🐦 Jeune oiseau noir trouvé au sol

Mes voisines ont trouvé un jeune oiseau noir qui traîne depuis 2 jours dans leur jardin.
Un juvénile, bien « emplumé », au vol maladroit, qui leur semblait un peu perdu,…
Le nid de brindilles, douillettement garni, était très en hauteur, sur leur cheminée… L’oiseau est-il tombé ou s’est-il envolé ? A-t-il besoin de notre aide?

Je suis allée voir de plus près pour faire sa connaissance… Corbeau, corneille ou choucas?
Ces 3 oiseaux de la famille des corvidés peuvent facilement être confondus.

 

Les jeunes qui quittent le nid ont les yeux bleu-gris et le bec rosé. Après seulement, le bec devient noir…
Alors, qui est notre ténébreux inconnu?
Grâce à Olivier, fils d’ornithologue, et à Martine, sur facebook, il semble qu’on puisse identifier formellement la bouille d’un choucas des Tours!

oiseau de la famille des corvidés, juvénile, sauf erreur, un jeune Choucas des Tours
oiseau de la famille des corvidés, juvénile, sauf erreur, un jeune Choucas des Tours

Apparemment, le développement normal de ces jeunes corvidés suppose un stade d’apprentissage au sol. C’est donc habituel qu’on en découvre à terre!
Il ne faut pas intervenir si l’oiseau n’est pas en danger immédiat (route fréquentée, absence très prolongée des parents qui laisse supposer qu’ils sont morts et ne sont pas juste allés se faire un resto en amoureux…).
Les corvidés n’abandonnent pas leurs petits! Ce sont d’excellents parents, qui les défendent farouchement contre tous les dangers. Par contre, ils s’éloignent dans la journée, afin de rechercher de la nourriture.

Il paraît qu’il a volé jusque chez moi hier… Puis il est revenu chez elles, se poser sur le rebord de la fenêtre du cabanon… Il sait donc voler et ne semble pas blessé.

Ses parents voltigeaient au-dessus du jardin. Ils semblaient lui parler avec leurs cris bruyants… Le mettaient-ils en garde contre les humains qui s’approchaient ou l’encourageaient-ils simplement à s’envoler, le trouvant un peu trop timoré?

oiseau de la famille des corvidés, juvénile, sauf erreur, un jeune Choucas des Tours

Il n’avait donc pas vraiment besoin d’aide! On pouvait juste veiller à ce qu’aucun chat chasseur n’approche, et mettre de l’eau à sa disposition, vu la chaleur, avec peut-être un peu d’insectes ou de vers, de la viande hachée ou des fruits à manger…

Mais de toute façon, aujourd’hui, il a disparu! Espérons qu’il a enfin pris son courage à deux ailes et qu’il s’est envolé vers les hautes cimes avec ses parents…

oiseau de la famille des corvidés, juvénile, sauf erreur, un jeune Choucas des Tours

En même temps, qui ne voudrait pas se poser un instant dans ce si joli jardin pour reprendre des forces, se ressourcer au bord de l’eau?…
Les corvidés sont parmi les oiseaux les plus intelligents! Celui-ci a vite compris qu’il serait tranquille ici!

sauf erreur de ma part, un corbeau juvénile ("Grand corbeau", Corvus corax) ou Corneille noire (Corvus corone)

Le choucas, le corbeau et la corneille adultes sont tout noir: leur plumage, leur grand bec ainsi que les yeux et les grandes pattes.
Ces corvidés sont capables d’émettre d’autres sons très variés, pas toujours agréables à écouter d’ailleurs!
Ils sont omnivores : ils adaptent leur alimentation au milieu dans lequel ils vivent. Le choucas recherche sa nourriture au sol, insectes et leurs larves, lombrics, escargots, œufs, jeunes passereaux (ils pillent les nids des oiseaux en l’absence des parents), graines, fruits (les cerises par exemple), légumes, détritus.
Corbeaux et corneilles apprécient les mêmes mets mais ce sont avant-tout des charognard qui se nourrissent de cadavres d’animaux.

oiseau de la famille des corvidés, juvénile, sauf erreur, un jeune Choucas des Tours

Les corvidés sont connus comme des oiseaux à l’intelligence développée. Ils ont capacité de communiquer de façon très précise entre eux.
Enfin, ils sont dotés d’une très bonne mémoire: ils retiendront l’emplacement de caches de nourriture durant plusieurs mois, ce qui leur permet de subsister en période de disette.

Je vous laisse sur cet avant-goût d’un merveilleux petit jardin privé dont je vous ferai partager la visite dans un prochain article.

15 commentaires sur “🐦 Jeune oiseau noir trouvé au sol

  1. Ces oisillons perdus sont toujours émouvants… mais j’ai déjà constaté que les parents n’abandonnent pas si facilement un petit et qu’ils savent le défendre bec et ongles contre les prédateurs. Le corbeau aux yeux bleus… qui l’aurait cru ?
    Bonne journée.

  2. quelle « chance » d’avoir eu un corbeau dans le jardin, car ces oiseaux ne se voient plus beaucoup, ce sont plutôt les corneilles qui sont dans nos campagnes, espérons que ce jeune se soit envolé avec ses parents.
    bonne journée Malo

    1. Les trois se confondent très facilement. Les corneilles et les choucas juvéniles ont aussi un oeil bleu/gris et un bec clair… Ici, on aurait finalement plutôt affaire à un jeune choucas.

  3. Merci Malorie. . Au fil des jours, je me suis évadée dans votre jardin…portant ensuite un autre regard sur les roses, les pivoines. ..qui fleurissent dans nos parcelles. .
    Ce matin, la prose de l envol d un oiseau..
    c’est vers les airs que le rêve est permis !
    Avec nos petits enfants que nous allons partager cette espérance vers plus
    de liberté et lire votre article !
    Merci pour le partage de l espoir offert par la nature!
    Bien cordialement. Monique… .en pays flamand.

    1. Bonjour Monique,
      Merci beaucoup pour votre message si gentil! C’est vraiment une expérience formidable que vous offrez à vos petits enfants en leur ouvrant les yeux vers les petites bêtes et leur environnement proche. Il faut commencer tôt à leur donner le goût d’observer et de comprendre la Nature pour en faire des adultes qui la respecteront… Bravo! J’espère qu’ils apprécieront l’histoire de ce jeune choucas 😉
      Belle fin de semaine

  4. Une bien belle histoire et qui, apparemment, se termine bien.
    Je serais bien incapable de faire précisément la différence entre une corneille et un corbeau. Chez moi il y a beaucoup de corneilles. Je n’aime pas trop leurs cris car ils me paraissent lugubres surtout très tôt le matin ou à la fin de la journée.
    Belle journée et à bientôt avec tes vidéos.

  5. Bonjour à tous, si cela vous intéresse, il y a un livre écrit par André-Marcel Adamek contant l’histoire d’une jeune corneille, intitulé l’Oiseau des morts, c’est une très belle histoire et donne un portrait sympathique de cet oiseau qui est souvent mal perçu. Merci Malorie pour tous vos conseils très inspirants, nous jardinons aussi de façon naturelle, potager, fleurs, afin de favoriser un bon biotop et d’accueillir insectes et oiseaux. Nous pouvons bien faire cela pour la nature qui est tellement malmenée en beaucoup d’endroits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *