Abelia grandiflora

Dans un jardin voisin, cet arbuste souple de 2,50m de haut a suscité mon intérêt tout au long de l’année: son joli feuillage vert brillant est semi-persistant et sa floraison estivale,  abondante et parfumée, dure 4 mois!

Abelia grandiflora

En octobre, ses clochettes blanc-rosé, en fanant, laissent place à des bractées pourpres qui restent encore décoratives tout l’automne, et le feuillage prend une teinte violacée avec le froid.

Abelia grandiflora
Abelia grandiflora (en novembre)
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora, encore en feuilles et en fleurs en novembre!

Ici il est planté en isolé au pied d’un lampadaire et probablement taillé pour ne pas prendre trop d’ampleur à la base mais je le préfère avec son port souple, intégré dans une haie libre. Il convient aussi dans une haie occultante en mélange avec des arbustes persistants, puisque cet arbuste semi-persistant conserve une partie de son feuillage en hiver, d’autant plus si l’hiver est doux.

Abelia grandiflora, arbuste 300 x 250 cm, soleil mi-ombre, Floraison de juillet à octobre,

C’est un arbuste facile de culture, au soleil ou à mi-ombre, qui peut atteindre 3m de large sur 2,50m de hauteur.
Peu exigeant sur la nature du sol et résistant à la sécheresse, au vent et aux embruns.
Il apprécie un sol ordinaire et bien drainé, même calcaire ou argileux.
Il résiste à des températures jusqu’à -12°C, voire -15° durant une courte période.

Abelia grandiflora, Fleur de 2 cm
Abelia grandiflora, Fleurs blanches de 2 cm et bractées rouge-pourpre

On le taillera en fin d’hiver pour supprimer le bois mort, couper quelques vieilles branches à la base et si nécessaire, les extrémités abîmées par le gel, afin de lui conserver un port souple et harmonieux.

abelia x grandiflora
abelia grandiflora, Abélia à grande fleurs
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora
Abelia grandiflora

L’hiver, il conserve une partie de son feuillage comme on le voit sur cette photo prise mi-janvier.

Abelia grandiflora (photo prise mi-janvier)

C’est donc un arbuste précieux au jardin pour ses multiples intérêts en toute saison!
Il faudrait que je puisse repousser les limites de mon jardin pour pouvoir y planter tout ce qui me manque et dont j’ai envie! La place manque…

13 commentaires sur “Abelia grandiflora

  1. pas facile de trouver un arbuste –parfumé
    –des fleurs aussi jolies que leurs feuilles ( rare ! )
    – semipersistant
    -longue floraison , rustique et peu exigent pour le sol

    je confirme !

  2. Excellent reportage, je cherchais un arbre pour « remplir » un coin de jardin perdu que l’on ne visite jamais ….je suppose qu’il n’est pas difficile à trouver…merci de ces très belles photos détaillées !

  3. bonjour- intéressant article(comme toujours)
    j’ai 3 ou 4 sortes d’Abelia au jardin toutes avec des belle fleurs parfumées
    excellent arbuste qui se plait partout et peu d’entretien sauf en janvier/février où il faut une petite taille et enlever les tiges abimées comme dédcrit dans votre article

  4. Un grand classique adoré des abeilles. Je le pensais un peu «démodé »
    Merci de le remettre à l’honneur !
    C’est une de mes toutes premières acquisitions,il a survécu à mes erreurs et m’enchante depuis plus de 30 ans…
    Je le taille très peu en fin d’hiver et le prėfère totalement hirsute ,au grand dam de certains

  5. L’un ou l’une d’entre vous peut il me dire si c’est un arbuste qui pousse rapidement, mon souci étant de cacher efficacement la vue d’un composteur aux yeux de mes voisins?
    merci par avance de votre réponse.

  6. J’en possède un depuis les années 1980. Il se bouture facilement. il a trouvé sa place en bordure de terrasse devant un mur exposé plein sud. Il fait le bonheur des abeilles et bourdons. Le parfum qu’il dégage est subtil et agréable.

  7. Ah ! Je me suis intéressée aux Abélia, il y a quelques jours ! J’ai donc appris qu’il y a différents cultivars, des petits (hauteur:60 cm) comme Abélia ´magic daydream’ à fleurs blanches et bractées roses et aussi Abélia ´Kaléidoscope’ qui , celui-là, pousse gentiment dans mon jardin. Son nom doit être dû à la multiplicité des couleurs, fleurs blanc-rosées, bractées rosées, feuilles vertes et jaunes au printemps. Ce petit buisson est beau toute l’année et garde ses feuilles en hivers (chez moi vers Toulouse) et ne demande guère de soin si ce n’est une petite taille au printemps et un peu d’eau si l’été est trop sec. Vraiment une valeur sûre que je conseille dans tout jardin.
    Pour les plus grands Abélia, j’ai lu qu’il y a Abélia ´caramel charm’ qui fait 1,50 m de haut et qui prend une couleur cuivrée au printemps et à l’automne.
    Pour en voir d’autre, je vous conseille d’aller sur le site de vente par correspondance de Promesses de fleurs car chaque plante est photographiée et surtout très bien décrite ainsi que ses exigences de sol et de climat. Belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *