Quel broyeur de végétaux acheter?

Parce que le compost déborde souvent et qu’un broyeur de petits végétaux pourrait réduire le volume des déchets.
Parce que broyer les branchages épargne de multiples voyages au parc de recyclage pour évacuer les déchets végétaux encombrants.
Parce que, au printemps, les vivaces et arbustes broyés finement font une couche de paillis bénéfique dans les massifs.

Mes parents ont un broyeur que j’emprunte si j’en ai besoin pour de plus grosses branches. Mais j’ai principalement des branchages souples, des tiges sèches de fleurs fanées, des feuilles mortes… que je réduis en morceaux au sécateur.  Un petit broyeur serait bien plus pratique!

Aussi, je m’interroge: quel type de broyeur avez-vous? En êtes-vous satisfait? Quels seraient vos conseils d’achats?

21 commentaires sur “Quel broyeur de végétaux acheter?

  1. Les différents types de broyeur (Test de la revue « Que choisir »)

    Broyeur à disque porte-lames
    Broyeur à disque porte-lames Doc. Bosch

    Le broyeur à disque porte-lames fonctionne sur le principe du robot ménager : des lames, ou couteaux, fixées sur un disque tournant à une vitesse élevée (plus de 2 000 tr/min) coupent les branches en morceaux. Ces broyeurs présentent l’avantage d’être très rapides si l’on pousse les branches à la main. Mais on peut ressentir de désagréables vibrations. Pour éviter ce désagrément, et aider à pousser les petites branches souples, l’utilisation d’un poussoir (qui n’est pas toujours fourni) peut s’avérer utile. Outre sa rapidité, le broyeur à disque se caractérise par un résultat de broyat très fin, qui se compostera donc rapidement. En revanche, ce genre d’appareil ne dispose généralement pas d’inversion de sens de rotation. Dès lors, en cas de blocage (surcharge, végétaux trop humides), il faudra rabattre la goulotte pour accéder à la zone concernée. Une étape qui peut, à la longue, être fastidieuse si les bourrages sont fréquents. Attention avec ce type de broyeur : les plus longues branches peuvent être agitées de mouvements imprévisibles, certaines pouvant même être projetées vers l’extérieur. Enfin, les lames sont souvent réversibles, donc lorsque l’on juge que le broyeur a perdu en efficacité, il suffit de les démonter et de les retourner avant un prochain affûtage ou leur remplacement.

    Idéal pour un petit jardin (moins de 300 m2), sans grand arbuste et sans gros travaux de taille à effectuer avant l’hiver, et surtout sans arbres à bois dur. Il servira surtout à broyer des feuillages et branchages souples.

    Broyeur à rotor
    Broyeur à rotor Doc. Bosch

    Le rotor écrase les branches contre une lame de compression. Le broyat ainsi obtenu est assez grossier, il mettra beaucoup de temps à se décomposer. Ce système possède un débit de coupe nettement plus lent (environ 40 tr/min) mais il est plus silencieux, et il accepte, en règle générale, des branches de diamètre plus important qu’un appareil à disque. L’introduction des végétaux se fait par une trémie étroite qui empêche l’utilisateur d’atteindre les parties actives. Elle permet aussi de sélectionner uniquement les branches ayant un diamètre maximal acceptable. Cette trémie limite enfin les formes de branche acceptées. Ici aussi, le poussoir (parfois en option) s’avère très utile pour faciliter la descente des branches légères et fines. Lors d’un bourrage, il suffit d’inverser le sens de rotation du rotor pour dégager les végétaux. Une opération qui, en plus d’être rapide, ne demande aucun démontage.

    Appareil adapté lorsque le jardin devient plus grand, avec de grands arbustes, une belle haie et des conifères d’âge moyen et avec le besoin de broyer des branches pouvant atteindre 4 cm.

    Broyeur à turbine
    Broyeur à turbine Doc. Bosch

    Le principe de fonctionnement du broyeur à turbine est identique à celui du broyeur à rotor. Sa conception lui permet d’accepter des branches de plus gros diamètre et de se montrer nettement moins sensible au bourrage. Il est plus adapté pour les travaux plus importants.

    Appareil recommandé lorsque le jardin se compose d’arbres fruitiers, au bois plus dur, d’une haie dense de plusieurs années avec des branches de gros diamètre.

    Broyeur à moteur thermique
    Broyeur à moteur thermique Doc. Bosch

    Ce type d’appareil est généralement surdimensionné pour une utilisation chez un particulier. Les broyeurs à moteur thermique sont en effet destinés à des travaux de longue haleine généralement réalisés par des professionnels. En outre, leur prix d’achat est à la hauteur de leurs performances plus importantes.

    Appareil à utiliser dans un grand verger ou un jardin de 1 000 m2 avec de nombreux arbres anciens.

    Moi j’ai deux broyeurs:
    Un petit à rotor (le broya est assez grossier), je l’utilise pour les petit rameaux .
    Et un gros thermique qui me broie tout jusqu’à 45 de diamètre et en tout fin, mais c’est un engin très cher (enfin, il m’a rien couté, car il étais réformé dans mon bahut).

    1. Merci Profhorti!
      J’avais en effet lu toutes ces infos sur le site de plantes et jardins.
      C’est très bien expliqué et clair, idéal pour guider un choix vers un type de machine.
      L’expérience des jardiniers avec leur broyeur pourra aussi m’être utile pour me faire un avis.
      Bonne soirée,
      Malo

  2. Bonsoir,
    Nous avons depuis 2ans un broyeur à moteur Eliet ,nous avions acheté auparavant un petit broyeur électrique .Nous sommes ravis de cet achat ,nous le déplaçons au gré de nos envies et du travail à effectuer sans fil électrique dans les jambes ,en toute sécurité . Cela demande une certaine prudence bien sûr pour les mains ,mais nous faisons attention . Je ne saurai pas vous dire la puissance du moteur ,mais c’est un bon rapport qualité prix. Nous l’utilisons 2 fois par an et nos parterres nous disent merci .
    Bon jardinage et bonne recherche pour votre futur achat
    Isabelle Graindorge

    1. Bonsoir,
      Merci beaucoup! C’est toujours intéressant d’avoir un retour d’expérience!
      Evidemment, les fabricants vantent leurs machines mais les jardiniers qui les utilisent donnent un avis précieux pour faire un choix!
      C’est vrai que le fil électrique peut être embêtant! Surtout dans un grand jardin où il faut trimbaler le broyeur d’un massif à l’autre j’imagine.
      Bonne soirée

  3. Bonjour Malo nous avons depuis 2 ans un broyeur electrique viking 250 nous en sommes tres satisfait il broie aussi bien le sec que le vert voilà j espere avoir pu t aider bises

  4. j’ai depuis deux ans un broyeur électrique viking GE 35 L ( je te renvoie à la doc sur le net pour les spécifications) c’est un broyeur à vis sans fin et non à couteaux… pourquoi celui là? parce que tu as du voir que j’ai beaucoup d’arbustes dans le jardin et que c’est essentiellement les tailles des arbustes que je broie… il accepte des sections assez grosses ( je dirais jusqu’à 5cm et quand on a l’habitude on ne fait presque jamais plus de bourrages.. sourire… de toute manière il a une fonction « retour = la vis se met à tourner à l’envers pour rejeter la branche qui ne peut pas passer = il n’aime pas les branches en Y) le problème c’est qu’il est n’est pas adapté aux tailles des tiges de fleurs (genre aster, solidago, etc) et feuilles ( il les rejetterait sans les broyer car trop fins) mais pour moi, ce n’est pas un problème car je peux les jeter au fond du terrain dans un grand espace compost … pour les branches d’arbustes ( j’ai broyé ainsi toutes les branches de la haie (voir dernier message du blog) la vis sans fin est plus pratique (moins de risque d’engorgement et les branches une fois engagées dans la goulotte sont aspirées automatiquement sans avoir à pousser) mais cela fait surement un paillis plus grossier… il est électrique alors évidement il faut que j’installe des rallonges… en principe dans ce cas, je profite de l’installation pour passer le coupe fil électrique aussi et le taille haie ( je n’ai plus d’appareils thermiques car je n’arrive pas à les faire démarrer),,en fait le choix du broyeur est un peu lié à ce que tu as surtout à broyer ( tiges de fleurs et feuilles ou branches d’arbres/arbustes… )ton achat peut être complémentaire de celui de tes parents… s’ils ont un broyeur à branches, tu pourrais peut être te contenter d’un à couteaux pour tiges et feuilles nettement moins cher…en tout cas, le mien me convient parfaitement.. justement cet am, j’ai taillé deux buddleia… le broyeur était à côté de moi et hop, aussitôt coupée la branche était broyée… plus de transport et un bon paillis… si tu as besoin d’autres renseignements, n’hésite pas… bonne soirée.. hélène

    1. Merci beaucoup pour tous ces renseignements. Il me semble aussi plus judicieux, dans mon cas, d’opter pour un broyeur de petits végétaux qui sera complémentaire de celui de mes parents. J’en aurai plus l’utilité à mon avis.
      Bonne soirée,

  5. J’ai pris il y a quelques mois un broyeur à lames en pensant que c’etait à rotors, quelle truffe! Tout le monde m’avait dit « prend à rotors » sinon bourrage assuré, ect. Bref déçue de cet achat impulsif dans un premier temps, j’en suis ravie aujourd’hui, broyage ultra rapide et fin, et comme je m’y suis mise tard je pense que cela se décomposera plus vite! Par contre gros bémol, le bruit, mettre un casque anti bruit sinon plus d’oreille… Je pense aussi qu’il faut que ce soit du bois jeune et tendre pour que cela fonctionne bien (ce qui était mon cas) mais c’est exactement ce qui est recommandé pour le brf, c’est parfait!
    J’ai pris celui-ci « Broyeur de vegetaux SCHEPPACH silencieux 2500W – Ø max 40mm » (pas silencieux du tout!) garantie 5 ans… je ne sais même pas ce que j’ai fait des papiers! http://static.bricoprive.com/86397-237012-large/broyeur-de-vegetaux-silencieux-2500w-o-max-40mm.jpg (encore en vente chez Bricoprive.com)

  6. Bonjour, Quelle bonne idée tu as de mettre la question sur le tapis ! Dans mon nouveau petit jardin, il y a des haies de charme partout, je vais donc avoir beaucoup de tailles à réaliser, et je me suis dit que ce serait bien de pouvoir broyer tout ça et le récupérer pour les parterres. il me semble que je vais opter pour le sheppach à lire ce qui a été écrit ci dessus. Pour les problèmes de bruit, je pourrai toujours m’arranger pour effectuer les choses en dehors des heures de repos du voisinage. je préfère un moteur électrique et je prévois d’utiliser la machine surtout pour les tailles de la haie de charme et de surreaux que de compte bien couper très très régulièrement, donc du bois vert, et avec des feuilles. Y aurait il un autre modèle qui conviendrait mieux ?

  7. Si tu devais trouver LE broyeur magique pour petits végétaux ( tiges d’asters et autres …) tu feras beaucoup de jardinières heureuses , car en général les broyeurs broient des branchages …..
    Il y a deux ans j’avais été voir un Eliet qui ,d’après le vendeur , convenait , mais à prix d’or !!
    Bonne recherche, nous sommes impatientes.

    1. Oh mais si je pouvais convaincre daddy de vous offrir le Eliet, ou un équivalent… vous me seriez éternellement reconnaissante et je pourrais vous l’emprunter de temps à autres (le broyeur, pas daddy!) 😀
      Ca y est, j’ai LA solution!!!

  8. Je crois que tout dépend effectivement de ce que l’on a à broyer ! On m’a offert un petit broyeur électrique Bosch à lames et je trouve ça très contraignant même si je suis ravie d’avoir du paillis… La contrainte est dans le temps passé à broyer, ça demande un tri très sélectif et une « pré-taille » sous peine de bourrage ( nœuds sur le bois, branchage filandreux…). Il faut dire que j’ai beaucoup de branchages à évacuer avec mes arbres et que si ton broyât se limite aux hydrangeas, arbustes, tiges sèches de vivaces…alors il fait l’affaire !

    1. Tu ne conseillerais donc les lames que pour de petits végétaux, même si il sont vendus pour des branchages jusque 4 cm!? Pour des branches, plutôt des retors alors…
      J’imagine en effet que ça demande du temps de passer chaque tige au broyeur… Mais quelle aubaine ce paillis…

  9. Bonjour. Ici, nous avons le broyeur Eliet minor. Nous en sommes très satisfaits. Nous avons choisi un broyeur avec un moteur thermique. Plus facile à déplacer qu’un électrique. Vu la superficie, on ne se voyait pas promener une rallonge électrique partout. De plus, nous avons également beaucoup à broyer et un électrique aurait été « un peu juste ». Tu peux trouver tous les renseignements de l’Eliet minor sur internet. Voilà, je te souhaite un bon choix. Je sais que ce n’est pas facile..Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *