Construire un nichoir à balcon pour mésanges

Bientôt les vacances!
Pourquoi pas en profiter pour bricoler un peu et fabriquer un nichoir à balcon afin d’accueillir les mésanges au jardin?

Quand ils étaient petits, autour de 4 ou 5 ans, les enfants avaient chacun fabriqué un nichoir.
J’avais scié les différentes faces moi-même bien sûr, sur base d’un plan déniché sur internet, puis les enfants les avaient vissées eux-même avant de peindre avec le reste de lasure éco utilisée pour la cabane de jardin.
Les artistes en herbe avaient marqué leur prénom au pochoir.
Depuis bientôt 10 ans, le jardin accueille ainsi régulièrement des mésanges et leur couvée. C’est un plaisir d’observer les oiseaux qui récoltent de quoi confectionner un nid douillet puis de regarder le va-et-vient incessant des parents qui apportent à manger à leurs petits piaillant de plus belle!

une mésange charbonnière le bec plein de mousse pour fabriquer son nid…

Nos nichoirs ont un « balcon » qui protège le nid de la pluie et des agressions d’éventuels prédateurs.
Pour le toit, on a fixé une tuile avec une charnière, ce qui facilite l’entretien d’automne.
Le trou de l’entrée mesure soit 28 mm, idéal pour les mésanges bleues mais aussi nonnettes ou huppées, soit 32 mm, plutôt pour des mésanges charbonnières mais convient aussi pour leurs cousines.

Installez votre nichoir sans tarder, il sera vite l’objet de toutes les attentions puisque les oiseaux repèrent dès l’automne les endroits où ils vont nicher aux beaux jours.
De plus, il pourra peut-être déjà servir de gîte aux oiseaux durant l’hiver.
Accrochez vos nichoirs à plus d’1,50 mètres de hauteur, hors de portée des prédateurs éventuels et de préférence exposés face au soleil levant, à l’abri des vents dominants (surtout pas exposés à l’ouest, face aux vents froids).

Bon bricolage!

1 commentaire sur “Construire un nichoir à balcon pour mésanges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *