Visite de jardin : Les Airelles

Ce dimanche matin, avec mon Namoureux et mon fils Hugo, nous sommes partis à Francorchamps, au coeur des Ardennes belges, pour visiter ce jardin que je voulais voir « en vrai » depuis longtemps. Je n’ai pas été déçue du voyage…

Depuis bientôt 30 ans, Christine et Daniel peaufinent ce jardin dans les moindre détails: Christine prend un malin plaisir à marier harmonieusement les vivaces et Daniel la seconde pour les « gros travaux »,…
Les hivers y sont rigoureux et humides. Le sol est argileux à tendance acide bien qu’un apport régulier de compost continue de l’améliorer année après année.

Devant la maison au Jardin Les Airelles

Au fil du temps, ils ont aménagé différentes « chambres de verdure » séparées par des haies, des pergola, des plate-bandes fleuries,… et reliées par des petits chemins pavés qui invitent à la flânerie…
On va de découvertes en découvertes, d’une pelouse bordée de mixed-border à l’anglaise à un jardin blanc autour d’une petite terrasse ronde et fraîche. D’une longue pergola à la roseraie puis au potager. De la serre à la petite pépinière et de la cabane des petits-enfants à un massif de sous-bois… Le jardin se divise ainsi en offrant sans cesse de nouvelles ambiances.
La pièce d’eau est admirablement mise en scène avec une profusion de feuillages.

J’ai fait près de 400 photos et le tri n’a pas été facile tant ce jardin regorge de merveilles! Christine a du talent pour associer les formes et les couleurs… Et même en arrivant après la pleine saison des roses, j’ai admiré les mariages de feuillages au moins autant que ceux de fleurs…

Je vous laisse pousser le portillon à l’accueil du jardin et faire le tour à votre aise parce que moi, j’ai croisé là des potes-fleur que je suis bien contente de retrouver par hasard pour un brin de causeries…
Ne m’attendez pas! 😉

l’entrée du Jardin Les Airelles

Une première chambre de verdure où une rocaille permet à Christine d’installer quelques plantes alpines et autres, qui ne se plairaient pas ailleurs, dans cette terre lourde et humide.

premier petit jardin à l’entrée du Jardin Les Airelles
jardin Les Airelles : rocaille
jardin Les Airelles : rocaille
jardin Les Airelles : rocaille
jardin Les Airelles : rocaille

On arrive sur une petite terrasse à l’arrière de la maison.

le terrasse à l’entrée du Jardin Les Airelles
sedum et mini bassin au Jardin Les Airelles
erigeron et cosmos chocolat au Jardin Les Airelles

D’ici, on aperçoit déjà la pelouse bordée de mixed-border à l’anglaise qui nous attire comme un aimant, une attraction irrésistible… La diversité des vivaces est impressionnante!

Jardin Les Airelles
cotinus pourpre et persicaria au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Jeux de feuillages au Jardin Les Airelles

Ce qui est interpellant, c’est de voir la façon dont toutes ces vivaces sont disciplinées, se tenant bien verticales, chacune a sa place, sans s’avachir mollement sur le gazon…  Elles se juxtaposent mais ne se mélangent pas.
C’est que les jardiniers ont une étonnante petite astuce: les tiges des vivaces sont soutenues par des grillages installés dès le printemps dans les massifs. Elles poussent donc au travers dès le départ de la végétation et cela passe tout à fait inaperçu si l’on n’y prête pas attention!

un grillage retient le trifolium
Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
des bordures soignées entre pourpre et bleu violet, avec le jaune acide des alchemille mollis devant les persicaires ‘Blackfield’
magnifique jeu de feuillages avec les berberis pourpres

Un très beau mariage entre sanguisorba, hydrangea arborescens rose, une persicaire et des verbascum.

sanguisorba, hydrangea arborescens rose, verbascum et persicaires
sanguisorbe
Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

Une autre association qui marche fort : sanguisorbe pourpre, légère et aérienne, avec des monardes rouges éclatant!

monardes et sanguisorba
Sanguisorba, fines et aériennes
Jardin Les Airelles
jolie déco pour accompagner les monardes
un grillage fin retient les tiges souples du géranium

Veronicastrum, campanules et thalictrum…
Doux camaïeu où ce sont les formes de fleurs qui créent le contraste!

variations sur les formes de fleurs en camaïeux: campanules, veronicastrum et thalictrum
campanules et veronicastrum au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Magnifiques jeux de feuillages au Jardin Les Airelles
Magnifiques jeux de feuillages au Jardin Les Airelles
Magnifiques jeux de feuillages au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

Des feuillages remarquables… et remarquablement mis en scène!

Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
achillee millefolium et cosmos au Jardin Les Airelles
table de succulentes au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
trifolium
trifolium
Jardin Les Airelles
cosmos
Jardin Les Airelles

A divers endroits, la déco de charme, les petits clin d’oeil, les jolis dictons écrits sur des ardoises. Chaque détail est soigné!

collection d’arrosoirs anciens au Jardin Les Airelles
succulentes au Jardin Les Airelles
succulentes au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

Vers le jardin blanc…

Poétiques, les pas japonais au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

Jardin Les Airelles
mini fontaine en pierre au Jardin Les Airelles

aster et véronicastrum blancs

Encore une petite allée qui nous invite à aller vers la roseraie…

déco de charme au Jardin Les Airelles

Un regard en arrière…

le chemin passe sous une arche couverte de houblon doré, lumineux!

Puis aller voir un peu plus loin… La roseraie où la plupart des rosiers anciens sont défleuris. Il faudra que j’y retourne une autre année, en juin… 😉

gillenia au Jardin Les Airelles
encore des roses au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
astrantia major
astrantia et brunnera

Encore ces feuillages merveilleusement associés!
Formes, textures, couleurs… Du grand Art!

Partout, ici et là, des petites attentions envers la faune du jardin…

abris pour les insectes au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

On aperçoit la cabane des enfants…

vers la cabane des petits enfants, Victor et Ysaline, au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles

Arrivés au bout de la pergola

Une allée qui attire les curieux au Jardin Les Airelles

On arrive au petit potager derrière lequel il y a le poulailler des cocottes et 4 bacs à compost de 1m3 chacun qui permettent de nourrir le sol dans les massifs!

le potager
les composts au Jardin Les Airelles
le poulailler

Près du potager aussi, les abris sont prévus pour la petite faune…
Un tas de bois pourrait servir de gîte aux hérissons…

un tas de bois pour abriter les hérissons et autres petite faune, au Jardin Les Airelles
la serre avec ses décos de charme au Jardin Les Airelles
la serre avec ses décos de charme au Jardin Les Airelles

la serre avec ses décos de charme au Jardin Les Airelles

Christine a installé là toutes sortes de boutures que les visiteurs peuvent acheter au profit d’une association. Je ne suis donc pas revenue les mains vides!

Christine a installé là sa mini pépinière
la serre avec ses décos de charme au Jardin Les Airelles
un hôtel à insectes dans le Jardin des Airelles
mûres sur la ganivelle en châtaignier au Jardin Les Airelles
au fond du jardin, une vue sur le paysage… au Jardin Les Airelles
la cabane des petits enfants au Jardin Les Airelles
nichoirs colorés dans le coin des enfants, au Jardin Les Airelles

Encore un changement d’atmosphère…
Le coin des enfants est face à une rocaille dont le dénivelé permet au petit ruisseau de rejoindre le bassin…
Un esprit sous-bois avec épimediums, fougères, mousses… J’adore cet endroit plein de fraîcheur! C’est un de mes coins préférés du jardin!

Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
un petit filet d’eau au Jardin Les Airelles
petit ruisseau… au Jardin Les Airelles
autour du bassin au Jardin Les Airelles

Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
le bassin au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
Lysimachia punctata (Lysimaque ponctuée) et spectaculaires lugulaires au Jardin Les Airelles
le bassin au Jardin Les Airelles
Lysimachia punctata – Lysimaque ponctuée et lugularia au Jardin Les Airelles
ici aussi, les grillages soutiennent les hautes tiges des Lysimachia punctata – Lysimaque ponctuée
Lysimachia ciliata 'Fire Cracker'
Lysimachia ciliata ‘Fire Cracker’
Jardin Les Airelles
crocosmia

Je quitte presque à regret ce coin de jardin ombragé, frais, paisible, avec le bruit de l’eau et les couleurs douces, jaune, blanc, vert,…
Au delà de cette petite grille où une jolie phrase est accrochée, on débouche dans une nouvelle petite zone de pelouse bordée de vivaces…

Déco de charme au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
jeux de feuillages au Jardin Les Airelles

Par la droite, ce petit chemin gravillonné rejoint une petite terrasse où l’on peut s’asseoir…

Mais j’ai plutôt envie d’emprunter ce petit chemin de traverse qui part vers la gauche, où une petite rocaille a été crée…

muret pour plantes de rocailles au Jardin Les Airelles
Jardin Les Airelles
au bord d’une allée, une mini rocaille de succulentes et sedums rampants, avec des fougères…
au bord d’une allée, une mini rocaille de succulentes et sedums rampants, avec des fougères…
au bord des allées, les couvre-sol de terrain sec ourlent les pavés

Le sol sous mes pas…

Jardin Les Airelles

Au bord de cette allée discrète…

potées de succulentes et sedums au Jardin Les Airelles

Je rejoins ce bel ensemble, hydrangea arborescens et persicaria, qui avait déjà attiré mon regard par l’autre côté, quand je suis arrivée…

persicaria et hydrangea arborescens rose au Jardin Les Airelles

Mais j’aperçois mes 2 hommes qui sont assis à une petite table et attendent leur délicieuse tarte aux myrtilles… Je les ai vite rejoint pour y goûter aussi avant de reprendre la route… 😉

Jardin Les Airelles

Si je vous ai donné envie de le voir « en vrai » à votre tour, je plaide totalement coupable! Voici leur site internet avec toutes les infos: http://www.jardinlesairelles.be/

19 commentaires sur “Visite de jardin : Les Airelles

  1. Merci pour toutes ces belles photos. J’ai visité ce jardin avec Christine il y a quelques années mais j’aimerais bien y retourner car c’est vraiment superbe. On voit aussi qu’il pleut plus qu’ici car la végétation est bien verte et les plantes ne souffrent pas de la sécheresse………….

    1. j’ai pu visiter le jardin des Airelles en fin de saison mais Je rêve d’y revenir au moment de son ouverture estivale. Comme c’est compliqué pour moi en ce moment, je me console avec ce magnifique reportage dans lequel je trouve, entre autres beautés, des détails qui m’avaient échappé, comme par exemple la petite fontaine en pierre ❤️.
      Ce jardin traduit bien la personnalité de sa jardinière ; tout y est douceur, raffinement, poésie.
      Merci pour ce beau reportage et bises au passage à Christine et Daniel

  2. C’est un si beau jardin, si inspirant. A chaque fois que j’y vais, je vois des choses nouvelles et des aménagements différents, des évolutions mais toujours avec ce talent des associations réussies. Un jardin qu’il faut visiter plusieurs fois.
    Je suis très contente de t’y avoir revue. Si j’avais su que tu venais, je t’aurais proposé de manger un bout à la maison. Mais ce sera pour une autre fois.
    Bises

  3. Jardin magnifique, quel dommage que ce soit si loin
    Malorie je me pose la question les hostos et les brunneras sont ils dans des’ pots ou en pleine terre, car aucune trace de limaces et escargots ? Et comment s’appelle cette plante près de la cabane des enfants, qui a des grandes feuilles ressemblant aux hellébores. Merci pour ce beau partage

  4. Une visite de rêve…un rêve de jardin… Ah ! quel dommage qu’il soit un peu loin !
    Merci, Malorie, pour cette belle découverte : on a envie de tout copier…

  5. Très joli petit jardin coquet rempli de bon goût Visité il y a quelques années, d’où j’ai d’ailleurs ramené quelques plantes en souvenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *