Nettoyage de printemps…

Tailler les rosiers, désherber les massifs et couper, le plus bas possible, les tiges sèches et brunes des vivaces dont les jeunes feuilles pointent déjà…
Bien décidée à profiter de la douceur printanière, j’y ai travaillé la semaine passée.
Dès mardi, le coffre de la voiture était rempli de déchets verts jusqu’au plafond, principalement des tailles de rosiers que je ne composte jamais!

J’en ai aussi profité pour diviser les plantes plus âgées: asters, géraniums, alchemille, hémérocalle, anémones d’automne, fougère, …
Ma cousine, qui aménage son nouveau jardin, les accueillera volontiers!

Il faut encore que je termine de nettoyer au fond du jardin mais dans l’ensemble, il y a quand même un air de propreté dans les massifs. On avance!

33 commentaires sur “Nettoyage de printemps…

  1. coucou Malo.
    Quand on parcourt les blogs, on se rend bien compte que tout les monde est mode nettoyage « de printemps ». Qu’est ce que ça fait du bien de voir le jardin s’éveillé … Tu as déjà bien avancé :-).
    Ce weekend, si le temps le permet, j’y retourne moi aussi.

  2. Comme vous j’ai bien avancé dans le nettoyage du jardin, encore quelques jours et j’aurai terminé, la pluie de ce week end du côté de Montpellier aura été benefique pour les fleurs et plantes de toutes sortes
    Je vous souhaite un joli printemps plein de fleurs
    Danielle

  3. Chez nous aussi, c’est le grand ménage de printemps, entre la taille des rosiers, des fruitiers, des arbres et arbustes, on est passé au nettoyage des vivaces et c’est pas une mince affaire.
    Mais la différence avec vous, je ne mets rien en déchetterie, tout est broyé et composté. Le compost de l’année précédente et mis aux pieds des plantes et on passe un coup de grelinette à la fin pour décompacter le sol et enfouir légèrement le compost.
    Bon courage pour la fin du nettoyage de printemps et acheter vous un petit broyeur (comme le bosch AXT 25 D qui est super).
    Amitiés.
    Jean-Claude

    1. Merci pour la référence du broyeur, je vais y réfléchir sérieusement et planifier cet achat dès que possible. Je saurai composter davantage si je peux broyer les déchets!
      Vous compostez donc aussi les tailles de rosiers?

      1. Les branches de rosiers de la taille de printemps sont l’unique déchet que je mets en déchetterie car je ne mets pas de maladies au compost, il faut dire que cela en vaut la peine, j’en ai une remorque bien pleine. La taille en vert des rosier passe au compost.

        1. Je ne savais pas que l’on pouvait composter la taille en vert des rosiers. Je préfère quand même éviter, de crainte de propager des maladies.
          Du coup, quand je taille au jardin, quelle que soit la saison, je traîne toujours deux mannes avec moi: une pour ce qui va à la déchetterie (rosiers et « mauvaises herbes ») et l’autre pour les tailles qui vont au compost (vivaces et arbustes).
          Naturellement, le compost est étendu dans les massifs pour amender le sol. C’est tout bénef! 😉

  4. C’est vrai que tout le monde est en mode jardinage est c’est tellement bien ! Encore un peu tôt pour semer (si tu vois ce que je veux dire…) mais, primevères, myosotis et pâquerettes sont en place dans les jardinières, quel bonheur de revoir des couleurs, les lilas se réveillent c’est que du bonheur. Toi en tout cas tu as bien avancé dans ton nettoyage et avec l’aide de ton papa c’est encore plus rapide et tu me donnes envie d’accélérer la cadence mais bon pour l’instant je suis au bureau et pas dans mon jardin. Bonne continuation et encore bravo.
    Bon lundi,
    Isa

  5. Tout le monde s’affère au jardin. Le soleil motive. Quand tout est propre ce n’est que du plaisir. Un broyeur est bien utile….Tu as raison d’envisager l’achat. Tu ne le regretteras certainement pas. Bon courage à toi et à ton papa. Comme j’aimerais avoir un papa qui puisse me donner un coup de main. Profite bien de ces moments de complicité.

    1. C’est un achat que j’envisage depuis plusieurs années. Souvent, mon papa vient avec le sien pour une journée, quand j’ai accumulé beaucoup de branchages dans un coin du jardin. Mais là, j’aimerais vraiment en avoir un pour pouvoir broyer au fur et à mesure et utiliser ce broyat en paillage directement. Quel gain de place ce sera! Parce que je n’ai plus la place de stocker des branchages depuis qu’on a pavé l’allée et les compost ne sont pas extensibles! Hélas!

  6. Il y a tant à faire et je manque de temps!
    Du coup, je force et cette nuit, j’ai regretté d’en avoir fait autant hier!
    Mes articulations m’ont empêché de dormir !!
    Pourtant, la liste des tâches à effectuer est bien longue: je dois diviser qq vivaces, continuer le nettoyage..
    Olivier évacue chaque semaine des déchets mais j’ai l’impression de ne pas avancer..
    Allez, faut que j’arrête de me mettre la pression: le printemps ce n’est que vendredi et la saison ne fait que démarrer..
    Plein de courage pour la suite!

    1. Qu’est-ce que tu nous fait là Sophie!? C’est quoi ce stress? 😀
      Cool! Ne te mets pas la pression comme ça!
      Vas-y molo, foi de Malo, le jardin ne s’en portera pas plus mal!
      Bisous

  7. Même programme chez moi. On s’y est mis à deux, avec M. Gine, et alors, ça va bien plus vite…
    Mais il reste encore à faire… Le temps est doux et sec, le jardin se réveille à grande vitesse, lui aussi, ce n’est que du plaisir!

  8. On est tous pareils ! On se donne à fond sur le mois de Mars ! C’est surtout l’arrivée du printemps qui nous booste ! Mars est le mois du grand nettoyage, des allers-retours aux déchets verts, et le mois des courbatures et aussi le mois … du mal de dos pour moi !! Mais Avril nous gâtera, j’en suis certaine !! Bises et belle soirée.

    1. Le mal de dos, c’est toute l’année pour moi, et c’est vrai qu’en mars, le travail au jardin est loin d’arranger cela!
      Mais on a tant de plaisir à travailler dehors, au soleil, que ça compense largement!
      Belle semaine! Bises

  9. Coucou Malo! Tu as avancé plus que moi, bravo! J’ai acheté l’an dernier un broyeur pas trop cher, mais je suis déçue, il déchiquète plus qu’il ne broie… Je crois qu’il vaut mieux prendre un broyeur de bonne qualité. Une petite question, je vois que ta table reste dehors, c’est du bois ou du composite? Je voudrais changer mon salon de jardin et une belle table qui pourrait passer l’hiver dehors serait le top! Quand le jardin est tout propret et que les premières fleurs apparaissent, c’est le bonheur! Bonne journée.

    1. Je n’ai pas tant de mérite Nathalie: facile d’avancer vite quand le jardin est petit!
      Le plateau de la table est en teck, la structure en alu.
      Les chaises, elles, sont en alu et textilène taupe.
      L’idéal serait sans doute de les rentrer l’hiver évidemment, mais on n’a pas de place pour ça!

  10. Nous avons un broyeur très utile mais en ce moment avec tout ce que l’on taille, les composteurs sont pleins et on ne sait même plus où mettre les broyages….
    Notre voiture est devenue une poubelle ambulante pour rosiers taillés et le reste qui ne va pas au broyeur et voilà que les services municipaux limitent le nombre de passages en déchetterie !!!
    Partout le nettoyage bat son plein ! bon courage …
    Bisous

    1. Tu ne sais plus où mettre le broyat? A ce point là!? Tu peux en mettre une couche encore plus épaisse partout non? (ou alors tu viens le déposer dans mes parterres?!)
      Bises

  11. Bonsoir,
    Chez moi aussi, c’est mode jardinage, nettoyage. On a de la chance, il fait bon et le soleil est là. Mon coin compost déborde également et nous devons sortir la remorque et faire quelques tours à la déchetterie. On réfléchit vraiment à acheter un broyeur, ça serait bien, mais nous sommes tellement hésitants sur le modèle que nous n’avons pas encore franchis le pas. Bon courage

    1. Eh bien je vois que nous en sommes au même stade toi et moi: on pense sérieusement à l’achat mais on ne franchit pas encore le pas pour de sombres raisons…. 😀
      La première qui a son broyeur a gagné! 😉
      PS: Tu as vu plus haut, Profhorti me conseille le bosch AXT 25 D

      1. Je viens de regarder la démo, il semble très bien, en est-il vraiment ainsi !!! Le plus souvent quand il broye bien les branches, il ne prend pas les feuilles où s’il les prends, ça bourre. Ou alors il faut un temps fou pour broyer, je me vois mal passer des heures devant le broyeur. Je vais tout de même voir de plus près et aller voir cet appareil en magasin. Merci pour l’info Malorie

        1. Evidemment, tout dépend du type de végétaux que l’on souhaite broyer, le diamètre des branches…
          Pour mon petit jardin, je serais plutôt tentée par un broyeur pour petits végétaux, tiges souples, fines branches, fleurs séchées… Tout ce que je taille en ce moment en fait! 😉

    1. Naturellement Virginie! Cela va de soi. C’est un sacré gain de temps et de place que de pouvoir broyer et étendre directement dans les massifs… Sans compter le bonus pour le sol!!!
      Avec mon sécateur, souvent, je coupe les fines branches et tiges de vivaces en tronçons de quelques cm, directement dans le parterre, mais si je ne veux pas me payer une tendinite, un broyeur sera plus efficace! mdr
      Quelle modèle as-tu toi? En es-tu satisfaite?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *