Mes jolis serrata

Ils sont en fleurs au jardin en ce moment et je tombe volontiers à genoux à leurs pieds pour les admirer et les photographier!
La floraison est précoce et d’une grande finesse mais elle est souvent de plus courte durée.
Peu m’importe car elle est superbe et généreuse, puis leur feuillage a de magnifiques couleurs d’automne.

Les hydrangea serrata conviennent particulièrement à mon petit jardin.
D’abord parce qu’ils se plaisent à mi-ombre. Ensuite parce que la plupart des serrata sont sensiblement plus petits que leurs cousins H. macrophylla, et justement mon jardin n’est pas grand!

Hydrangea serrata ‘Shihenge’

Il y a deux ans, à la pépinière de la Thyle, j’ai jeté mon dévolu sur ce petit serrata de 80 cm de haut, idéal à l’ombre claire.

Je l’ai acheté bleu soutenu mais je n’ai pas souhaité lui adjoindre de l’alumine et comme j’ai un sol neutre, il est devenu rose foncé/fuchsia. Je le trouve vraiment ravissant ainsi! Il est aussi intéressant en bleu qu’en rose, selon le sol dans lequel on le cultive.

hydrangea serrata ‘Shihenge’

Je l’ai planté au pied de la tour du toboggan pour mieux profiter de ses nombreuses toutes petites fleurs.

hydrangea et rosier ‘Petticoat’ au pied de la tour du toboggan
hydrangea serrata ‘Shihenge’ au pied de la tour du toboggan

Cet été il me comble vraiment! J’adore la finesse des fleurs!  Il paraît qu’il est légèrement remontant. A voir…

hydrangea serrata ‘Shihenge’
hydrangea serrata ‘Shihenge’

hydrangea serrata ‘Shihenge’

Hydrangea serrata ‘Tosa no akatsuki’

C’est aussi un petit serrata de 60 à 80 cm de hauteur.
Je l’ai choisi pour sa couleur particulière : vieux rose, brique, légèrement saumoné…

Je l’ai planté près du rosier ‘Astronomia’ aux étamines du même ton.

hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’ en compagnie de rosa ‘Astronomia’

En ce mois de juin, sa floraison me séduit toujours avec ces tonalités saumonées assez originales.

hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’

Les longs pédicelles qui supportent les sépales lui confèrent une allure unique et légère en période de floraison.

hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’
hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’
hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’
hydrangea serrata’ Toza no Akatsuki’

N’est-il pas adorable?
Pour ne rien gâcher, les petites feuilles vireront au orange pâle en automne.
Surtout, à ne pas planter au soleil trop brûlant!

Hydrangea serrata ‘Santiago’

Dans le jardin de la pépinière de La Thyle, un groupe de 5 arbustes bien ramifiés forme un ensemble absolument remarquable! Gros coup de coeur pour moi! Et quand, après l’avoir vu en fleurs, on vous conte toutes ses qualités, il devient impossible d’y résister! J’en ai donc acheté un petit exemplaire en 2016.
L’hydrangea que j’ai acheté avait reçu une dose d’alumine afin de lui donner une couleur bleue. Il est à présent redevenu rose vif, selon le pH naturel de mon sol.

‘Santiago’ est un petit serrata de 80 cm à 1,20 m, issu du croisement d’un serrata ‘Mont Azo’ avec un macrophylla. Un croisement réussi au succès immédiat puisqu’il a été primé plusieurs fois les années suivant son introduction, entre autre à Courson en 2008.

Les serrata étant d’origine montagnarde, ils sont normalement moins sensibles aux gelées tardives que les macrophylla. ‘Santiago’ a malgré tout gelé cet hiver et du petit buisson bien ramifié que j’ai planté, il ne me reste que 2 tiges!  C’est navrant!
Du coup, celui-ci, je m’attarde moins à l’admirer, il n’y a pas grand chose à contempler! Mais je ne désespère pas de le voir faire de nouvelles pousses pour l’été prochain!
Bon, je n’ai pas à me plaindre, il m’offre quand même une fleur!

hydrangea ‘Santiago’

Si il veut bien s’installer là, il devrait porter chaque année de nombreuses fleurs plates, rose vif, qui durent longtemps (de juin à septembre), même au soleil (mais pas sans eau!).
Petite originalité: les fleurs arrivées à maturité ont la particularité d’avoir des sépales à la fois simples et doubles.

hydrangea serrata ‘Santiago’

Cerise sur le gâteau, après avoir fleuri généreusement tout l’été, ce petit buisson très ramifié a un feuillage d’automne spectaculaire.
Cette variété en particulier sera mieux au soleil car la couleur de ses fleurs y sera d’autant plus lumineuse et ses couleurs d’automne plus intenses!
Bon, eh bien, j’attends de voir!

Généralités sur les hydrangea serrata

Ils sont donc en principe moins sensibles aux gelées printanières que les macrophylla. De ce fait, pas besoin de les confiner dans un endroit abrité.
Par contre, ils seront plus sensibles à la sécheresse.
Les serrata apprécient la mi-ombre mais il faut savoir que c’est le soleil qui donnera au feuillage ses remarquables couleurs d’automne!
La plupart des serrata sont aussi plus petits et leur floraison, légèrement plus précoce, est de plus courte durée, mais le feuillage d’automne compense largement!
Tout comme les macrophylla, la couleur change en fonction de l’acidité et de la teneur en fer du sol dans lequel ils se trouvent.  Il faut adjoindre du sulfate d’alumine pendant quelques années pour garder les couleurs bleues.
Notez toutefois que les H. macrophylla et les H. serrata ne se plaisent pas en terrain calcaire.
Dans une terre sablonneuse, apportez du compost pour améliorer la rétention en eau.

7 commentaires sur “Mes jolis serrata

  1. Ils sont jolis ! j’aime particulièrement hydrangea serrata ‘Shihenge’… J’ai justement trouvé que cette plante manque dans mon petit jardin ! Les H macro sont déjà en fleurs chez moi ! Etonnant. Thierry de Ryckel m’avait conseillé de les planter contre un mur. Cela évite ou limite l’impact des gelées tardives. Le must chez moi, c’est involucrata qui fleuri sur le bois de l’année.
    Ils sont tous des soiffards tout de même.. je les adore.
    Tes seratas semblent ne pas s’affaler à la pluie ! ça c’est top !

  2. Ils sont jolis…mais n’aiment guère mon sol trop argileux. Même en soignant la plantation, c’est un point important. Et cette année, les baveux voraces m’ont mangé plus d’1/3 de Santiago ! Il a l’air vraiment minable, même les fleurs sont mangées. Par contre , aucun soucis de gel et il a gelé à -9,5 ici cet hiver.
    Mais pour les serratas, que je trouve très jolis, vu mon sol, je suis vraiment triste.

  3. Je suis toujours très étonnée de voir des hydrangéas plantés à côté des rosiers. Dans ma région chaude et sèche seuls les paniculatas et arborescents peuvent y prétendre et encore parfois ils grillent en une journée. J’ai acheté des hydrangéas roses et tous deviennent irrémédiablement bleus mais d’un bleu! Et donc je bave d’envie devant vos beaux hydrangéas roses

  4. Salut Malo,
    j’adore Toza à côté d’Astronomia, tu es vraiment la reine des associations!!! Je repense souvent à ton jardin…
    Bises
    Cordula

  5. Tes articles sont toujours très instructifs, et les photos de ton jardin les illustrent bien. Tes hydrangeas sont très jolis, et de les avoir vus en vrai est encore plus plaisant. Merci encore pour le temps que tu nous as consacré.
    Belle journée,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *