Sedum spectabile (orpin des jardins)

Les Sedum sont incontournables dans les jardins secs et les jardins naturels. Indispensables pour leur floraison tardive qui apporte de la couleur en début d’automne, pour leur exceptionnelle résistance à la sécheresse et pour leur rusticité.
Faciles de culture, ils n’ont besoin que du plein soleil, se contentant d’un sol quelconque, même pauvre ou calcaire, mais bien drainé.

sedum (orpin des jardins), floraison automnale avec des anémones du Japon

Bien que caduques, ils sont décoratifs presque 11 mois sur 12. En novembre ou décembre, le feuillage disparaît complètement mais les fleurs fanées aux teintes brun-rouille restent belles tout l’hiver.
La petite faune y trouve le gîte et le couvert durant toute la mauvaise saison.

sedum (orpin des jardins) en hiver

Graphiques quand elles se parent de givre ou de neige.

sedum, orpin des jardins

En mars, quand on taille ces tiges sèches, les rosettes de jeunes feuilles affleurent déjà.
En début de végétation, méfiez-vous des limaces et des escargots.

les rosettes de jeunes feuilles du sedum, en mars

Les tiges grandissent rapidement pour former, durant tout l’été, une jolie touffe dressée de 30 à 60 cm, avec un feuillage charnu, lisse et mat, vert bleuté, panaché ou pourpre sombre, selon les variétés.
Au début de l’été apparaissent les corymbes de boutons floraux verts.

sedum, orpin des jardins

Les petites fleurs nectarifères s’ouvrent blanches, roses ou pourpres, en fin d’été.
Elles attirent une quantité impressionnante d’insectes qui butinent sans relâche dans un bourdonnement incessant.

Les fleurs nectarifères du sedum ou orpin des jardins
papillon Robert le diable sur fleur de sedum

Dans un jardin naturel et bio, les sedum sont essentiels puisqu’ils fleurissent à une période où il y moins de nourriture pour ces insectes pollinisateurs.
En outre, le sedum répond aux préoccupations écologiques actuelles puisqu’il prospère en l’absence totale d’arrosage.  C’est donc une star du jardin sec et sans entretien ! Il se débrouille tout seul, n’a besoin ni d’engrais, ni d’arrosage, même en sol très pauvre. Il offre une résistance exceptionnelle à la sécheresse, aux écarts de température et aux maladies.

sedum panaché ‘Frosty Morn’, un bijou!

La touffe, bien structurée, reste nette en terrain pauvre. Par contre, si le sol  est trop riche, les tiges des grands sedums ont tendance à s’écarter du cœur de la touffe.  Pour y remédier, il suffit d’installer un grillage au-dessus du feuillage dès que les tiges commencent à pousser.

Plantez vos sedum en massif, en grandes rocailles, en bordure ou en pot, mais au soleil, en tout sol ordinaire, bien drainé.  Prévoyez 7 à 9 pieds par m².
Arrosez juste pendant les quelques premières semaines de plantation et puis laissez-le se débrouiller seul…

sedum en massif, avec des anémones d'automne et un hydrangea arborescens
sedum en massif, avec des anémones d’automne et un hydrangea arborescens

Accompagné de graminées, d’un nepeta, de géraniums vivaces, de calamintha nepeta, de deschampsia cespitosa ou d’asters, le sedum fera d’heureux mariages. Perovskia et coréopsis sont aussi des vivaces de soleil très résistantes à la sécheresse.
En arrière plan, de grandes anémones du Japon, un bel hydrangea, un rosier remontant…

hydrangea macrophylla ‘Mariesi perfecta’, sedum et rosier ‘The Fairy’

Le sedum panaché ‘Frosty Morn’ est un peu lent à s’étoffer mais c’est un vrai bijou!
Cherchez aussi les variétés ‘Matrona’, ‘Xenox’, ‘Carmen’, ‘Autumn Joy’ ou ‘Red Cauli’ qui sont ravissantes.
‘Sunkissed’ aux fleurs jaune pâle et au feuillage bleuté ou  ‘Hab Gray’ aux vaporeuses fleurs blanches.

sedum ‘Xenox’ au feuillage sombre, aux fleurs pourpre foncé
sedum ‘Red Cauli’ au feuillage teinté de pourpre et aux fleurs lie de vin

Les sédum se multiplient facilement en séparant les nombreux rejets ou en divisant les touffes au printemps. Sortez la touffe à l’aide d’une fourche bêche, détachez les éclats à la main et repiquez-les aussitôt.

Le bouturage se pratique au printemps.
Prélevez des tiges de 15 cm (ôtez les feuilles du bas)  ou simplement une feuille pour les espèces de grande taille. Laissez-les sécher à l’air libre pendant 1 jour ou 2 avant de les poser sur un substrat sableux (cela limite largement les risques de pourriture).  Elles prennent aisément racine sans même être enterrées.

On peut aussi « oublier » un bouquet dans un vase et les tiges formeront des racines dans l’eau. Coupez les inflorescences et mettez ces boutures racinées en pot.

sedum panaché ‘Frosty Morn’ et rosa ‘Puccini’

Cette plante chameau est idéale en pot sur une terrasse ou un balcon, dans un mélange composé d’au moins 50% de sable. Elle prospère plusieurs années dans le même pot, sans rempotage.

Les fleurs fraîches ou sèches font de ravissants montages floraux et tiennent très bien en vase.

bouquets de fleurs du jardin
bouquets de fleurs du jardin, avec quelques corymbes de sedum spectabile

4 commentaires sur “Sedum spectabile (orpin des jardins)

  1. bonjour,
    un nouveau cousin du spectabile
    le Sedum ‘Elsie’s Gold’ ou Orpin ‘Elsie’s Gold’ au feuillage panaché de vert et de blanc et à la floraison d’automne. Ce sedum révèle toute sa beauté en compagnie de sedums aux feuillages pourprés. Haut de 40 cm, il aime les terrains ensoleillés et pas trop riches. Couleur fleur: rose clair, Couleur feuillage: vert/blanc, Hauteur: 40 cm, Floraison: septembre, Exposition: soleil, Type de sol: sec et pas trop riche.
    bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *