❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Thérèse Bugnet’, un arbuste des 4 saisons

Le rosier ‘Thérèse Bugnet’ de mon jardin est issu d’une bouture racinée reçue d’un ami en automne 2011.  Il a bien grandi et est devenu un beau rosier arbustif érigé qui a vraiment belle allure avec son élégant feuillage vert tendre qui prend des teintes magnifiques à l’automne, sur des tiges rouges presque inermes, remarquables en hiver.
Vigoureux, parfaitement sain et très robuste, il peut atteindre 2,20m x 1,80m mais on sait le maintenir dans des dimensions un peu plus raisonnable si nécessaire.

rosa ‘Thérèse Bugnet’ (hybride de rugosa, 1950), un arbuste vigoureux et florifère
rosa ‘Thérèse Bugnet’  (hybride de rugosa, 1950)
rosa ‘Thérèse Bugnet’ (hybride de rugosa, 1950), un beau feuillage sain

Ses grandes fleurs d’environ 10 cm, rose pur, doubles et chiffonnées, ont le charme des anciens rehaussé d’un délicieux parfum de citronnelle.

rosa ‘Thérèse Bugnet’, une grande rose chiffonnée
rosa ‘Thérèse Bugnet’
rosa ‘Thérèse Bugnet’
rosa ‘Thérèse Bugnet’
rosa ‘Thérèse Bugnet’
rosa ‘Thérèse Bugnet’
rosa Therese Bugnet’

Il fleurit abondamment à la fin du printemps, puis sporadiquement durant le reste de la saison, sur un élégant feuillage vert tendre et sain qui prend des teintes magnifiques à l`automne!

rosa ‘Thérèse Bugnet’ en habits d’automne
rosa ‘Thérèse Bugnet’ , couleurs d’automne

L’hiver, il ne lui reste que ses tiges rouges presque inermes, remarquables, et de beaux cynorrhodons orangés, teintés de rouge.

Cet hybride de Rosa Rugosa est une obtention canadienne créée par Bugnet en 1950.
Rustique, il résiste particulièrement bien au froid mais pas l’excès de chaleur!
Il drageonne volontiers et ces drageons peuvent être séparés à l’automne.
Il supporte même les terrains pauvres ou argileux.

9 commentaires sur “❤ ❤ ❤ Focus sur le rosier ‘Thérèse Bugnet’, un arbuste des 4 saisons

    1. Hello! Le mien ne fleurit pas beaucoup non plus cette année, vas savoir pourquoi!
      Sinon je le taille très peu, juste un nettoyage en fin d’hiver (bois mort, etc.)

  1. Je viens de recevoir une grande bouture de ce rosier dont j’entends parler depuis tellement longtemps. Merci pour vos belles photos.
    A propos de la non floraison l’année passée, ce jardinier américain très précis dans ses descriptions écrit que des pointes de chaleur en été peuvent supprimer totalement la formation des boutons.
    http://www.louistheplantgeek.com/4-a-gardening-journal/1065-rosa-rugosa-therese-bugnet

    Au plaisir de vous lire ainsi que vos sympathiques commentateurs-trices.

  2. Coucou de Bretagne.
    J’ai mis directement en place cet hiver un groupe de 5 tiges rouges d’un rosier dont j’ignorais le nom. Je viens d’apprendre qu’il s’agit du rosier Thérèse Bugnet. Une bonne surprise, apparemment ! Enfin si ça prend.

    1. Croisons les doigts pour qu’au moins un de ces bâtons s’enracine! Moi j’y crois! 😉
      Tu en seras satisfaite c’est sûr! Il est beau en toute saison!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.