Que voyez-vous?

Non mais vous voyez comme moi ce crachat dégoûtant? Serait-ce un voisin jaloux venu expectorer sur vos plantes?
Que nenni!
Ce petit amas baveux que l’on appelle « crachat de coucou »,  ou « écume printanière », ce sont les excréments, liquides et visqueux, de la larve de cicadelle écumeuse, une sorte de petite cigale.
Cette vulnérable petite larve se nourrit de la sève des végétaux et sécrète l’excédent par son anus en y pulsant de l’air pour former ce «crachat » qui la protège contre la déshydratation et contre les prédateurs. D’autre part, les bulles lui font un bon isolant thermique!

Vous noterez au passage la présence de 2 oeufs de syrphe, comme deux mini grains de riz, même si c’est un peu flou…

« crachat de coucou » ou écume printanière, où se cache la larve de cicadelle écumeuse, cercope des prés (Philaenus spumarius ou philène spumeuse ou Aphrophore )

Bien que les cicadelles écumeuses et leurs larves piquent les végétaux pour sucer leur sève (tout comme le puceron), elles ne font généralement que des dégâts mineurs (parfois, la feuille ou la tige infectée se déforme). A moins d’être nombreuses sur la même plante, il n’y a pas de risques…
Moi je les laisse tranquille!

on devine en vert/jaune la larve de cicadelle écumeuse, cercope des prés (Philaenus spumarius ou philène spumeuse ou Aphrophore ) cachée dans son « crachat de coucou »
larve de cicadelle écumeuse, La cicadelle verte (Cicadella viridis) dans son « crachat de coucou »
larve de cicadelle écumeuse, La cicadelle verte (Cicadella viridis)
cicadelle verte
La cicadelle verte (Cicadella viridis)

La meilleure prévention reste toujours de favoriser l’installation des auxiliaires du jardinier : les mésanges bleues et autres oiseaux insectivores vous aideront à limiter le nombre de cicadelles.  Des punaises, les araignées et certaines coccinelles sont aussi des prédateurs de cicadelles.

Mais si ça vous ennuie vraiment ces crachats de coucou, il suffit de les éliminer avec un jet d’eau puissant ou simplement avec les doigts.

6 commentaires sur “Que voyez-vous?

  1. Autant je suis avec ferveur et réussite tes conseils pucerons, autant pour les cercopes, je ne peux pas sûrement car l’année passée, j’en ai été infestée ! (début de 2e année de mon tout jeune jardin, ou j’ai planté plein d’arbustes et de vivaces ☺️). Ils ont commencé par un dicentra magnifique qu’ils ont littéralement aspiré et desséché en une nuit (il y en avait des dizaines dessus… J’ai laissé et observé car je ne connaissais pas )… Puis mon amélanchier, dont la plus grande partie des feuilles s’est retrouvée marronnasse, toute piquée… Et les viornes, fusains, liquidambar,… Je n’ai pas eu de belles couleurs d ‘automne du coup, les feuillages étaient bien trop abîmés.
    Il y en a moins cette année, mais j’ai guetté tous les crachats. Mon liquidambar reste une super cible pour eux, mais je frémis moins

    1. Oui en effet, en cas de trop forte infestation cela peut abîmer la plante, surtout de jeunes plantations… Je suis sûre que quand le jardin sera mature, et les arbustes assez développés, cela ne se remarquera quasiment plus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *