vert. 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, des fleurs mellifères qui attirent papillons et autres butineurs

J’aime particulièrement la simplicité et la douceur du coloris de ‘Moonbeam’ mais il existe des coréopsis aux couleurs chaudes et éclatantes, jaune d’or, rouges, roses ou bicolores…

Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)

Il fait d’excellentes fleurs à couper pour réaliser de magnifiques bouquets de style champêtre.
Le long des tiges grêles, le feuillage vert sombre est très finement divisé, et les boutons globuleux s’épanouissent en fleurs jaune pâle, de 3 à 3,5 cm de diamètre.

Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)

Où l’installer?

Le coréopsis est une vivace frugale, résistante à la sécheresse, qui exige le plein soleil et se contente de toute terre bien drainée.

Très accommodant, il poussera tout aussi bien dans un sol riche que dans un sol léger, caillouteux, sableux…  qu’il soit légèrement acide, neutre ou légèrement calcaire.
Il supporte la mi ombre dans les régions les plus chaudes…
En revanche, il redoute l’humidité hivernale et les terres lourdes.

Le coréopsis se plait aussi bien en pot qu’en pleine terre, en bordure de massifs, rocailles, jardin de graviers ou talus ensoleillé, où il formera une belle touffe évasée et compacte qui fleurira tout l’été sans discontinuer, dès la première année.
On peut en planter 5/m² pour un bel effet de masse dans une scène champêtre.

Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)

Jolis mariages…

Une profusion de fleurs jaune doux qui apporte une touche naturelle et champêtre aux massifs, rocailles ou mixed-border à l’anglaise.
Le coréopsis se marie avec tout un tas d’annuelles ou de vivaces qui apprécient aussi le plein soleil.

Il sera parfait dans une rocaille ou sur un talus ingrat avec des verveines de ‘Buenos Aires’, des gaura lindheimeri, un carex, stipa ou d’autres graminées qui apporteront du mouvement et de la légèreté, mais aussi des nigelles de Damas, des pavots d’Orient, un sedum spectabile, des erigerons, lavande, nepeta, thym ou santoline…

D’autres floraisons d’allure naturelle comme une sauge arbustive, une achillée, des valérianes, calamintha glandulosa, giroflées, echinops, eryngium, bidens, gaillardes, héléniums, géraniums vivaces
Et pour finir la saison en beauté, des asters, des Kniphofia et des chrysanthèmes

Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)

Soins

Une fois bien installé, le coréopsis est rustique et résistant à la sécheresse. C’est une vivace inratable si l’on respecte ses conditions de culture !

  • Eliminer les fleurs fanées au fur et à mesure, particulièrement au mois d’août, pour encourager la formation de nouvelles fleurs jusqu’en automne.
    Evitez la formation de graines qui épuisent la plante, sauf si vous voulez qu’il se ressème spontanément.
  • Arrosez une fois par semaine en cas de sécheresse estivale prolongée.
  • En fin d’hiver, rabattez les tiges sèches au ras du sol.
  • Tous les 2 ou 3 ans, au printemps (vers mars/avril), divisez les souches pour rajeunir les pieds et les garder bien florifères.
  • En pot, rempotez au printemps ou surfacez avec un peu de compost.
Coreopsis verticillata 'Moonbeam', Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Coréopsis verticillé (à feuilles en aiguilles)
Coreopsis verticillata 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’
coreopsis vert. 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’
coreopsis vert. 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’
coreopsis vert. 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’ et une coccinelle à damier (Propylea quatuordecimpunctata), jaune et noire avec des motifs carrés.
coreopsis vert. 'Moonbeam'
Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’

7 commentaires sur “Coreopsis ‘Moonbeam’, lumineux et sans prétention!

  1. Oh mais je viens d’apprendre (encore) un truc grâce à toi. J’ignorais qu’il était possible de récolter des graines ! Je vais tenter ça ! J’adore Moonbeam, une plante très facile.
    Bien que un peu moins vigoureuse que l’espèce type jaune vif.

  2. Bonjour Malo. Comme Pascale, je vais essayer de le semer car moi-aussi je l’aime beaucoup au même titre que l’ anthémis  » sauce hollandaise » . Il ne me reste que deux pieds car cette année J’ ai oublié de le diviser. Je le divise beaucoup plus tard quand je vois le apparaître . Comment fais tu pour le diviser en mars? On ne voit rien.

    1. En ne coupant pas les inflorescences fanées en automne, les vestiges de tiges sèches marquent l’emplacement au printemps. Sinon, on peut mettre un bâton à la place.
      Il n’est pas trop tard pour faire la division en avril, selon le climat… 😉

  3. Plante’ en mars à côté de sedum pourpre d anaphalis et de calamintha nepeta de valériane blanche….et pourquoi pas devant une bruyère…très très jolie plante au feuillage très léger…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *