Que planter dans un parterre contre la facade au nord

L’hiver 2013, j’ai créé un parterre au NOOOORD! Plein NORD!
En façade, dans une surface de 3m x 1,80m.

Que planter dans ce coin exposé au froid et à l’ombre permanente des murs ?

Des grimpants pour habiller le mur

Un hortensia grimpant

Le traditionnel hydrangea ‘petiolaris’ est un liane capable de couvrir tout un mur. Bien trop grand dans ce cas-ci…
J’ai  donc choisi Schyzophragma hydrangeoides, moins vigoureux mais à la floraison spectaculaire, de mi juin à début août. Il est idéal pour décorer ce coin de mur mais il met quelques années à s’installer avant de démarrer vraiment. Patience donc… Il n’a pas encore fleuri mais cette année devrait être la bonne!

parterre contre la façade nord, avec un jeune schyzophragma hydrangoides

Un rosier grimpant 

Chez moi, c’est un superbe rosier liane, très parfumé, semis spontané offert par André Eve, qui grimpe aujourd’hui à l’assaut de la pergola, en même temps qu’un rosier multiflora, très semblable, avec des fleurs plus petites.

semis spontané de chez André

Il y a 5 ans, j’avais mené une petite enquête auprès de mes amis jardiniers pour connaître leur expérience au sujet des rosiers pouvant fleurir au nord. Voilà leur petite sélection…

  • ‘Mme Alfred Carrière’ : il se comporte bien à mi-ombre mais il y fleuri moins généreusement qu’en plein soleil.
    Quasiment inerme, il peut déborder sur un chemin sans nous égratigner à chaque passage…
rosa ‘Mme Alfred Carrière’, quasi inerme, 3,50 m, ivoire rosé, remontant, parfumé.
rosa ‘Ghislaine de Féligonde’
  • ‘Euphrosine’ (fleurs roses, non remontant)
  • ‘Félicité et Perpétue’ (fleurs blanches, non remontant)

Un chèvrefeuille des bois (lonicera periclymenum)

chèvrefeuille, une plante grimpante volubile aux fleurs parfumées et mellifères!

(clic ici)

Une clématite

‘Comtesse de Bouchaud’
clématis texensis ‘Buckland beauty’
Les clématites viticella

Des arbustes pas trop frileux

Hydrangea macrophylla 

J’avais essayé un hydrangea macrophylla ‘Coco’ aux petites inflorescences blanches confectionnées de pétales triples, entre juillet et octobre. Cette variété est régulièrement remontante, son intérêt floral dépasse donc les 3 mois ! Mais il n’a pas survécu à son premier hiver dans cette situation difficile.

Cognassier du Japon

J’avais repéré le chaenomeles speciosa ‘Yukigoten’ qui a une floraison printanière spectaculaire avec des petites fleurs doubles d’un blanc-vert très lumineux. J’ai finalement planté le chaenomeles ‘Kinshiden’ (clic ici)
En été, le cognassier se couvre de larges feuilles vert foncé lustrées et devient très dense.
Il produit à l’automne des gros coings jaunes très parfumés. Croissance lente.

chaenomeles 'Kinshiden'
chaenomeles ‘Kinshiden’

Des vivaces et des couvre-sol persistants


Hosta, géranium maccrorrhizum, géranium renardii, géranium cantabrigiense, géranium pyrenaicum, aster divaricatus, astrantia, dicentra alba, polygonatum (sceau-de-Salomon), hakonechloa, buxus, euonymus , hellébore, bruyères d’hiver, épimedium, brunnera, pulmonaire, anémone nemerosa, lamier ‘Pink Pewter’ ou ‘White Nancy’, des bergenia, rodgersia, astilbe, pulmonaire, hémérocalle? campanule latifolia ou persicifolia,..
En couvre-sol persistant, le pachysandra terminalis ou l’aspérule odorante, qui peuvent tous deux se montrer envahissants.

Epimedium, buis, aster divaricatus, géranium renardii ‘Stéphanie’, brunnera ‘Jack Frost’, dicentra alba, gallium odoratum, fougère…
tulipes et brunnera ‘Jack Frost’
buis, aspérule odorante, géranium renardii ‘Stéphanie’, brunnera’Jack Frost’
dicentra alba
brunnera ‘Jack Frost’, dicentra alba, fougère et semis d’ancolies
ancolies dan un massif plein nord
aster divaricatus et brunnera ‘Jack Frost’
hakonechloa
astrantia et digitale
pulmonaire

 

Des bulbes

Des perce-neige, des chionodoxa, des narcisses et des tulipes.

‘chionodoxa’
tulipes et dicentra

 

10 commentaires sur “Que planter dans un parterre contre la facade au nord

  1. bonsoir,
    pour avoir testé certains rosiers « mi-ombre » à l’ombre…je suis plutôt pessimiste pour « Mme Alfred Carrière »…
    J’aime beaucoup cette lumineuse harmonie de blanc-vert…et merci pour les idées : j’ai aussi un petit massif à l’ombre d’un noisetier dans les blanc-vert et jaune. J’y ai aussi planté des pervenches et des coeurs de Marie blancs.
    *belle soirée*

  2. j’ai un pied de pachysandra depuis des années, mais il n’arrive pas à se développer…peut être ma terre argilo-calcaire. J’en ai vu des parterres magnifiques en forêt Noire. Le faux lamier herman pride est une très belle plante d’ombre.

  3. Très joli parterre, Malo ! J’aime beaucoup le blanc et vert. Ça éclaire l’ombre.
    J’ai planté un hydrangea petiolaris et je me demande si le Schyzophragma n’aurait pas mieux convenu étant donné son plus petit développement…
    Alors, pour les aspérules, c’est super joli mais quand tu en as, c’est pour la vie ! Je les arrache par poignées ! Elles forment des racines toutes fines qui s’allongent sous terre et le moindre morceau te fait de nouvelles plantes. Faut garder sous contrôle. Le Pachysandra se développe aussi par racine souterraines (un peu comme l’aster Vasterival) mais elles sont plus grosses et faciles à éliminer. Il lui faut du temps pour s’intaller et il a tendance à un peu se ‘déchausser’. Sa floraison est insignifiante. Donc… bof! Il y a l’Ilex Crenata qui peut remplacer le buis. Quant à tes deux arbustes : magnifiques ! L’hydrangea est à tomber … il me plait tellement que … je lui trouverais bien un petite place !

  4. Bon choix de végétaux. Il y en a beaucoup pour l’ombre. J’ai C. Yukigoten : très joli mais pousse lente.
    Pour le couvre sol, je n’irais pas vers l’aspérule ou le pachysandra (bien que chez moi, il ne pousse guère).
    Comme le suggère Geneviève, le lamier « Herman’s pride » (panaché vert blanc, fleur jaune) est intéressant : il reste bien à sa place.
    A bientôt !
    Bises

  5. J’adoooo..re mon massif au Nooooo…rd, tant que …je l’agrandis!
    Les geraniums cantabrigiense y font de très bons couvre sol.
    Les fuschias rustiques reviennent bien chaque année.
    J’ai découvert récemment les pulmonaires.
    Les astrances sont de merveilleuses vivaces dont la floraison est très longue.
    En bordure j’y ai mis qq Ericas blanches pour l’hiver.
    Pour finir la clématite « Comtesse de Bouchaud » s’y porte fort bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *