Les clématites viticella: faciles et florifères

A voir les clématites viticella si belles pendant des semaines et des semaines, on a forcément envie d’en planter plein d’autres de ces viticella qui fleurissent tout l’été en myriades de petites fleurs.

clématis viticella ‘Rubra’, des fleurs de 5 à 8 cm de diamètre, d’un beau pourpre profond
clématis viticella ‘Rubra’

Extrêmement florifères et jamais malades, elles sont parmi les plus faciles à cultiver, supportant le vent sans broncher.
Idéales pour habiller des petits arbres à port aéré ou des rosiers non remontants, puisqu’elles fleurissent après ceux-ci (souvent de juin/juillet à septembre).

rosier ‘Théo’ et clématis ‘Little bas’, qui atteint 5m de hauteur avec ses clochettes bleues.

Ces clématites d’environ 3 x 1m se couvrent de fleurs aux étamines proéminentes et poilues. Selon les variétés, elles sont bleues, violettes, blanches, roses ou rouges.

clématis viticella ‘Black Prince’, une fleur aux étamines proéminentes et poilues

Les Clématites du groupe Viticella sont des grimpantes caduques à floraison tardive.
Comme elles fleurissent sur les pousses de l’année, on taille simplement toutes les tiges à hauteur du genou, en automne ou en hiver. C’est un jeu d’enfant!

Si vous aussi vous craquez pour une de ces belles viticella, n’hésitez pas, elles sont faciles de culture, contrairement aux hybrides à grandes fleurs qui sont plus capricieuses.

clématis viticella ‘Walemburg‘

Plantez-la au soleil ou à mi-ombre, mais surtout le pied à l’ombre, dans une terre fraîche, humifère et bien drainée, en prenant soin d’enterrer les premiers bourgeons.
Gourmandes, les clématites apprécient un apport de compost chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *