🌳 Mon joli pommetier : Malus ‘Sugar Tyme’

En novembre, nous avons planté au jardin deux nouveaux arbres dont je ne vous ai pas encore parlé…
Avant de retourner travailler à ma table de dessin, je vous présente vite mon nouveau pommetier décoratif parce que je l’adore et que je l’admire chaque jour!
En mai, sa floraison blanche et parfumée sera spectaculaire mais pour l’instant ce sont ses adorables toutes petites pommes rouges foncé qui attirent l’attention.
Elles feront le régal des oiseaux mais si les piafs veulent bien m’en laisser un peu, ces jolis fruits décoratifs persisteront tout l’hiver !
Je l’ai choisi pour ces raisons mais également pour son port érigé, sa taille raisonnable (5 m x 4 m) et sa très bonne résistance aux maladies.

malus ‘Sugar Tyme’

Il y a un an déjà, j’avais hésité avec le superbe malus ‘Indian Magic’ qui a tout autant de qualités, avec un feuillage d’abord rouge au printemps avant de verdir et dont la floraison est rose. Je craquais littéralement devant ses petits fruits plus orangés. Mais il est plus grand, avec un port plus arrondi (5 à 6 m en tout sens).
Comme mon jardin est petit et rempli, j’ai opté pour le moins encombrant 😉

Comme tous les pommetiers, ils aiment une exposition ensoleillée ou mi-ombragée, et ils affectionnent les sols ordinaires, neutres, frais, riches et surtout bien drainés.
Leur enracinement est superficiel.

malus ‘Sugar Tyme’

J’ai déjà hâte de sentir le doux parfum de sa floraison au prochain printemps!

10 commentaires sur “🌳 Mon joli pommetier : Malus ‘Sugar Tyme’

  1. J’adore ces malus! Dans mon tout petit jardin, j’ai réussi à sauver Malus coccinea qui avait été planté par les promoteurs et qu’il a fallu recéper. Sa floraison rose rouge est magnifique mais ses fruits sont très sombres et n’offrent rien de spectaculaire! Contrairement à Malus Evereste qui est beau en toute saison, à qui je ne reprocherais qu’une seule chose : sa tendance à devenir un « vrai » arbre. Je dois le tailler sévèrement pour qu’il garde des proportions acceptables. Si je n’avais pas cédé à un coup de coeur, j’accuserais le pépiniériste de m’avoir dit qu’il resterait « nain ». Et pour les oiseaux, c’est un vrai cadeau, lui aussi!

  2. Moi qui suis fan des malus, je ne peux que craquer sur ce joli Sugar Time 🙂 Mais j’en ai déjà 7 dans mon petit jardin, alors, même si je suis très tentée, je dis stop ! Pour une question d’encombrement, la plupart des miens sont greffés sur nanifiant ce qui permet (presque) toutes les folies.

  3. Très jolie découverte. Moi aussi j’ai longtemps hésité pour finalement prendre Indian Magic justement. Il sera au centre du jardin et pourra prendre tous ses aises. Mais je vais quand même le contenir un peu.
    Bises

  4. Bonsoir, j’ai aussi ajouté un malus cet automne.
    Jean-Lin Lebrun m’a bien conseillée? Tout dépend du porte greffe. c’est lui qui donnera la taille définitive. Vu la taille de mon jardinet, Jean-Lin m’a conseillée le plus petit. Le premier malus qui est arrivé chez moi était un cadeau.. et impossible de connaitre le porte-greffe. J’ai donc choisi de le planter dans la haie.. Il ne semble pas prendre de grande dimension après 3 ans… Mais cette année, les gelées d’avril on bousillé beaucoup de fleurs.. il n’y a donc que quelques petites pommes. on verra par la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *