Parasites des rosiers: méligèthes

Le rosier ‘Brother Cadfael’ sent divinement bon mais…  Sapristi!  Ce n’est pas engageant de mettre son nez dans le coeur d’une rose en charpie, infestée de méligèthes!
C’est navrant de voir les roses ainsi ravagées!

méligèthes du colza (meligethes aeneus), parasite des rosiers

Ces tout petits coléoptères (1,5 à 2,5 mm) noir métallisé, sont appelés méligèthes du Colza, le colza étant la principale plante hôte de leurs larves.
Mais ils jettent aussi leur dévolu sur d’autres fleurs jaunes ou de couleurs claires, dont ils dévorent le pollen et le nectar.
Ce n’est pas dramatique au jardin d’agrément et on les tolère facilement tant que leur nombre reste raisonnable!  Lorsqu’ils se nourrissent du pollen d’une fleur épanouie, les dégâts sont dérisoires.

mélighètes dans le rosier ‘Pearl Drift’

En revanche, s’ils deviennent trop nombreux, ils peuvent causer des dégâts bien plus désolants.
La femelle pond ses oeufs dans les boutons floraux, au début du printemps.  Les larves s’y développent et s’en nourrissent, entraînant la mort prématurée de la future fleur, puis tombent au sol où elles se nymphosent.  Les adultes attaquent les inflorescences épanouies en juin et disparaissent pour hiverner dès la fin juillet.

Leur seul prédateur naturel semble être l’araignée!  Peut-être les oiseaux?…

Alors que faire ?

Pas de traitement chimique : dangereux pour l’homme et pour l’environnement.  De toute façon, les méligèthes devenant de plus en plus résistants aux insecticides, ces moyens de luttes sont généralement inefficaces.

  1. Pour anéantir la génération future, supprimez le plus possible de fleurs fanées. Brûlez-les mais ne les jetez surtout pas dans votre compost!
  2. Secouez les fleurs envahies au-dessus d’un drap, pour « récolter » les insectes qui tombent et les éliminer.
  3. Passez de temps en temps la plante au jet d’eau, pour les déloger. L’humidité ne leur plaît pas!
  4. J’ai lu qu’on pouvait les éloigner en plaçant, au milieu du buisson, des feuilles de tomates froissées dont ils n’aiment pas l’odeur. Peut-être aussi des feuilles d’absinthe ou de rue?…

Si vous avez un retour d’expérience à partager au sujet de la lutte contre les méligèthes, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire…

méligèthes au coeur du rosier ‘Sally Holmes’

10 commentaires sur “Parasites des rosiers: méligèthes

    1. Comme je le disais, difficile d’identifier ces bestioles! Il est possible que ce soient des méligèthes… Cependant, pas de champs de colza à côté de chez moi! Les méligèthes sautent-elles aussi?
      Quoi que ce soit, il faut les éliminer du jardin! C’est ma seule certitude!

  1. pour expérience, j’ai fait savon noir a outrance sur clematite (bon résultat) seringat (pas super) boule de neige viorne (b/ résultat) rosier (b/résultat)
    je pense qu’ il y a un truc a faire en plus quand tu as une invasion terrible, tu peux ajouter de l’alcool a bruler une cuillère a soupe.
    voilà chez moi c’est purin d’ortie consoude et savon noir!
    a+@
    mp

    1. Ici aussi le savon noir marche plutôt bien.
      Je n’avais jamais entendu parler de l’ajout d’alcool à brûler mais je note, au cas où! Fais-tu ton purin d’orties toi même? Pour quel usage utilises-tu la consoude? Biz

  2. j’ai les mêmes altises sur mes lavatères arbustes .Les feuilles sont criblées de trous
    je crois avoir trouvé la solution pour les éloigner ; certaines odeurs les font fuir . J’ai mis des gdes
    feuilles de tomates au milieu du buisson en les froissant . Il parait que ça marche très bien ausi avec les feuilles d’absinthe ou de rue . Pour le moment je ne les vois plus . Il faut aussi veiller à passer un petit coup de jet d’eau de tps en tps , ils ont horreur de l’humidité
    voilà , bonne chance à vous .

  3. Je suis contente d’être arrivée sur ce blog.
    Je viens de m’apercevoir que je suis envahie par des mélighetes et nous avons beau regarder même sur le site de l’INRA ils ne donnent pas de solutions pour les éradiquer car ça n’a pas l’air de gêner pour le colza mais moi je n’ai qu’un seul rosier et il est jaune et c’est la première année que j’ai ce problème. Ces bestioles sont très résistantes, j’ai coupé les têtes de mes roses je les ai mises à tremper avec les melighetes dans de l’eau avec une bonne rasade de vinaigre blanc et puis 2 jours après elles étaient toujours vivantes, là j’ai mis de l’eau de Javel c’est bon. Mais je ne peux en mettre sur mes rosiers. C’est une cata ce printemps
    Je cherche des solutions. Merci pour tous ces renseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *