L’Hellebore Nigercors Silvermoon 

« Rien ne sert de courir,… » Telle semblait être la devise de mon hellébore ‘Silvermoon’ qui me faisait languir dès janvier avec ses boutons floraux qui annoncaient le printemps. Je le guettais chaque jour!

Helleborus ‘Silvermoon’ (en janvier )

Il devait fleurir de février à mars mais il attendait la mi-mars avant d’ouvrir ses belles corolles blanc-rosé sur un feuillage vert foncé argenté et coriace qui persistait tout l’hiver.

Les grandes fleurs de l’Hellébore ‘Silvermoon’ s’ouvrent d’abord blanc rosé, elles virent ensuite au rose.
C’est une solide plante couvre-sol vivace, d’environ 30cm de haut sur 50 cm de large qui fleurit donc normalement en février-mars.

L’Hellebore Nigercors Silvermoon est un hybride provenant de l’Helleborus niger (la Rose de Noël) et de l’Helleborus argutifolius (l’Hellebore de Corse).  Il s’agit d’un hybride stérile, dont la multiplication est très difficile par voie végétative.

helléborus ‘Silvermoon’ (photo de mars 2013)
helleborus Nigercors ‘Silvermoon’

J’en ai planté deux au printemps 2010, à mi-ombre, dans une bonne terre de jardin, mais un seul a reprit.  Le second a tenu jusqu’en 2014 au jardin puis a disparu sans explication! C’est pourtant, dit-on, une solide plante couvre-sol vivace.  Un mulot serait-il passé par là?

helleborus Silvermoon (avril 2013)

13 commentaires sur “L’Hellebore Nigercors Silvermoon 

  1. J’ai regardé tes autres articles sur les hellébores de ton jardin. Ils sont magnifiques! Celui qui fleurit en rose et blanc est vraiment trop beau ! Je crois que je vais en ajouter de plus en plus au jardin, d’autant que comme tu dis leur période de floraison représente un avantage considérable. Gros bisous et chapeau pour tes jolies photos : j’aurais aimé prendre les premières fleurs de mes trois plants, mais à 8 mois et 3 semaines de grossesse, les acrobaties ne sont plus à ma portée 😉

    1. Tu ne sais plus te coucher à plat ventre? mdr
      Eh mais c’est pour tout bientôt!!! Vous devez être impatients de tenir votre p’tit bout dans vos bras!
      Aller, je t’accorde un sursis: tu photographieras les hellebores au retour de la maternité alors!
      Gros bisous!

  2. que c’est beau, ces hellébores !!! moi j’en ai un fleuri dans une grande coupelle qui fait des graines à prèsent….. mais j’ai peur de le planter en pleine terre à cause des limaces et des escargots car dans la coupelles il y a aussi des petites heuchères qui seraient bien en pleine terre et me feraient un beau petit massif de mi-ombre humide…alors j’hésite…quelqu’un pourrait-il me renseigner ???? merci

    1. Ici les limaces font quantité de dégâts mais les hellébores ne sont jamais visées!
      A mon avis, tu peux sans crainte repiquer la tienne en pleine terre si ta terre leur convient! « plutôt lourde mais bien drainée » ai-je lu…
      Les heuchères aussi tu pourrais les planter en pleine terre il me semble. Les baveux ne s’y intéressent pas ici!

  3. Bonjour,
    Pour accompagner mes hellébores, j’ai été récupérer des perce-neige dans des chemins creux, en plein champs.. C’est le moment ! les touffes ont été aussitôt replantées, cette technique donne de bien meilleurs résultat que les bulbes achetés en septembre, trop secs, ils n’ont que 25 % de chance de repartir..

    1. les hellébores, j’ai acheté 3 orientalis, et quelques niger.. j’avais bien envie de reprendre quelques plants de mes anciennes, mais j’ai bien du mal à déloger ce qui s’est bien implanter.. j’en ai reçu aussi beaucoup.. des Winterbells, une floraison de novembre.. à encore maintenant.. INCROYABLE mais je ne suis pas sure qu’elles vivront longtemps

      il faudra quelques années pour que les orientalis et les niger prennent de l’ampleur.. mais je les soigne !

      Pour les perce-neige : J’ai reçu l’autorisation des voisins pour aller dans le chemin creux.. (il y en a plein, il faut dire, mais, je ne voulais pas d’histoire) je me réjouis de voir si la transplantation donnera bien l’an prochain.

  4. Je ne crois pas qu’elles se bouturent, en tout cas je ne l’ai jamais entendu dire, mais elles se divisent avec précaution et… se ressèment évidemment!
    Je pourrai peut-être te donner de mes petits semis, si tu as la patience d’attendre 3 ans avant la première floraison…
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.