Amsonia

Une belle touffe de feuillage et une floraison aérienne! L’Amsonia est une vivace généreuse, à l’allure champêtre. Ses légers bouquets de fleurs en étoiles bleues apportent un charme naturel aux massifs, en lisière de sous-bois, dans les jardins « sauvages » ou romantiques ! Il se plaît au soleil ou à mi-ombre, en sol frais. Le feuillage léger se teinte de jaune en automne.

Amsonia, Fleur de 10 cm, de couleur bleu-gris, de Juin à Juillet, Feuillage caduc vert moyen, H 80 cm x L 50 cm, Très rustique (-25°C)

Où l’installer?

Facile de culture, l’Amsonia a besoin d’une exposition lumineuse pour bien fleurir, au soleil non-brûlant ou à l’ombre légère.

Il pousse facilement dans une terre ordinaire, pas trop sèche en été, et sans excès d’humidité en hiver.
Il supporte un sol calcaire, même sableux, mais il se développera mieux en terrain limoneux, riche et léger.
Si votre sol est lourd, améliorez le drainage en ajoutant 1/3 de gros gravier dans le trou de plantation.
En revanche, en sol sablonneux trop drainant, ajoutez 1/3 de terre franche.

Installez les amsonia en petits groupes (4 à 5 /m² environ) pour obtenir un bel effet en masse.

Dans de bonnes conditions, il se ressème spontanément au jardin, sinon on peut aussi très facilement diviser la touffe.

thalictrum aquilegifolium et Amsonia

Jolis mariages

Tout en douceur en camaïeu de bleu-violet avec Calamintha, Salvia nemorosa ‘Caradonna’, Aquilegia vulgaris, veronica spicata ‘Border Blue’, veronica longifolia ‘Marietta’, campanules persicifolia, iris, alllium, thalictrum, des géranium vivaces comme géranum nodosum, géranium ‘Derrick Cook’, géranium ‘Blue Cloud’, phlox paniculata, agastache, etc.
Et une touche de jaune avec sisyrinchium striatum, alchemilles, meconopsis (Pavots du Pays de Galles)…

Plus de peps avec des tons chauds, rouge-orangé: geums (benoîtes), hémérocalles, crocosmia, Kniphofias, hélénium, knautia macedonica, potentille vivace, trifolium rubens, heuchera rouge sang, lupins, pavots, véronica spicata ‘Rotfuchs’, astrances, persicaire, agastache ‘Tango’, penstemon rouges, sanguisorbe ‘Tanna’,…

Ils peuvent aussi habiller le pied d’un rosier arbustif.

Amsonia

Soins

  • Il suffit de rabattre la touffe en fin d’hiver (février/mars)
  • Très bonne résistance aux maladies
  • Elle n’apprécie pas les excès d’humidité en hiver : améliorez le drainage à la plantation si nécessaire.
  • Paillez le pied avec un paillis organique pour garder la fraîcheur en été, et arrosez régulièrement le premier été suivant la plantation pour favoriser un bon enracinement.
  • Arrosez en période de sécheresse et canicule prolongées.
  • Il se multiplie facilement par division des touffes au printemps ou en début d’automne, tous les 3-4 ans.
Amsonia

6 commentaires sur “Amsonia

  1. J’en ai un. Je l’ai déplacé l’année dernière car il était bien caché. Bon, maintenant, il est en plein soleil, c’est peut-être trop pour lui !
    La floraison est malheureusement courte, mais j’aime les fleurs bleues.
    Bon weekend

  2. Jolie plante merci pour la liste de plantes à associer…c est important…La calaminthe est une plante adorée des abeilles ,je l aime moins car elle se ressème beaucoup…

  3. Je l’ai depuis très longtemps au jardin et fait partie des plantes que j’ai gardées de mon ancien jardin tellement je l’adorais. Il lui faut du temps pour s’installer. Un bleu pâle assez rare au jardin. Dire que je l’ai divisée cette année et personne n’en n’a voulu ! Ben je l’ai installée en masse à un autre endroit du jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.