Les mois en A, on taille les buis… et autres arbustes persistants

En Avril et en Août, c’est le moment de tailler les buis et autres arbustes persistants ou les conifères.
Ce moyen mnémotechnique peut être un étendu à fin mars (hors période de gel), au mois de mai, voire début juin, ainsi que septembre.

Nous sommes donc début avril. Il a fait beau ce dimanche de Pâques pour ramasser les oeufs en chocolat au jardin, et on ne s’en est pas privés! Pas plus que de les manger d’ailleurs!

Dans l’après-midi, il faisait juste bon pour jardiner en pull, sans le vent froid de ces derniers jours, ni la pluie, ni la grêle de ce printemps pourri,…
Hugo avait envie de m’aider et je dois dire qu’il s’est montré très efficace, ce qui est super vu le retard que j’ai pris au jardin à cause de la météo.
Il a relevé la moitié des bordures et taillé tous les buis avec application. Dans la foulée, il a taillé d’autres persistants: euonymus, bruyères, lonicera nitida.

On hésite souvent à tailler les arbustes parce qu’on a peur de mal faire ou parce qu’on veut qu’ils grandissent vite, ou les deux!
Or, la taille est importante et même bénéfique pour les arbustes! Un petit tour chez le coiffeur leur donnera plus de vigueur, cela stimulera leur développement et l’arbuste produira de nouvelles pousses. Il n’en sera que plus fourni et mieux équilibré.

Taille des arbustes à feuillage persistant

Les arbustes à floraison printanière se taillent quand les fleurs fanent et donc souvent au début de l’été: bruyères d’hiver, azalées, rhododendron)

A la fin de l’hiver, (en mars/Avril/mai), on taille les arbustes persistants pour leur donner une forme soignée, enlever les branches mortes, etc. Ça peut être une taille plus sévère si nécessaire, par exemple pour les haies strictes : cotonéaster, camélia, chèvrefeuille, chimonanthe, laurier rose, viburnum tinus (laurier tin), thuya, buis, etc.

A l’automne (Août/septembre), on peut éventuellement rééquilibrer la silhouette de manière légère, pour donner un aspect « propre » (une taille trop sévère à l’automne pourrait fragiliser l’arbuste avant l’hiver) : lavandes, buis, thuya, laurier palme, troènes, aucuba, etc.

Si besoin, on peut effectuer une taille en début d’été (après la floraison), pour rééquilibrer la forme de l’arbuste, raccourcir les branches qui gênent…

 

Pour terminer cette journée, on a distribué un peu de compost (ou 1 poignée d’engrais en granulés) à chaque rosier remontant et plante à fleurs.

Pendant ce temps là, Zoé nous a préparé le cougnou pour demain matin!
Alors maintenant je vais me coucher pour être plus vite à l’heure du petit déjeuner!
Bon appétit! Euh, je voulais dire « bonne nuit »!

21 commentaires sur “Les mois en A, on taille les buis… et autres arbustes persistants

    1. Il était fier que j’ose lui confier le petit taille-buis. (en fait, je n’en menais pas large!) et il était très appliqué!
      Tu ne connais pas le cougnou non plus? C’est une brioche belge.
      Bon lundi de Pâques! Bises

  1. Un beau soleil hier, pas eu beaucoup d’appels , ce qui m’a permis d’aider Olivier et les filles à broyer nos branches en BRF. Joyeux lundi en famille.

  2. Le cougnou??? Ca demande des explications malo.
    Tu as une équipe de choc en tout cas !
    Le soleil semble s’installer alors on va enfin pouvoir avancer dans nos travaux printaniers!
    Une aubaine!
    Bon lundi de Pâques!

  3. Je connaissais les mois en A pour les buis, mais ça me peine ratiboiser toutes ces belles pousses printanières!
    Es tu bien satisfaite de ton engin à batterie??????*
    Bravo pour le travail d’équipe!

    1. Je sais que les puristes n’aimeront pas et que c’est très certainement mieux de tailler avec une bonne cisaille à main! Mais oui, je trouve cet engin très pratique pour les buis! (les lames se bloquent si on l’utilise pour tailler des branches un rien plus grosses).

  4. Voilà un super assistant jardinier !
    Et je sens que l’interaction mère/fils va encore s’accroître ! D’autant que la maman a le sens de la pédagogie… Bravo jeune homme !

    Avec un aide jardinier et une aide cuisinière.. tu es bien partie Malo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *