Schyzophragma hydrangeoides, élégant mais pas pressé!

La légendaire et indispensable patience du jardinier est enfin récompensée: mon Schyzophragma hydrangeoides a enfin fleuri! Une seule cyme aplatie, rien de très remarquable, mais quand même elle est belle, entourée de larges bractées blanches donnant à la floraison un aspect très léger et élégant.
Il paraît que ses fleurs blanc crème dégagent un doux parfum mais je n’ai pas encore vérifié!

schyzophragma hydrangeoides

Dans ce coin exposé au froid et à l’ombre permanente, un hortensia grimpant avait de toute évidence sa place mais le traditionnel ‘hydrangea petiolaris’ est bien trop grand!
J’ai  donc choisi un Schyzophragma hydrangeoides, moins vigoureux mais à la floraison spectaculaire, en juin-juillet. J’ai même lu « de mi-juin à début août » sur certains sites! Ça c’est la théorie… En pratique je dois vérifier ça maintenant que le mien fleuri!

Il ressemble très fort à l’hortensia grimpant (Hydrangea petiolaris) avec ses larges inflorescences plates, blanches, qui se teintent de rose en fin de floraison.  C’est le nombre de bractées qui les différencie: l’hortensia grimpant en possède quatre par fleur, le schizophragma n’en a qu’une, mais plus développée.

Une croissance lente…

Il doit masquer l’angle entre la maison et l’annexe en bois, et habiller la façade ombragée, côté nord.
Au bout de 5 ans, il commence tout juste à se cramponner au crépis, il va pousser, escalader, et devenir assez grand pour remplir sa mission (jusque 10 à 12m).
Les deux premières années, il s’est installé gentiment. De croissance lente, il lui faut du temps pour poser ses racines.  Puis il y a deux ans, il avait été entièrement défolié par les baveux. L’année dernière il avait gelé en avril. Cette année, il se porte bien, le joli feuillage vert est intact, les escargots ne s’y intéressent plus et enfin, il fleurit!
J’attends quand même qu’il se mette à grimper! Aller hop! Et que ça saute!

Quels soins lui apporter?

Il n’aime pas la sécheresse: en été, arrosez régulièrement.
Au printemps, donnez-lui un peu de compost bien mûr
Faites un apport de mélange de corne broyée et de sang séché en tout début d’été pour stimuler la floraison.

2 commentaires sur “Schyzophragma hydrangeoides, élégant mais pas pressé!

  1. Je confirme, le mien a 4 ans et ne dépasse pas 1 m de hauteur. Par contre, il commence à bien s’étaler et chaque année, c’est un vrai bonheur olfactif. Comme il est à côté de ma porte d’entrée, nous en profitons avec grand plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *