Joli Duo : sedum et echinacea

Un joli duo photographié dans le jardin personnel d’André Eve : les echinacea blanches avec un sedum à floraison blanche. Mariage monochrome toujours élégant qui compose ici une scène à l’allure très naturelle et séduit de nombreux butineurs.

Sedum Stardust (Hylotelephium Stardust) et echinacea blanc, entourés d’un brouillard d’asters prêts à fleurir…

Ce sont deux plantes vivaces faciles d’entretien et qui se marient bien puisqu’elles apprécient les mêmes conditions de culture à savoir les sols ordinaires, bien drainés, en plein soleil. Elles sont peu exigeantes en eau.

Les echinacea apprécient néanmoins un sol profond et souple
pour pouvoir développer correctement leur système racinaire et ainsi mieux résister à des périodes de sécheresse passagères.

Echinacea (probablement Virgin)

Idéales dans un mixed-border ou pour créer une ambiance de prairie naturelle, elles fleurissent tout l’été et restent même décoratives jusqu’en hiver si on laisse les inflorescences fanées : les inflorescences plates des sédums et le cœur proéminent et hérissé des echinacea, dressé au sommet des tiges droites, sont très graphiques.
Par ailleurs, les graines d’echinacea, ainsi laissées en place, feront le régal des oiseaux.

Sedum (Hylotelephium Stardust) et echinacea Virgin

Soins

Les sédums ne demandent aucun soin si ce n’est la taille des tiges sèches en fin d’hiver.
Je conseille cependant de pincer les tiges 1 à 2 fois au printemps pour avoir des plantes plus trapues et plus florifères, surtout en sol fertile où ils ont tendance à trop pousser puis s’affaler.
Ils supportent très bien les fortes chaleurs et la sécheresse estivale, et le froid hivernal.
Ils s’adaptent parfaitement en sol pauvre, sec et caillouteux.
Ils se multiplient facilement par division.

Sedum Stardust, à floraison blanche

Les echinacea prendront toute leur mesure dans un sol profond, enrichi en matière organique (compost), et qui reste frais en été (paillez autour du pied pour garder la fraîcheur).
Les fleurs se succèderont tout l’été sans interruption si on supprime au fur et à mesure les fleurs fanées.

Une fois bien enracinées, elles résistent ponctuellement à des sécheresses et canicules passagères. Arrosez de temps en temps en cas de sécheresse prolongée.

Elles peuvent se ressemer spontanément si on laisse les fleurs sécher sur pied (semis non fidèles).

Les echinacea sont parfois la proie des baveux (limaces et escargots) qui grignotent surtout les jeunes pousses tendres, au démarrage de la végétation, mais beaucoup moins les plants adultes. (Arrosez de préférence tôt le matin pour limiter les attaques).

Echinacea

On peut faire le même mariage en version plus colorée, en choisissant simplement d’autres variétés dans les tons rose-rouge par exemple…

7 commentaires sur “Joli Duo : sedum et echinacea

  1. Bonjour,
    Les boutures de tiges de sédum au printemps, en mai ont un très bon taux de réussite …. ensuite je tiens les pots à l’ombre et terreau légèrement humide. Je plante (ou j’offre) mes godets à l’automne.
    Bien entendu, la division d’une souche est valable et peut-être plus facile à pratiquer, mais il faut attendre qu’elle prenne de l’ampleur.
    Amitiés jardinières.

  2. Je trouve aussi que ce duo est un couple d’avenir. Les echinaceas ont mauvaise réputation pourtaint elles ont beaucoup d’atout. La variété Virgin est une des plus solides avec la classique « purpurera ». Elle résiste très bien et est vigoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.