🌷 Les tulipes botaniques: c’est le moment de les planter!

J’ai un faible pour les tulipes botaniques en général. Parfois appelées « tulipes sauvages », plus petites et moins sophistiquées, elles se naturalisent facilement et refleurissent fidèlement chaque printemps, toujours plus nombreuses au fil des années!

A moins d’avoir un rat mulot gourmand au jardin, car eux aussi ont un faible pour ces jolis bulbes. Plus pour les bulbes que pour leurs fleurs d’ailleurs!

Les tulipes botaniques sont donc plus pérennes que les tulipes horticoles qui dégénèrent et disparaissent au bout de quelques années.  Elles sont en outre rustiques et faciles de culture.  La plupart sont des plantes miniatures (10 à 30 cm) qui fleurissent rapidement après une courte période de croissance.

On peut les planter en bordure de massif, entre les arbustes à feuillage caduque, au pied d’un arbre, dans la pelouse, et même en sol pauvre, en rocaille ou en pot, pourvu qu’elles soient au soleil et dans un sol bien drainé pour éviter le pourrissement des bulbes.
Une fois plantés, les bulbes restent en place toute l’année, même si il est profitable de diviser les touffes tous les 3 ou 4 ans.

 

Quelles variétés choisir?

Les bulbes à floraison printanière se plantent à l’automne! (voir conseils de plantation et entretien en fin d’article). Et l’automne, c’est maintenant!  Il ne reste plus qu’à faire son choix parmi les nombreuses variétés, et à planter!  En voici un petit échantillon pour vous mettre l’eau à la bouche…

Les tulipes clusiana ‘Lady Jane’

Mes préférées! Élancées, avec leurs couleurs tendres et délicates, elles sont à la fois naturelles et raffinées. Elles fleurissent en mars-avril. La fleur fermée est rose doux, perchée sur une fine tige de moins de 30 cm, puis elle s’épanouit en étoile, montrant son intérieur blanc pur. (clic ici)
Après la floraison, le feuillage jaunissant des bulbes peut être caché par le large feuillage d’hostas plantés à proximité.
Les Tulipa clusiana se plaît en sol drainant.

tulipa clusiana ‘Lady Jane’

La tulipe hageri ‘Little beauty’

C’est une mini botanique, plus trapue, qui ne passe pas inaperçue avec sa couleur rose franc et son surprenant coeur bleu violacé. Près d’un tapis de saxifrages aux fleurs carmin, elles sont ravissantes!

tulipa hageri ‘Little Beauty’

Tulipa Bakeri ‘Lilac Wonder’

Les Tulipa bakeri sont parmi les tulipes botaniques les plus cultivées. Hautes de 40 cm, capables de se naturaliser en sol même lourd, généralement multiflores.
Mais la variété ‘Lilac Wonder’ est plus courte sur tige et souvent uniflore. Des petits mignons rose doux au coeur jaune soleil! A peine 15 cm mais robustes.

Tulipa Bakeri ‘Lilac Wonder’
tulipe bakeri ‘Lilac Wonder’

Les tulipes botaniques humilis ‘Persian Pearl’

Les tulipes humilis (ou pulchella) sont plus précoces (mars), plus courtes sur tiges (10 cm) et paraît-il, délicieusement parfumées, d’un subtil parfum sucré et poivré…
A installer de préférence en rocaille ou en terrain bien drainé. Il en existe différentes variétés.
‘Persian Pearl’ est bicolore à l’extérieur, rose vif et rose pâle, mais quand elle s’ouvre, au soleil, elle est simplement rose vif.

tulipe botanique humilis ‘Persian Pear

La tulipe botanique ‘sylvestris’

Un jaune éclatant! C’est la tulipe des bois, la tulipe sauvage, avec sa fleur jaune si lumineuse, un peu verdâtre à l’extérieur. Délicatement penchée quand il fait gris, la fleur, assez grande (environ 5 cm) ne s’ouvre qu’au soleil.  Je les ai associées au jardin avec un épimedium à floraison jaune également.

Tulipa sylvestris n’est pas si courante en culture et pourtant assez facile ; cette tulipe française se multiplie rapidement si elle est maintenue dans de bonnes conditions.

tulipa sylvestris
tulipa sylvestris

La tulipe botanique ‘Turkestanica’

Encore une adorable tulipe botanique au charme naturel!
Haute de 10 à 15 cm, chaque tige porte entre 7 et 12 petites fleurs blanches au coeur jaune.
Dans mon jardin, elles reviennent chaque printemps mais la multiplication n’est pas rapide…
Elle demande un sol drainant et se plait en auge, rocaille ou jardinière.

tulipa ‘Turkestanica’

Tulipa tarda

Tulipa tarda est une espèce facile qui se multiplie rapidement, même en sol peu drainant. Ses feuilles sont étroites et ses fleurs jaunes et blanches.

La plantation des bulbes à floraison printanière

La plantation des bulbes à floraison printanière peut se faire tout l’automne.
La situation idéale est une culture en plein soleil, un sol léger et très bien drainé. Si votre sol est trop lourd, vous pouvez l’alléger avec du sable grossier.

Pour favoriser la naturalisation des bulbes, plantez-les dans un endroit adapté à leurs exigences : un sol léger et bien drainé, du soleil, un été au sec, un hiver au froid. Elles ont en effet besoin d’un hiver froid pour fleurir!  Et lors de sa dormance estivale, le bulbe doit être maintenu au sec. Un excès d’humidité (arrosage automatique) provoquera inévitablement sa pourriture.
Les bulbes, plus petits que ceux des variétés horticoles sont à planter à +/- 5cm de profondeur (ne recouvrir les bulbes que 1 à 2 fois leur hauteur).
Si ils sont enterrés trop profondément, leur floraison est grandement compromise.
Espacement : 10 à 15 cm environ.

Entretien

Pour que les tulipes refleurissent, il est impératif de laisser sécher le feuillage fané avant de le couper. Ainsi, les bulbes ont le temps de faire leurs réserves nutritives pour l’année suivante. En coupant le feuillage encore vert, on met en péril la floraison du printemps suivant!
Aussi faudra-t-il attendre le complet jaunissement des bulbes plantés dans le pelouse avant de réaliser la première tonte.

La levée des bulbes de tulipes botaniques a lieu après les premières gelées de l’hiver. Des gelées précoces (en novembre) peuvent éveiller les bulbes plus tôt (dès les mois de janvier/février). Ceci est sans conséquence sur la floraison du bulbe. Il n’est pas nécessaire de le couvrir.

La division des touffes est indispensable au bout de quelques années. Trop serrés, les bulbes et bulbilles dépérissent.
Procédez en juin : déterrer la motte à la bêche et diviser manuellement en ne gardant que les bulbes sains. Conserver les bulbes récoltés à l’abris de la lumière dans un endroit sec et aéré dans l’attente de leur future plantation. Les bulbilles ne fleurissent pas toujours la première année de culture.

Pour les cultiver en pot, il faut bien drainer le fond et faire un apport de compost et de poudre de corne broyée juste après la floraison pour permettre aux bulbes de constituer leurs réserves pour l’année suivante.

4 commentaires sur “🌷 Les tulipes botaniques: c’est le moment de les planter!

  1. Très bel article, je rêve de mettre des botaniques…faudrait que je regarde en ligne car je n’en trouve pas en jardinerie. Faut aussi que je les plante dans du grillage car elles n’ont aucune chance contre les campagnols ici.

    1. Quelle plaie ces campagnols! Je n’ai pas le courage de grillager les bulbes… Alors je me suis rabattue cet automne sur les narcisses dont les bulbes sont toxiques pour les rongeurs! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *