Chroniques de mon jardin: Beautés d’août (1)

Avant de partir dix jours en vacances, j’avais taillé la plupart des rosiers (inutile qu’ils fleurissent quand on n’est pas au jardin pour en profiter!), recoupé les géraniums et les alchemilles afin qu’ils préparent un beau feuillage neuf pour notre retour et enfin, j’avais tondu la pelouse, pas trop court (6-7 cm).

Fin juillet, quand nous sommes rentrés à la maison, l’herbe était assez haute, le liseron s’en est donné à coeur joie pendant mon absence, les mauvaises herbes ont poussé ici et là dans les massifs, des fleurs avaient fané, d’autres avaient éclos, les buis étaient hirsutes, les fougères d’eau recouvraient entièrement le bassin et l’herbe recouvrait les bordures.

Lundi, les garçons m’ont aidée à remettre un peu d’ordre: Théo a fait les bordures, Hugo a taillé les buis, et j’ai commencé à tondre. Mais la batterie de la tondeuse m’a lâchée et je n’ai pas pu finir le travail! Zut! Elle est « en réparation »…

Pendant trois jours très pluvieux, le jardin me paraissait terne et sans attrait… Mais comme le soleil est revenu depuis vendredi, il semble de suite avoir plus belle allure.
Près de la terrasse, le rosier ‘Iceberg’ flirte avec une envahissante clématite ‘Summersnow’.

Rosier Iceberg et clématite ‘Summersnow’
A côté de la cabane, l’hydrangea macrophylla est toujours la principale vedette.

A coté de la cabane , le bel hydrangea macrophylla est la vedette. Avec rosier Ballerina et anémones du Japon

Mais il est rejoint par les anémones d’automne.

anémones du Japon, anémones d’automne

 

Le rosier ‘Blush Noisette porte de nombreux boutons que la pluie fera peut-être encore pourrir, on verra…

Rosa Blush Noisette et hydrangea macrophyla

Les sedums préparent leur floraison pour l’automne…

sedum spectabile

La clématite ‘Lady Diana’ fleurit encore, mais elle a été moins vigoureuse que les années précédentes et ne monte pas sur le toit de la cabane.

Près de la cabane, l’hydrangea macrophylla et la clématis Lady Diana

Le rosier ‘Ballerina’ offre ses généreux bouquets.

Rosa Ballerina

Dans le massif Mathis, l’érable pourpre a bien grandi en hauteur mais il s’amincit par contre, vu qu’il a encore perdu une branche cette année à cause de la verticilliose.A sa gauche, la lysimaque lève ses petits plumets blancs, tandis qu’à sa droite, le céanothe est défleurit.

L’érable pourpre encadré par la lysimaque et la persicaria amplexicaulis Rosea, l’astrance et un céanothe rose ‘Marie Simon
Lysimachia cletroides
Céanothe Marie Simon, défleuri
lysimaque, érable pourpre et hydrangea Santiago

Près du muret, la potentille est discrète mais bien mignonne.

potentille

La clématite viticella ‘Rubra’ fleurit devant la baie vitrée du salon. un joli spectacle les jours gris!

Clématis viticella Rubra

Le rosier ‘Bossa Nova’ (ou ‘The Faun’) est encore et toujours ravissant.

Rosa Bossa Nova (syn. The Faun)

L’hydrangea ‘Annabelle a bien besoin du banc pour se maintenir un temps soit peu. Le chat dort sous un baldaquin de boules blanches…

hydrangea arborescens Annabelle

Lui aussi avait besoin d’un petit entretien à notre retour de vacances: un long et minutieux brossage pour enlever les noeuds…

Timmy le chat

J’adore l’origan doré ramené ce printemps de chez André Eve… Le voici en fleurs.

Floraison de l’origan doré et rosier Héritage

A l’entrée du jardin, ‘Astronomia’ ne démérite pas: c’est un des plus sains et des plus florifères du jardin!

Rosa Astronomia

Taillé avant notre départ, il est rempli de boutons et une tige refleurit déjà!

Rosa Astronomia
Rosa Astronomia

Et à côté, l’achillea ‘Rose d’Antan’ déplacée là ce printemps.

Rosa Astronomia

‘Sourire d’Orchidée’ est aussi un de mes préférés. Quelle douceur, quelle délicatesse…

Rosa Sourire d’Orchidée

Le bébé hydrangea ‘Silver Dollar’ de Béné se porte bien et parvient déjà, du bout de ses jeunes tiges, à porter le poids de ses grosses fleurs!

Hydrangea paniculata Silver dollar

La clématite viticella ‘Wallemburg’, qui accompagne ‘Roville’ sur la pergola, me plaît beaucoup!

clématis Wallemburg et rosier Roville
clématis Wallemburg

C’est aussi le mois des persicaires et la belle persicaria alba fleurit dans Park Allée. Fine, gracieuse…

persicaria amplexicaulis alba

L’Hydrangea ‘Méga Mindy’ commence à rosir…

hydrangea Méga Mindy
hydrangea Méga Mindy
hydrangea Méga Mindy et rosier Rush

Avec le sambucus nigra et le rosier ‘Castor’…

sambucus nigra, rosier Castor et hydrangea Mega Mindy

J’ai dû couper les premières fleurs d’échinacea, toutes dévorées par les baveux, mais voici les suivantes!

echinacea purpurea

‘Castor’ est également un rosier d’une belle vigueur, généreux et sain!

Rosa Castor

Je ne me lasse pas de ce coin avec une bordure de persistants et le nouveau cercis ‘Forest Pansy’.

Malheureusement, mes hosta sont affreux! J’hésite vraiment à les garder au jardin! Catherine m’a conseillé de mettre quelques granulés bleus bio dans le coeur des jeunes feuilles qui sortent de terre, dès le début du printemps. J’essayerai l’année prochaine mais ce sera leur dernier sursis! (c’est ce que je dis chaque année en réalité!).

Plus tard, je vous montrerai aussi l’autre moitié du jardin avec le massif jaune et le bord de la terrasse ronde, le bassin…  Bonne nuit!

vue sur le fond du jardin, la terrasse rode et le massif jaune

18 commentaires sur “Chroniques de mon jardin: Beautés d’août (1)

  1. Ah! Es-tu sûre que je le jardin a besoin de toi? Il est superbe, malgré ton absence!
    Je sais, quand on arrive, on croit que la saison est fichue, et après quelques heures de nettoyage, on découvre que le travail de l’année sert aussi à ça: permettre au jardin de supporter un court abandon.
    Tes rosiers, tes clématites, tous respirent la santé! Je ne suis pas encore partie, mais le marsonia a défeuillé mes rosiers – moi qui n’en avait jamais constaté au jardin avant 2012… Est-ce l’introduction de nouveaux rosiers?
    Pour les Hostas, je pense que la meilleure solution, c’est la culture en pots: ils la supportent très bien et cela permet de les déplacer pour animer une scène en perte de vitesse, par exemple. Mais je trouverai dommage de s’en priver: j’aime leurs feuilles bien sûr, tout au long de la saison, mais la floraison est toujours un spectacle!
    Bon dimanche!

  2. comme Gine, j’ai mis un hosta en pot, en l’arrosant très souvent, il est magnifique! j’en ai d’autres au jardin comme chez toi qui ont subi les baveux, et peut être que je vais l’an prochain les mettre en pot aussi!
    sinon ton jardin est tout beau encore, bien fleuri et bien vert..
    bon dimanche

  3. Je suis toujours surprise à mon retour de vacances de voir combien la nature a repris ses droits alors que je suis persuadée d’avoir préparé au mieux le jardin à mon départ.
    On se sent découragé sur le moment mais au bout d’un ou deux jours, le jardin retrouve belle allure.
    Je m’amuse à chaque fois de la bouille de ton chat: il a toujours l’air ronchon! Mdr.
    La clématite fargesii est hyper envahissante aussi chez moi: une liane incontrôlable, surtout que j’ai fait l’erreur de ne pas la tailler cette année.
    Je pense que tes hostas vont valser et vont être remplacés par des feuillages persistants.
    Belle balade en ta compagnie.
    Bisous

  4. Les hostas en pot résistent très bien sans beaucoup d’arrosage. certaines variétés sont assez résistantes aux limaces!
    Astronomia sera aussi surement un de mes prochains rosiers!
    ici , je rase les origans dorés pour ne pas en avoir partout!!!! et même comme ça…..!!!!
    ils refont un très beau feuillage en peu de jours.
    Finalement ils se débrouillent bien nos jardins sans nous!!! ça me rassure! le tien en tous cas est beau!

  5. Déjà des anémones, je suis étonnée, du coup je me demande si nous aurons des fleurs cette année ! J’adore ton chat sur le banc près de l’hortensia, il est drôlement beau et chargé en fleurs. Ici aussi Blush noisette refleurit, j’en suis vraiment satisfaite (encore merci) et à présent « Ballerina » et « Castor » me donnent bien envie aussi !! Aujourd’hui j’ai supprimé plusieurs feuilles sur les hostas, on dirait du gruyère, mais bon au départ ils sont tellement beaux !! Bise

  6. je vois que j’ai de la chance avec mes hostas en pleine terre, chez moi c’est ferramol et
    coquilles d’oeufs, en pot c’est vrai ils sont moins mangés … Ma ligularia ressemblait a tes
    hostas trop moches j’ai enlever toutes les feuilles et la pauvre va fleurir tout de même !
    Astronomia a été très beau cette année ! Bonne soirée …Colette

  7. Toujours très beau ton jardin, on ne s’en lasse pas ! Dis-moi, dans ta bordure de persistants, quelle est la plante juste devant le géranium qui fait de jolies feuilles rondes ?
    Bonne soirée !

  8. Bonjour Malo vous pouvez repartir quelques jours le jardin est au top vos rosiers eclématites sont en pleine forme ,le hostas je vais m’y mettre j’en vois tellement des jolies mais ils iront en pot .Astronomia me refait également une belle remontée je l’adore ctte rose ici un qui me ravie et qui est d’une santé de fer c’est Jardin de Granville aucune feuille malade et une sacrée remontée .
    Merci Malo pour aoùt au jardin ce fut un plaisir ah caresse à votre chat qui ce la coule douce .
    Belle semaine Malo

  9. Des petites mains pour t’aider à remettre le jardin en ordre c’est une chance ! Il est d’ailleurs superbe. On ne dirait pas que le liseron envahit tes massifs. J’en ai plein chez moi et quelle plaie cette mauvaise herbe. Pour tes hostas, peut-être tenter de les mettre en pot. Bonne semaine !

  10. Coucou Malo,
    C’est quelle variété de Ceanothe ? ‘Gloire de Versailles’ ? Je ne sais plus si je t’ai déjà demandé … Tu as quelle type de terre ? Il y a une maison dans mon village où j’ai vu un grand Ceanothe sur un talus devant cette maison … Il n’est pas persistant, je pense à ‘Gloire de Versailles’ car il me semble que c’est le plus rustique … Je n’ai pas encore osé le planter ici, pourtant ça me travaille depuis un moment mais je crains qu’il ne se plaise pas dans ma terre argileuse humide et j’ai pas de talus où il serait plus au sec. Enfin, il faut que j’y réfléchisse … J’ai acheté un persistant que j’ai planté contre le mur de la maison où il me semble que c’est plus sec mais je lui ai déjà coupé deux branches séchées … j’ai bien peur qu’il ne fasse pas de vieux os celui-là … enfin, on verra …
    J’ai adoré te lire et admirer tes belles photos, merci ♥
    Bisous

  11. J’ai du commencer par la deuxième partie ! Et voilà que la première est tout aussi captivante avec toutes ces belles roses
    Quelle est la plante juste devant le géranium qui fait de jolies feuilles rondes ? Sinon vous avez un coin de paradis magnifique et je comprend pourquoi le chat est tout aussi paisiblement posé
    Un havre de paix , Bravo pour l’entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.