Chroniques de mon jardin: le potager surélevé déménage

Chaise musicale: déplacer le potager pour installer la serre

Ces derniers jours, on s’est affairés au potager! J’ai acheté dernièrement une petite serre en plastique pour nos plants de tomates mais je ne voulais pas qu’elle soit visible depuis la terrasse. Il fallait donc déplacer le carré potager pour pouvoir planquer la serre derrière la cabane!

Le week-end dernier, Hugo et un de ses copains ont commencé à évacuer la terre de notre bac potager (pauvres enfants…) pendant que je faisais place nette!  Déjà, en automne, j’avais déplacé une pivoine et quelques vivaces pour agrandir le potager et y planter des courgettes…
Dans la semaine, Hugo a mis le terrain bien à plat pour accueillir le potager surélevé.
Ce lundi, on a déplacé le carré derrière le massif, en contrebas, c’est assez discret.

Les enfants ont monté la nouvelle serre derrière la cabane, j’ai dépalissé le rosier ‘Iceberg clg’ qui gênait les voisins sur la clôture en châtaignier et bricolé une arche de fortune pour le ramener vers la cabane et camoufler un peu la serre.
Ensuite j’ai sorti les pots de dahlias de la cabane pour les mettre dans la serre, j’ai bien arrosé…

Mardi, j’ai acheté des salades à repiquer, du céleri blanc, un plant de courgette…
Plantations et semis au chaud peuvent commencer!

le carré potager en contrebas derrière le massif, et la nouvelle serre derrière la cabane

Les avantages d’un potager surélevé

  • C’est une bonne solution dans un petit jardin, une cour en ville ou sur une terrasse. Par ailleurs, il s’adapte facilement au dénivelé d’un terrain. Le potager hors-sol permet même d’avoir un potager sur un balcon. 
  • Ergonomie : le potager surélevé limite les mouvements pour travailler le sol et récolter. C’est un véritable atout pour les personnes souffrant du dos, les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite.
  • On y plante plus serré donc on améliore la productivité et le désherbage est limité.
  • Un entretien plus facile: arrosage, paillage et fertilisation mieux ciblés.
  • Le tassement du sol est réduit puisqu’on ne marche pas sur la terre cultivée, donc on garde un sol aéré.
  • Le drainage est plus efficace, le sol se réchauffe plus vite.

Mon carré potager surelevé

Ce potager nous permet de cultiver des légumes et aromates sur une surface réduite et surtout à une hauteur confortable pour ne pas se casser le dos. Les enfants aussi ont du plaisir à le cultiver et ce n’est que du bonheur de pouvoir profiter de légumes frais et bio!

Nous avions construit un grand bac sans fond, en adaptant ses dimensions à nos besoins et à l’espace disponible, soit un rectangle surélevé de 1m, qui mesure 1 m x 2 m de côté.
Une largeur de 1m est idéale pour faciliter le jardinage car cela correspond plus ou moins à la longueur du bras tendu.

Ce bac en bois est posé directement sur le sol (ici sur la terre mais on peut le poser sur d’autres surfaces). Nous avons agrafé un feutre à l’intérieur, uniquement sur les côtés afin d’éviter que la terre ne s’échappe par les interstices entre les planches.
Notre bac est rempli d’un mélange de terre et compost mais vous pouvez aussi le remplir de terre enrichie de terreau.

potager surélevé
le potager surélevé (photo de juin)

Un potager « suspendu »

C’est une autre version du potager surélevé: on cultive alors les légumes dans un potager hors-sol. Le support s’apparente à une table portant un bac rempli de terre, dans lequel les légumes sont cultivés sans aucun contact direct avec le sol naturel.
On peut y travailler debout ou assis, il convient donc bien aux personnes à mobilité réduite.
Plus léger, il s’adapte même aux balcons et on peut le monter sur des roulettes pour le déplacer facilement.
La structure doit toutefois être solide et stable pour supporter le poids d’un potager.

La serre

L’été, on y cultive les tomates en pots de peur que le travail du sol ne mette à mal la stabilité de la structure. C’est une serre assez légère…
Une photo du mois de juin pour voir le changement…

la serre en juin, avec les pieds de tomates

12 commentaires sur “Chroniques de mon jardin: le potager surélevé déménage

  1. que du plaisir à venir! vous aurez de bonnes tomates cet été, à ne pas en douter.. j’aime aussi mettre les légumes au jardin fleuri, ils aiment le voisinage des fruitiers (une histoire de sous- sol, tu dois connaitre), la ciboulette donne des fleurs bleues très graphiques parmi les autres ,
    ton fils a bien bossé, car le carré est plutôt bien rempli!
    bonne chance aux légumes,
    bonne journée Malo

    1. C’est vrai qu’Hugo est courageux quand il s’agit d’aménager son potager! Il aime ça! L’aide de son copain à été précieuse aussi!
      Bonne idée de mêler légumes et fleurs! Les fleurs d’artichaut sont aussi sympa dans un massif! 😉

  2. Coucou Malo ,c’est super un Jardin mais un conseil pour ta serre ,il faut absolument la lester car pour avoir fait l’expérience de la voir s’envoler avec le vent et casser tout ce qui était à l’intérieur ,tu dois la renforcer au maximum .
    Tu es bien tôt avec ta courgette ,tu ne l’a pas mise à l’extérieur au moins ?
    Gros bisous et surtout ne fais pas trop travailler tes pauvres enfants et ton petit chéri c’est les vacances voyons !!!! Lol

    1. J’ai fait passer le message à mon homme pour le lestage de la serre… 😉
      Oui, rassures-toi, la courgette est sous serre! Bien au chaud, avec les salades!
      J’ai laissé tout le monde tranquille aujourd’hui! Enfin presque! On a préparé la fête d’anniversaire d’Hugo…

    1. On avait testé l’année dernière une serre faite d’un plastique tendu sur 3 arceaux. Ca devait mesurer environ 50 cm sur 2 m je pense. C’était pas si mal, mais pas très joli… On va voir si la nouvelle serre est mieux ou moins bien d’un point de vue pratique. Elle est carrée ( 1,40m de côté). je ne sais pas si ce sera l’idéal pour des tomates!
      A bientôt

  3. Un superbe projet qui va te permettre de manger des légumes qui ont du goût. Tu verras que c’est vraiment appréciable. Tu n’auras plus envie d’acheter des tomates qui n’ont pas beaucoup de saveur 🙂 Félicitations au fiston pour le travail accompli. Belle soirée.

    1. On a déjà eu une belle récolte l’été dernier mais la serre à tomates était sur le potager en carré et cela prenait la place d’autres légumes… Cette année, on pourra avoir les tomates dans la serre et les salades, carottes, radis et autres dans le carré! On multiplie les plaisirs! On a même encore dégagé un autre petit carré d’1m pour des haricots à rames, à la demande du fiston justement! 😉

  4. coucou
    bravo au fiston c’est le gout du potager pouvais lui rester . effectivement fait gaffe ata serre , j’en ai eue 2 et les portes fermé jusqu’en bas , elle se sont envolé une nuit de grand vent . on les as retrouve a + de 50m de l’autre coté du mur .
    ici il a gelé cette nuit et j’espère que rien n’a gelé dans la serre .
    bon jardinage
    claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *