Verveine citronnelle

La voisine nous avait apporté un panier de bienvenue avec des branches de verveine citronnelle au frais parfum citronné. Ce matin, j’ai mis les feuilles sèches dans une boîte hermétique pour qu’elles gardent longtemps leurs arômes. J’en ferai des infusions aux propriétés relaxantes et digestives.
En cuisine, elle parfumera peut-être des petits plats, des desserts,…

Un panier de bienvenue avec des pommes, des figues, du romarin et de la verveine citronnelle

En rentrant de promenade avec Nala, je suis passée par le jardin pour trouver cette verveine. Elle est plantée côté sud, près du romarin et du figuier, sous la fenêtre de notre chambre. Bien que considérée répulsive envers les moustiques, elle n’a pas empêché les moustiques en question de me piquer à maintes reprises en fin d’été! L’année prochaine, j’en laisserai un petit pot directement sur le rebord de fenêtre!

Verveine citronnelle et romarin

Réputée gélive à -5°, on conseille souvent de la cultiver en pot pour pouvoir la rentrer en hiver. Pourtant, le plant que j’ai trouvé dans le jardin est bien en pleine terre et il forme un petit arbuste gracile de 1m environ, avec un joli feuillage lancéolé, vert clair.

Verveine Citronnelle, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora
Verveine Citronnelle, Aloysia triphylla ou Lippia citriodora

Et vous, la cultivez-vous?  En pot ou en pleine terre?
Comment l’utilisez-vous?

12 commentaires sur “Verveine citronnelle

  1. Bonjour,
    J’aime cette plante, joli, odorante et goutue 😉
    Je la rentre effectivement en hiver. J’essaierai d’en faire des boutures et de leur trouver une place en pleine terre. Merci pour l’info!

  2. J en ai une, en pleine terre, située contre la façade en pierres, plein sud, elle est donc protégée des grands froids et elle résiste depuis plusieurs années sans que je doive la rentrer. Parfum délicieux et encore tellement meilleur quand les feuilles sont fraîches et non séchées. A recommander !

  3. Bonjour ,moi je la cultivé en pleine terre et la laisse en place l’hiver …je la rabat de moitié au mois de novembre . Cela fait 3 ans et elle revient chaque année ,j’habite en province de Liège …

  4. La mienne est dans mon potager près de Toulouse et fait plus de 1,60 m de haut . Je la taille chaque année en février. Le pied est arrosé l’été ce qui explique son développement.
    Elle doit avoir plus de 10 ans mais ici les hivers ne sont pas rigoureux.

  5. Bonjour Malo,

    J’en avais un dans le potager qui a survécu 2 années de suite car il n’avait pas fait très froid. 3. année il est mort. Maintenant j’en ai un que je viens de rentrer au garage et j’ai encore les feuilles que j’avais fait séché. Trop bon en tisane

    1. Bonjour Malo. J’en ai dans un pot situé contre un mur au nord- ouest pas protégé l’hiver et qui ne gèle pas . (Sud-ouest de la France.) Je l’utilise en infusion , j’ajoute une feuille dans la salade de fruits. Il existe aussi une liqueur de verveine. C’est ma fragrance préférée ( shampooing, savon,gel douche…)

  6. Bonjour, je l’adore pour son parfum sur la terrasse mais aussi en tisane que je relève d’une cuillerée de miel de lavande. Je fais un sirop avec les feuilles fraîches dont je parfume les salades de fruits d’été. Elle donne un goût extraordinaire au melon. Je vais la rabattre et la protéger d’un voile pour l’hiver en espérant la retrouver l’année prochaine. Dans le Morbihan, les hivers ne sont pas très froids. Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *