🐝  Plante sauvage mellifère : la violette des bois

🐝 Plante sauvage mellifère : la violette des bois

Cette charmante violette des bois, toute petite, presque insignifiante, est une des premières fleurs de l’année, souvent dès fin février et jusqu’en avril. Sa floraison est spectaculaire en ce moment dans le pré derrière chez nous, entièrement parsemé de fleurettes violet pâle, sans parfum mais intéressantes pour les insectes butineurs en cette période pauvre en fleurs.
Lire la suite de à propos de🐝 Plante sauvage mellifère : la violette des bois

🐝  Aspérule odorante

🐝 Aspérule odorante

« Quelle est cette petite mignonne ? » m’a-t-on demandé en ce mois de mai, en pointant du doigt l’aspérule odorante qui borde le trottoir devant la maison. Cette petite vivace indigène de nos sous-bois est en effet très mignonne, autant en feuilles qu’en fleurs, quand elle est auréolée de centaines de petites ombelles blanches, mellifères et très légèrement parfuméesLire la suite de à propos de🐝 Aspérule odorante

Douces pensées… Viola cornuta

Douces pensées… Viola cornuta

Tant que les Saints de Glace ne sont pas passés, je n’installe pas les annuelles dans mes jardinières, exposées plein nord.  Les petites pensées, très robustes, y passent les mois d’hiver sans broncher et refleurissent dès le mois de février-mars. Elles jouent encore parfaitement leur rôle en ce moment et ne s’octroieront une pause que pendant l’été, quand d’autres prendront le relais! Plus facile que ça, y’a pas!…
Lire la suite de à propos deDouces pensées… Viola cornuta

🌳 L’amélanchier, un délice, une beauté!

🌳 L’amélanchier, un délice, une beauté!

En ce moment, c’est un plaisir quotidien de grappiller au passage quelques baies bien mûres, violet sombre. Ma gourmandise vaut bien celle des merles qui en raffolent aussi! Eux savent picorer celles d’en haut, moi je me contente de croquer celles qui sont à ma portée. Un petit arbre plein de qualités J’aime beaucoup l’amélanchier, deEn savoir plus sur🌳 L’amélanchier, un délice, une beauté![…]

Les hémérocalles, lis d’un jour

Les hémérocalles, lis d’un jour

On l’appelle avec poésie « Beauté d’un jour » ou ‘Lis d’un jour » car l’hémérocalle tire son nom du grec hemera, « jour », et kalos, « beauté ».  Elle offre effectivement des fleurs éphémères qui ne s’épanouissent qu’une seule journée, mais chaque hampe florale porte de nombreux boutons et la floraison s’échelonne pendant plusieurs semaine au long de l’été, de juin à juillet selon lesEn savoir plus surLes hémérocalles, lis d’un jour[…]